#115 - Du 10 f´┐Żvrier au 01 mars 2009

Actu Entretiens Zoom Portraits Extraits

  Wallace post mortem  
  Un buzz pour rien (ou pas grand chose)  
  C'est le Printemps ! (rires)  
  Un ruban pour J.K. Rowling  
  Orgueil, pr´┐Żjug´┐Żs et Zombies  
  Bruno de Cessole obtient deux magots  
  L'´┐Żcrivain am´┐Żricain John Updike est mort  
  Marcel Schneider est mort  
  Rambaud jug´┐Ż incorrect  
  Des citrons pour Orange ?  

inscription
d´┐Żsinscription
 
Prix Interalli´┐Ż : entretien avec Serge Lentz

Serge Lentz est membre du jury du Prix Interalli´┐Ż depuis une quinzaine d'ann´┐Żes. A deux semaines de la remise de sa 69´┐Żme ´┐Żdition, il r´┐Żpond ´┐Ż nos questions. Bienvenue dans les dessous des prix litt´┐Żraires, o´┐Ż l'on rit plus qu'on ne se prend au s´┐Żrieux.

1/ Comment est n´┐Ż le prix ? Depuis combien de temps en faites-vous partie ?

Le Prix Interalli´┐Ż naquit comme une farce et fut consacr´┐Ż dans un chapeau ! Le mercredi 3 d´┐Żcembre 1930, une trentaine de journalistes, courri´┐Żristes, photographes et coursiers attendaient au Cercle Interalli´┐Ż le r´┐Żsultat des d´┐Żlib´┐Żrations du Prix F´┐Żmina. Ils trouvaient le temps long car les dames du jury demeuraient tr´┐Żs divis´┐Żes.
Dans un salon voisin, ces messieurs de la presse encourag´┐Żs par un g´┐Żn´┐Żreux d´┐Żfil´┐Ż de bouteilles d´┐Żcid´┐Żrent d'occuper l'attente en d´┐Żcernant leur propre prix. On proposa les laur´┐Żats les plus divers et c'est ainsi que dans un bruyant concert de rires et de hurlements, Maurice Chevalier fut bri´┐Żvement oppos´┐Ż ´┐Ż Andr´┐Ż Malraux et ´┐Ż Georges Carpentier, champion du monde des poids mi-lourds. L'affaire allait tourner au d´┐Żsordre lorsque ces dames annonc´┐Żrent enfin leur verdict. Le Prix F´┐Żmina 1930 allait ´┐Ż Marc Chadourne pour son roman, C´┐Żcile de la Folie. Pour beaucoup, ce choix fut ressenti comme une injustice qu'il fallait r´┐Żparer sur le champ. L'assembl´┐Że des justiciers d´┐Żcida alors de se transformer en jury pour de bon. Jean Pedron offrit son chapeau pour recueillir les suffrages et apr´┐Żs dix tours de scrutin, Malraux emporta la timbale contre Maurice Dekobra et Jean d'Agraives pour La Voie Royale.
Il fallut ensuite trouver un nom pour le Prix. Pierre Humbourg d´┐Żclara que l'´┐Żv´┐Żnement ayant pris naissance au Cercle Interalli´┐Ż, il serait logique de l'appeler Le Prix Interalli´┐Ż. Ce fut la premi´┐Żre et la derni´┐Żre fois que les d´┐Żlib´┐Żrations se tinrent dans ce cercle tr´┐Żs mondain. Apr´┐Żs avoir voyag´┐Ż de brasseries en gargotes plus ou moins litt´┐Żraires, nos assises se tiennent ´┐Ż pr´┐Żsent chez Lasserre depuis pr´┐Żs de quarante ans. Pour ma part, j'ai re´┐Żu ce Prix en 1985 pour mon roman Vladimir Rouba´┐Żev et j'ai ´┐Żt´┐Ż invit´┐Ż ´┐Ż rejoindre le jury en 1988, succ´┐Żdant ainsi ´┐Ż Henri-Fran´┐Żois Rey couronn´┐Ż en 1962 pour Les Pianos M´┐Żcaniques.

