#115 - Du 10 f´┐Żvrier au 01 mars 2009

Actu Entretiens Zoom Portraits Extraits

  Wallace post mortem  
  Un buzz pour rien (ou pas grand chose)  
  C'est le Printemps ! (rires)  
  Un ruban pour J.K. Rowling  
  Orgueil, pr´┐Żjug´┐Żs et Zombies  
  Bruno de Cessole obtient deux magots  
  L'´┐Żcrivain am´┐Żricain John Updike est mort  
  Marcel Schneider est mort  
  Rambaud jug´┐Ż incorrect  
  Des citrons pour Orange ?  

inscription
d´┐Żsinscription
 
Prix 2007 : que fait la police ?

Il est beaucoup question de r´┐Żcidive ces derniers temps. Dans le domaine litt´┐Żraire, Gallimard vient indubitablement d´┐Żen ´┐Żtre d´┐Żsign´┐Ż coupable. Apr´┐Żs une rentr´┐Że 2006 d´┐Żj´┐Ż aur´┐Żol´┐Że de nombreuses r´┐Żcompenses (prix Goncourt et prix Nobel, entre autres), la maison de la rue S´┐Żbastien Bottin r´┐Żcidive en beaut´┐Ż en 2007. Car autour de la maison m´┐Żre gravite une n´┐Żbuleuse de ´┐Ż petits ´┐Ż ´┐Żditeurs qui, prim´┐Żs ´┐Ż leur tour, font le bonheur du groupe : prix D´┐Żcembre pour Cercle de Yannick Haenel, le Renaudot pour Chagrin d´┐Ż´┐Żcole de Daniel Pennac et le Femina ´┐Ż Eric Fottorino pour Baisers de cin´┐Żma. Voil´┐Ż pour les collections Blanche et de l´┐ŻInfini. Prix Goncourt pour Alabama Song de Gilles Leroy et Wepler pour On n´┐Żest pas l´┐Ż pour dispara´┐Żtre d´┐ŻOlivia Rosenthal, respectivement au Mercure de France et chez Verticales, voil´┐Ż pour les m´┐Żritantes filiales. Une domination de la rue S´┐Żbastien Bottin qui, comme chaque ann´┐Że, n´┐Ża pas manqu´┐Ż de faire jaser.

Les premiers seront les derniers
Quid d´┐Żun d´┐Żbat de fond sur la qualit´┐Ż litt´┐Żraire des textes prim´┐Żs ? Ce manque d´┐Ż´┐Żquilibre apparent a au moins le m´┐Żrite de rompre le ph´┐Żnom´┐Żne consensuel du balancier qui veut donner le Goncourt chaque ann´┐Że ´┐Ż un ´┐Żditeur diff´┐Żrent, et satisfaire les diff´┐Żrents grands ´┐Żditeurs de la place parisienne en offrant un prix ´┐Ż chacun... La qualit´┐Ż des romans n´┐Żen fait pas moins d´┐Żbat, au point que la collusion soup´┐Żonn´┐Że entre ´┐Żditeurs et jur´┐Żs des prix a de nouveau ´┐Żt´┐Ż d´┐Żnonc´┐Że. Certaines mauvaises langues insinuant par exemple que certaines dames du Femina devaient avoir des publications pr´┐Żvues prochainement chez Gallimard. Une imminence qui aurait fortement pes´┐Ż sur leur choix´┐Ż Aussi questionnables que puissent ´┐Żtre les conditions d´┐Żattribution de ce prix, il n´┐Żen conserve pas moins un attrait ´┐Żvident, y compris pour les deux honorables ex-jur´┐Żes qui avaient pourtant tir´┐Ż leur r´┐Żv´┐Żrence lors de la derni´┐Żre ´┐Żdition, plus ou moins volontairement il est vrai. Madeleine Chapsal, exclue l´┐Żann´┐Że derni´┐Żre, et R´┐Żgine Desforges, d´┐Żmissionn´┐Że par solidarit´┐Ż, ne semblent en effet pas totalement avoir fait le deuil de leur statut de membres d´┐Żcisionnaires de l´┐Żattribution de ce prix de femmes. Le jour dit, l´┐Żappel du Crillon s´┐Żest fait sentir et les deux comparses se sont install´┐Żes dans les salons dudit h´┐Żtel avec l'intention avou´┐Że de perturber le d´┐Żroulement du protocole. Elles ont d'ailleurs parfaitement r´┐Żussi ´┐Ż voler la vedette ´┐Ż celle qui a d'abord tent´┐Ż de proclamer les r´┐Żsultats, contrainte de patienter tandis que les journalistes se r´┐Żgalaient des commentaires des deux autres.
Un tel ´┐Ż happening ´┐Ż ´┐Żtait-il r´┐Żellement n´┐Żcessaire ? Une pointe de ranc´┐Żur y est manifeste, qui ne sert gu´┐Żre l´┐Żimage de ces deux ex ayant tant vilipend´┐Ż le fonctionnement de ce prix l´┐Żan pass´┐Ż. N´┐Żauraient-elles pas gagn´┐Ż ´┐Ż se m´┐Żnager une petite place ´┐Ż l´┐Żombre, ne serait-ce que, pourquoi pas, le temps de travailler ´┐Ż la cr´┐Żation d´┐Żun autre prix, "plus ´┐Żthique".

