#115 - Du 10 f´┐Żvrier au 01 mars 2009

Actu Entretiens Zoom Portraits Extraits

  Wallace post mortem  
  Un buzz pour rien (ou pas grand chose)  
  C'est le Printemps ! (rires)  
  Un ruban pour J.K. Rowling  
  Orgueil, pr´┐Żjug´┐Żs et Zombies  
  Bruno de Cessole obtient deux magots  
  L'´┐Żcrivain am´┐Żricain John Updike est mort  
  Marcel Schneider est mort  
  Rambaud jug´┐Ż incorrect  
  Des citrons pour Orange ?  

inscription
d´┐Żsinscription
 
Par petit bout

La disparition de Richard Taylor

Un homme et onze femmes. Autant de possibilit´┐Żs qui se trouvent amoindries lorsque Richard Taylor vient ´┐Ż dispara´┐Żtre. Pour l´┐Żune, il est le fils, pour l´┐Żautre, le fr´┐Żre, le mari, un coll´┐Żgue, un voisin, un ami, un homme crois´┐Ż, aim´┐Ż, abord´┐Ż, fantasm´┐Ż. Toutes l´┐Żont, un jour au moins, connu. Et pour toutes sa rencontre aura ´┐Żt´┐Ż marquante, plus ou moins bouleversante. La r´┐Żciproque aura-t-elle ´┐Żt´┐Ż vraie ? La r´┐Żponse reste en suspens. Car c´┐Żest apr´┐Żs le d´┐Żpart de Richard Taylor que ces diff´┐Żrentes voix f´┐Żminines se trouvent convoqu´┐Żes.
Faisant le choix de cette polyphonie, Arnaud Cathrine orchestre le portrait en n´┐Żgatif d´┐Żun homme parfois incompris, y compris par lui-m´┐Żme, souvent taiseux, qui d´┐Żcouvre, mais un peu tard, qu´┐Żil a mal jou´┐Ż sa vie. Qui ´┐Żtait vraiment Richard Taylor ? Si ´┐Żtre, c´┐Żest avant tout ´┐Żtre per´┐Żu, les diff´┐Żrentes facettes de cet homme qui nous sont livr´┐Żes par le prisme de ces femmes qui l´┐Żont c´┐Żtoy´┐Ż nous donnent certainement quelque chose ´┐Ż entrevoir de la v´┐Żrit´┐Ż de sa personnalit´┐Ż. Tout est une question d´┐Żimage. Celle que l´┐Żon souhaite donner de soi-m´┐Żme, celle que les autres ont de nous et celle que l´┐Żon se renvoie ´┐Ż soi-m´┐Żme. Lorsque la co´┐Żncidence n´┐Żest pas parfaite, elle occasionne des ruptures dont les cons´┐Żquences peuvent aller bien au-del´┐Ż d´┐Żun bris de glace. Entre une pr´┐Żsence ´┐Ż la fois pesante et ´┐Żvanescente et une absence lib´┐Żratoire mais ´┐Żgo´┐Żste, l´┐Żexistence de l´┐Żhomme moderne prend des airs d´┐Żart de la fugue.

La disparition de Richard Taylor, d'Arnaud Cathrine
Ed Verticales


Samedi

Il y a des jours o´┐Ż le destin d´┐Żun homme co´┐Żncide ´┐Żtrangement avec celui de son pays. Alors que Londres r´┐Żsonne des clameurs des manifestations contre la guerre en Irak, Henry Perowne se pr´┐Żparait ´┐Ż passer un samedi qui augurait du meilleur. Malgr´┐Ż une petite insomnie, des retrouvailles familiales rar´┐Żfi´┐Żes et donc d´┐Żautant plus pr´┐Żcieuses s´┐Żappr´┐Żtaient ´┐Ż clore une journ´┐Że alternativement consacr´┐Że aux loisirs sportifs et culinaires. Or, en lieu et place de la d´┐Żtente pr´┐Żvue, un accrochage de voiture va faire d´┐Żraper son existence et celles de ceux qui l´┐Żentourent.
Une journ´┐Że apr´┐Żs laquelle rien ne sera plus comme avant et dont les heures, ´┐Żgren´┐Żes, comment´┐Żes et diss´┐Żqu´┐Żes, constituent la trame de ce roman. Une gageure : tenir le lecteur en haleine sur 350 pages. Mc Ewan la rel´┐Żve avec brio, tirant parti de cette unit´┐Ż de temps a priori effrayante pour alimenter la tension d´┐Żun suspense grandissant. Il ausculte la fragilit´┐Ż des liens familiaux pourtant pr´┐Żcieux, o´┐Ż non-dits et surprises sont de la partie. Un samedi dont la fi´┐Żvre ne se limite pas ´┐Ż la soir´┐Że et que l´┐Żon n´┐Żest pas pr´┐Żs d´┐Żoublier.