2/ Comment sont choisis les membres du jury et pourquoi n'y a-t-il pas de femmes ?

Le jury du Prix Interalli´┐Ż est une institution dont on ne sort que les pieds devant... sauf lorsque Antoine Blondin claque la porte sur une grosse col´┐Żre issue d'un choix qui lui para´┐Żt injuste ou que Bernard Pivot d´┐Żcide (peut-´┐Żtre...) qu'il pr´┐Żf´┐Żre la cuisine de Drouant ´┐Ż celle de Lasserre.
La seule r´┐Żgle fondamentale de l'Interalli´┐Ż est qu'un nouveau membre ne peut ´┐Żtre ´┐Żlu qu'´┐Ż l'unanimit´┐Ż. Si l'on consid´┐Żre les fortes personnalit´┐Żs qui composent ce jury, ce consensus ne s'obtient pas tr´┐Żs facilement et il n'est pas rare de voir s'´┐Żcouler une ann´┐Że et m´┐Żme deux avant qu'un nouvel imp´┐Żtrant nous rejoigne. Il est choisi pour ses m´┐Żrites professionnels autant que pour ses qualit´┐Żs de bon compagnon, ce qui fait de notre jury une assembl´┐Że o´┐Ż l'on parle haut et parfois m´┐Żme tr´┐Żs haut. Les laur´┐Żats qui nous rejoignent et qui si´┐Żgeront ensuite avec nous pendant un an sont toujours stup´┐Żfaits de l'atmosph´┐Żre tonitruante qui pr´┐Żside ´┐Ż notre table.
L'Interalli´┐Ż a couronn´┐Ż plusieurs laur´┐Żates, mais il manifeste quelque r´┐Żsistance ´┐Ż admettre une femme au sein du jury. Certains d'entre nous ( pas tous...) estiment qu'une pr´┐Żsence f´┐Żminine et les retenues de langage qu'elle entra´┐Żnerait serait de nature ´┐Ż rouiller cet esprit de corps de garde litt´┐Żraire dont nous sommes pu´┐Żrilement assez fiers. En d´┐Żpit de ce machisme un peu ´┐Żl´┐Żmentaire, il est certain qu'un jour ou l'autre, une femme trouvera sa place parmi nous... mais nous pensons aussi que cela se fera plus vite encore lorsque les dames du F´┐Żmina d´┐Żcideront d'accueillir un homme ´┐Ż leur propre table.

3/ Quel est le principe de la s´┐Żlection ? Que pensez vous de la s´┐Żlection 2004 ? Etait-ce une belle rentr´┐Że ?

Par d´┐Żfinition, notre Prix est attribu´┐Ż au roman d'un journaliste. Par rapport aux autres jurys, l'´┐Żventail de nos lectures en est donc r´┐Żduit et cela nous permet de prendre un peu de recul dans le tumulte d'une rentr´┐Że abondante. Peut-´┐Żtre m´┐Żme trop abondante !
Pour 2004, je pense que notre premi´┐Żre s´┐Żlection ´┐Żtait excellente et que pour nous, en tout cas, ce sera une rentr´┐Że int´┐Żressante. C'est ´┐Ż peu pr´┐Żs tout ce que le tr´┐Żs pratique devoir de r´┐Żserve m'autorise ´┐Ż dire.

4/ Comment se passe le choix final ?