T'a'ar ta gueule ´┐Ż la rentr´┐Że
Rien ´┐Ż voir cependant avec le d´┐Żbat surgi apr´┐Żs l´┐Żattribution du Renaudot ´┐Ż Daniel Pennac, pourtant absent des s´┐Żlections depuis le d´┐Żbut´┐Ż Une surprise, injustifi´┐Że ou d´┐Żplac´┐Że pour nombre de commentateurs, qui a donn´┐Ż lieu ´┐Ż de nombreuses empoignades verbales entre Franz-Olivier Gisbert, qui dirige ce prix, et Christophe Donner, laur´┐Żat favori jusqu´┐Ż´┐Ż ce que´┐Ż Que l´┐Żon aime ou non le roman de Pennac et qu´┐Żon l´┐Żestime ou non meilleur que celui de Christophe Donner n´┐Żest ´┐Ż la limite pas la question. A quoi bon ´┐Żtablir une liste si c´┐Żest pour en choisir en dehors au final. Autant qu´┐Żun manque de respect des auteurs et des ´┐Żditeurs s´┐Żlectionn´┐Żs en premier lieu, c´┐Żest un d´┐Żsaveu m´┐Żme de la pertinence de la s´┐Żlection de d´┐Żpart que constitue cette d´┐Żcision. Surtout, elle ravive les doutes quant au mode de d´┐Żcision, jeux d´┐Żinfluence et camaraderie semblant l´┐Żemporter sur tout d´┐Żbat qualitatif. Franz-Olivier Gisbert a beau jeu de mettre en avant la beaut´┐Ż et le caract´┐Żre d´┐Żj´┐Ż classique du texte de Daniel Pennac, ce n´┐Żest pas r´┐Żellement un roman. Et Christophe Donner a beau r´┐Żcuser toute aigreur dans ses attaques ´┐Ż l´┐Żencontre des jur´┐Żs, il n´┐Żen n´┐Żest pas mois profond´┐Żment d´┐Ż´┐Żu´┐Ż Quant ´┐Ż l´┐Żint´┐Żress´┐Ż, ´┐Ż la fois enchant´┐Ż et g´┐Żn´┐Ż par son prix, on l´┐Ża finalement bien peu entendu. Ses ventes d´┐Żj´┐Ż plus que satisfaisantes en temps normal ne devraient pas en p´┐Żtir !
Dans cette tourmente de ragots ´┐Ż la fois si pr´┐Żvisibles, presque attendus, et pourtant aussit´┐Żt regrett´┐Żs, il est bon de voir certains prix s´┐Żancrer dans ce calendrier automnal sans que la dur´┐Że ne semble en rien en compromettre l´┐Żint´┐Żgrit´┐Ż. Le prix Wepler, initi´┐Ż par Marie-Rose Guarni´┐Żri de la librairie des Abbesses et soutenu par la fondation La Poste, doit ´┐Ż son jury tournant de conserver une libert´┐Ż de choix. Il a cette ann´┐Że f´┐Żt´┐Ż sa dixi´┐Żme ´┐Żdition avec un succ´┐Żs et une popularit´┐Ż grandissante, en t´┐Żmoigne la foule qui se pressait dans la fid´┐Żle brasserie Wepler le soir de la proclamation du prix.
Ces prix, cibles de toutes les critiques et moqueries et pourtant si convoit´┐Żs, continuent pour la plupart ´┐Ż jouer leur r´┐Żle d´┐Żaiguillon des lecteurs. Et si l´┐Żon est las des querelles germanopratines qui divisent auteurs et ´┐Żditeurs hexagonaux, peut-´┐Żtre peut-on jeter un ´┐Żil aux auteurs ´┐Żtrangers r´┐Żcompens´┐Żs cette ann´┐Że, dont la qualit´┐Ż apporte une bouff´┐Że d´┐Żair frais : Les disparus de Daniel Mendelson paru chez Flammarion et Le go´┐Żt de la m´┐Żre d´┐ŻEdward St Aubyn paru chez Christian Bourgois. Comme la v´┐Żrit´┐Ż, le talent est ailleurs.