Samedi, de Ian McEwan
Ed Gallimard

A moi pour toujours

Ce sont des mots que nombre de midinettes r´┐Żveraient de s´┐Żentendre murmurer ´┐Ż l´┐Żoreille. Pourtant, c´┐Żest ´┐Ż l´┐Żaube de la quarantaine que Sherry d´┐Żcouvre un billet anonyme porteur de tels mots doux, dans son casier de professeur. La premi´┐Żre fois, elle y voit une erreur. La deuxi´┐Żme, le doute surgit et ´┐Ż la troisi´┐Żme il n´┐Żest plus possible. Pour elle, qui m´┐Żne une existence plus que rang´┐Że dans une province am´┐Żricaine avec son mari et son fils, c´┐Żest un profond bouleversement. Un besoin compulsif de d´┐Żmasquer le r´┐Żdacteur de ces missives se fait sentir. Et lorsque le mari, averti, surench´┐Żrit dans ce jeu dangereux, le d´┐Żrapage devient in´┐Żvitable.
A moi pour toujours n´┐Żest pas une simple histoire de jalousie ou de trahisons. Plus que de l´┐Żeau de rose, c´┐Żest l´┐Żempreinte d´┐ŻAmerican beauty qui se fait sentir. Car c´┐Żest le m´┐Żme surgissement d´┐Żun ´┐Żv´┐Żnement infime dans une existence en apparence pos´┐Że et ordonn´┐Że qui va faire mettre au jour tensions, incompr´┐Żhensions et frustrations dont la r´┐Żv´┐Żlation, risque de tourner au drame. Comme s´┐Żil ´┐Żtait le seul moyen de s´┐Żextirper de la m´┐Żdiocrit´┐Ż ambiante. Le tout d´┐Żcrit avec un tel sens du d´┐Żtail que l´┐Żon croirait y ´┐Żtre par moments.
Laura Kasischke n´┐Żappartient pas ´┐Ż la litt´┐Żrature du banal, dans la mesure o´┐Ż le quotidien ne constitue pas la mati´┐Żre de ses romans. C´┐Żest plut´┐Żt l´┐Ż o´┐Ż le quotidien d´┐Żrape qu´┐Żelle s´┐Żaccroche. Mais c´┐Żest bien par l´┐Żattention et la place de choix qu´┐Żelle accorde aux menus d´┐Żtails de la vie quotidienne, qu´┐Żelle concocte une escalade dramatique parfaitement maitris´┐Że´┐Ż transformant son roman en un v´┐Żritable jeu de pistes. Mais on ne joue pas sans p´┐Żril avec les sentiments.

A moi pour toujours, de Laura Kasischke
Ed Christian Bourgois

Laurence Bourgeon



 
F´┐Żte du livre : vus ´┐Ż la t´┐Żl´┐Ż 
America, come home ! 
Ca reste entre nous... 
Huit auteurs dans la Zone 
Short Cuts 
Max Jacob, la croix et son ombre 
Prix Interalli´┐Ż : entretien avec Serge Lentz 
Short Cuts Part II 
l'amour, romans 
L'hermaphrodisme en litt´┐Żrature 
Le choix des ´┐Żditeurs 
Par petit bout 
Swimming Pool 
L'Aventure c'est l'Aventure ! 
Un si´┐Żcle de modernit´┐Ż chinoise 
Sagan dans son temps 
Que reste-t-il des nouveaux r´┐Żacs ? 
Exposition Fran´┐Żois-Marie Banier 
Bordel n´┐Ż1 
Match Point, Houellebecq vs Weyergans 
Destins crois´┐Żs 
Shorts Cuts 
Entre chiens et loups 
La Maman et la putain 
Holy Lola 
Feuilles d'automne : qu'elle ´┐Żtait dor´┐Że ma rentr´┐Że 
La litt´┐Żrature am´┐Żricaine pour les nuls 
Ta m´┐Żre dans un livre ! 
Les cin´┐Żcrivains 
Fantasmes XXXLettres 
USA 2008, la campagne litt´┐Żraire 
Lettre ´┐Ż France 
Saint-Malo, sous les toits du monde. 
Le Marathon des Mots 
En compagnie des livres 
Des chiffres et quelques lettres 
. 
Les prix 2006 
Prix du 15 minutes plus tard : nouveau et d´┐Żj´┐Ż collector ! 
La soir´┐Że de remise du Prix Wepler 
Les Etonnants voyageurs ´┐Ż l'assaut de la francophonie 
Borges ressuscit´┐Ż ! 
Genre humain 
La raison du plus fort 
Ouvrez le terroir-caisse ! 
France fiction 
Belles ´┐Żtrang´┐Żres 
Auteurs dans la Zone 
Prix 2007 : que fait la police ? 
Coups d'essai, coup de ma´┐Żtre 
Les auteurs dans la Zone 
´┐Żcrivains de tous les pays, rassemblez-vous ! 
Short Cuts 
Beautiful people 
Entre Zonards 
  ARCHIVES
 
contact | © 2000-2009  Zone littéraire |