Le choix final est annonc´┐Ż le Mardi suivant l'attribution du Goncourt ´┐Ż 13 heures pr´┐Żcises. Toutefois, il est fr´┐Żquent qu'a 12 heures 55 la discussion soit encore tr´┐Żs anim´┐Że.
Nous commen´┐Żons par un tour de table o´┐Ż chacun annonce une, deux ou m´┐Żme trois pr´┐Żf´┐Żrences. Ensuite, une casserole de cuivre fait le tour de la table et nous y d´┐Żposons nos bulletins secrets inscrits sur un carr´┐Ż de papier soigneusement pli´┐Ż. Jean Ferniot d´┐Żchiffre les suffrages et Jacques Duquesne les comptabilise. Si aucune majorit´┐Ż n'est atteinte, on discute le r´┐Żsultat, puis on repart pour un autre tour. En g´┐Żn´┐Żral, l'affaire est boucl´┐Że en trois ou quatre scrutins, mais cela peut aller jusqu'´┐Ż treize reprises, comme ce fut parfois le cas.

4/ Y-a-t-il d´┐Żj´┐Ż eu des discordances importantes pour un laur´┐Żat ou la majorit´┐Ż tombe-t-elle en g´┐Żn´┐Żral d'accord ?

Il n'y a pas de discordances, il n'y a que des opinions divergentes et m´┐Żme si elles s'expriment parfois avec force, elles demeurent toujours courtoises et clairement d´┐Żfinies. Il n'y a jamais eu de sang sur la moquette !
Cela dit, il est rare qu'un laur´┐Żat soit couronn´┐Ż ´┐Ż plus d'une ou deux voix de majorit´┐Ż mais lorsqu'il nous rejoint ´┐Ż table, il est accueilli ´┐Ż l'unanimit´┐Ż. Il est encore plus rare et m´┐Żme rarissime qu'un laur´┐Żat sache qui a vot´┐Ż pour ou contre lui.

5/ En d´┐Żbut d'ann´┐Że, certains journalistes pr´┐Żtendaient que le Goncourt de faisait plus recette : pensez-vous que ce soit le cas de tous les Prix ? Quel sens a pour vous l'attribution d'un prix litt´┐Żraire pour un livre ?

Tous les ans, ´┐Ż la m´┐Żme ´┐Żpoque - et cela remonte au bon vieux temps o´┐Ż je jouais encore au cerceau - la presse remet en question les prix litt´┐Żraires, leur ind´┐Żpendance, leur sagacit´┐Ż, leur pertinence et parfois m´┐Żme leur honn´┐Żtet´┐Ż. C'est un vieux marronnier ; il a beaucoup servi et il servira encore. Certes, nos confr´┐Żres ont le droit et le devoir de formuler ces critiques et nous avons nous-m´┐Żme le devoir d'y r´┐Żpondre. Mais j'estime ´┐Żtre assez bien plac´┐Ż pour affirmer que dans nombre de cas et pour l'Interalli´┐Ż en particulier, il s'est ´┐Żcrit souvent beaucoup de b´┐Żtises.
Cela dit, il est vrai que les prix litt´┐Żraires n'ont plus tout ´┐Ż fait le m´┐Żme relief qu'autrefois et cela touche le Goncourt autant que les autres. C'est le monde litt´┐Żraire qui change, c'est le public qui ´┐Żvolue, ce sont les modes qui se renouvellent et l'´┐Żdition elle-m´┐Żme qui se transforme. On peut esp´┐Żrer qu'avec ou sans prix pour le r´┐Żcompenser, un chef d'oeuvre ne restera pas ignor´┐Ż. Mais lorsque plus de six cents romans sont propos´┐Żs aux lecteurs en l'espace de trois semaines, il faut brasser tr´┐Żs profond pour trouver la perle ! C'est l´┐Ż que les Prix montrent leur utilit´┐Ż. Aussi injuste soit-il de couronner un livre au milieu d'autres ouvrages de qualit´┐Ż souvent ´┐Żgale, il faut bien choisir. Cela ne veut pas dire que les jurys soient infaillibles. Ils en sont loin, mais leurs membres ne sont pas n´┐Żcessairement idiots, incultes ou corruptibles. Il faut croire qu'ils ont assez de comp´┐Żtence pour que leurs listes initiales proposent des oeuvres qui m´┐Żritent d'´┐Żtre lues. Dans le flot de la mar´┐Że saisonni´┐Żre, cela fait tout de m´┐Żme une bonne trentaine de bouquins dont on peut ´┐Żtre certain qu'ils s'´┐Żl´┐Żveront au-dessus du lot. Quant ´┐Ż l'heureux auteur qui a d´┐Żcroch´┐Ż telle ou telle autre timbale, il est assur´┐Ż d'obtenir un tirage assez important pour faire de lui un homme un peu plus fortun´┐Ż. Et ´┐Ża, ce n'est pas un mince avantage.