Laurence Bourgeon



 
F´┐Żte du livre : vus ´┐Ż la t´┐Żl´┐Ż 
America, come home ! 
Ca reste entre nous... 
Huit auteurs dans la Zone 
Short Cuts 
Max Jacob, la croix et son ombre 
Prix Interalli´┐Ż : entretien avec Serge Lentz 
Short Cuts Part II 
l'amour, romans 
L'hermaphrodisme en litt´┐Żrature 
Le choix des ´┐Żditeurs 
Par petit bout 
Swimming Pool 
L'Aventure c'est l'Aventure ! 
Un si´┐Żcle de modernit´┐Ż chinoise 
Sagan dans son temps 
Que reste-t-il des nouveaux r´┐Żacs ? 
Exposition Fran´┐Żois-Marie Banier 
Bordel n´┐Ż1 
Match Point, Houellebecq vs Weyergans 
Destins crois´┐Żs 
Shorts Cuts 
Entre chiens et loups 
La Maman et la putain 
Holy Lola 
Feuilles d'automne : qu'elle ´┐Żtait dor´┐Że ma rentr´┐Że 
La litt´┐Żrature am´┐Żricaine pour les nuls 
Ta m´┐Żre dans un livre ! 
Les cin´┐Żcrivains 
Fantasmes XXXLettres 
USA 2008, la campagne litt´┐Żraire 
Lettre ´┐Ż France 
Saint-Malo, sous les toits du monde. 
Le Marathon des Mots 
En compagnie des livres 
Des chiffres et quelques lettres 
. 
Les prix 2006 
Prix du 15 minutes plus tard : nouveau et d´┐Żj´┐Ż collector ! 
La soir´┐Że de remise du Prix Wepler 
Les Etonnants voyageurs ´┐Ż l'assaut de la francophonie 
Borges ressuscit´┐Ż ! 
Genre humain 
La raison du plus fort 
Ouvrez le terroir-caisse ! 
France fiction 
Belles ´┐Żtrang´┐Żres 
Auteurs dans la Zone 
Prix 2007 : que fait la police ? 
Coups d'essai, coup de ma´┐Żtre 
Les auteurs dans la Zone 
´┐Żcrivains de tous les pays, rassemblez-vous ! 
Short Cuts 
Beautiful people 
Entre Zonards 
  ARCHIVES
 
contact | © 2000-2009  Zone littéraire |