6/ Un autre membre du jury, Bernard Pivot, vient d'´┐Żtre ´┐Żlu ´┐Ż l'Acad´┐Żmie Goncourt. Quelle est votre r´┐Żaction ?

L'arriv´┐Że de Bernard Pivot ´┐Ż notre table a ´┐Żt´┐Ż pour moi une grande joie. C'est un homme pour lequel j'ai infiniment de respect et d'amiti´┐Ż. Son d´┐Żpart me d´┐Żsole un peu, bien s´┐Żr, mais dans un m´┐Żme temps, je m'en r´┐Żjouis pour lui car je crois qu'il tenait ´┐Ż cette cons´┐Żcration.
Il est ´┐Żvident qu'il nous manquera, mais ainsi que l'´┐Żv´┐Żque le disait ´┐Ż la danseuse : nul n'est irrempla´┐Żable... h´┐Żlas !

Ma´┐Ża Gabily



Site officiel du prix Interalli´┐Ż (en ligne le 10/11/04)

 
F´┐Żte du livre : vus ´┐Ż la t´┐Żl´┐Ż 
America, come home ! 
Ca reste entre nous... 
Huit auteurs dans la Zone 
Short Cuts 
Max Jacob, la croix et son ombre 
Prix Interalli´┐Ż : entretien avec Serge Lentz 
Short Cuts Part II 
l'amour, romans 
L'hermaphrodisme en litt´┐Żrature 
Le choix des ´┐Żditeurs 
Par petit bout 
Swimming Pool 
L'Aventure c'est l'Aventure ! 
Un si´┐Żcle de modernit´┐Ż chinoise 
Sagan dans son temps 
Que reste-t-il des nouveaux r´┐Żacs ? 
Exposition Fran´┐Żois-Marie Banier 
Bordel n´┐Ż1 
Match Point, Houellebecq vs Weyergans 
Destins crois´┐Żs 
Shorts Cuts 
Entre chiens et loups 
La Maman et la putain 
Holy Lola 
Feuilles d'automne : qu'elle ´┐Żtait dor´┐Że ma rentr´┐Że 
La litt´┐Żrature am´┐Żricaine pour les nuls 
Ta m´┐Żre dans un livre ! 
Les cin´┐Żcrivains 
Fantasmes XXXLettres 
USA 2008, la campagne litt´┐Żraire 
Lettre ´┐Ż France 
Saint-Malo, sous les toits du monde. 
Le Marathon des Mots 
En compagnie des livres 
Des chiffres et quelques lettres 
. 
Les prix 2006 
Prix du 15 minutes plus tard : nouveau et d´┐Żj´┐Ż collector ! 
La soir´┐Że de remise du Prix Wepler 
Les Etonnants voyageurs ´┐Ż l'assaut de la francophonie 
Borges ressuscit´┐Ż ! 
Genre humain 
La raison du plus fort 
Ouvrez le terroir-caisse ! 
France fiction 
Belles ´┐Żtrang´┐Żres 
Auteurs dans la Zone 
Prix 2007 : que fait la police ? 
Coups d'essai, coup de ma´┐Żtre 
Les auteurs dans la Zone 
´┐Żcrivains de tous les pays, rassemblez-vous ! 
Short Cuts 
Beautiful people 
Entre Zonards 
  ARCHIVES
 
contact | © 2000-2009  Zone littéraire |