#115 - Du 10 f´┐Żvrier au 01 mars 2009

Actu Entretiens Zoom Portraits Extraits

  Wallace post mortem  
  Un buzz pour rien (ou pas grand chose)  
  C'est le Printemps ! (rires)  
  Un ruban pour J.K. Rowling  
  Orgueil, pr´┐Żjug´┐Żs et Zombies  
  Bruno de Cessole obtient deux magots  
  L'´┐Żcrivain am´┐Żricain John Updike est mort  
  Marcel Schneider est mort  
  Rambaud jug´┐Ż incorrect  
  Des citrons pour Orange ?  

inscription
d´┐Żsinscription
 
USA 2008, la campagne litt´┐Żraire

Obama pr´┐Żsident ! Traditionnellement ´┐Ż lib´┐Żraux ´┐Ż - au sens am´┐Żricain du terme ´┐Ż les ´┐Żcrivains ont r´┐Żuni leurs forces pour d´┐Żfendre ´┐Ż leur ´┐Ż candidat. Si beau, si classe, si romanesque. Inimaginable il y a ´┐Ż peine quatre ans quand les journalistes demandaient encore au futur pr´┐Żsident d´┐Ż´┐Żpeler son nom. Il n´┐Ży avait gu´┐Żre ´┐Ż l´┐Ż´┐Żpoque que les sc´┐Żnaristes de 24, la s´┐Żrie, pour imaginer un pr´┐Żsident noir. La r´┐Żalit´┐Ż se trouve ´┐Żtre, comme au sortir du 11 septembre, plus forte que la fiction. Ne reste aux litt´┐Żrateurs que le pamphlet, ce dont nombre d´┐Żentre eux ne se sont pas priv´┐Żs. Ainsi, William Gibson met ce post hilarant sur son blog, ´┐Ż propos des Am´┐Żricains qui n´┐Żavaient pas encore choisi leur poulain ´┐Ż quelques jours de l´┐Ż´┐Żlection : ´┐Ż Sont-ce des acteurs professionnels ou simplement des sous-dou´┐Żs qui veulent attirer l´┐Żattention sur eux ? Je m´┐Żimagine ´┐Ż leur place dans un avion : le steward descend l´┐Żall´┐Że avec son chariot de nourriture et le gare pr´┐Żs de mon si´┐Żge. Et me demande : ´┐Ż voulez-vous le poulet ? Ou pr´┐Żf´┐Żrez-vous le plat de merde accompagn´┐Ż de son verre pil´┐Ż ? ´┐Ż Etre ind´┐Żcis dans cette ´┐Żlection reviendrait ´┐Ż demander comment le poulet est pr´┐Żpar´┐Ż ´┐Ż.

R´┐Żalit´┐Ż post-9/11

Finalement dans la grande guerre r´┐Żpublicain versus d´┐Żmocrate qui vient de se jouer, le plus dur ´┐Żtait de trouver des supporters du c´┐Żt´┐Ż obscur de la Force. Il y en a pourtant. La revue Bookslut relevait en 2004 les auteurs rang´┐Żs du c´┐Żt´┐Ż de Bush et fils, au travers de leurs donations au parti de l´┐Ż´┐Żl´┐Żphant ´┐Ż d´┐Żailleurs publiques et consultables sur www.opensecrets.org. En pr´┐Żcisant qu´┐Żil y avait certainement plus de r´┐Żpublicains favorables ´┐Ż l´┐Żavortement que de r´┐Żpublicains ´┐Żcrivains´┐Ż Sans surprises, et sans pr´┐Żjuger de leur qualit´┐Ż, ces derniers se rangent dans une cat´┐Żgorie bien d´┐Żfinie : les auteurs de polars scientifiques ou de techno-thriller, la plupart du temps ultraconnus. On pourra citer Mary Higgins Clark (le myst´┐Żre de No´┐Żl, O´┐Ż est tu maintenant), Robin Cook ´┐Ż l´┐Żinoubliable auteur de´┐Ż euh´┐Ż. l´┐Żinoubliable auteur ´┐Ż ou l´┐Żin´┐Żnarrable Tom Clancy, qui a d´┐Żdicac´┐Ż son premier roman Octobre rouge ´┐Ż Ronald Reagan : ceux-l´┐Ż sont vraiment les purs et durs. Tout comme Dean Koontz, le g´┐Żn´┐Żrique de Stephen King en mati´┐Żre d´┐Żhorreur, qui a donn´┐Ż 1000 $ ´┐Ż George W. Bush en 2000 et en tout pr´┐Żs de 30 000 $ depuis deux ans ! Le dit King est d´┐Żailleurs un fervent d´┐Żmocrate, avec ´┐Ż son compte plusieurs dizaines de milliers de dollars de donation au parti de l´┐Ż´┐Żne. Comme le remarque Bookslut, et comme l´┐Żintuition le dicte naturellement, les auteurs litt´┐Żraires pur sucre ne sont que rarement de droite : Jonathan Safran Foer (Tout est illumin´┐Ż), Chuck Palahniuk (Peste) sont ´┐Żvidemment des soutiens d´┐Żmocrates, tout comme Isabel Allende (In´┐Żs de mon ´┐Żme). A notre grand regret, le jeune auteur pop et avant-garde, exigeant artistiquement ET r´┐Żpublicain reste ´┐Ż trouver. De mani´┐Żre g´┐Żn´┐Żrale, et la France n´┐Ża pas ´┐Żchapp´┐Ż ´┐Ż la r´┐Żgle en 2007, la c´┐Żsure droite-gauche se fait exactement ´┐Ż la s´┐Żparation entre apparratchiks et intelligentsia : Weitzmann et Gallo d´┐Żun c´┐Żt´┐Ż, Jean-Michel Ribes et Pierre Berg´┐Ż de l´┐Żautre. Malgr´┐Ż l´┐Żengagement marqu´┐Ż des ´┐Żcrivains et des medias litt´┐Żraires outre-Atlantique, qui ont tous peu prou propos´┐Ż leur lecture critique de l´┐Żactu, on ne peut pourtant pas dire que la culture fut un enjeu dans la campagne. Il faut dire que les fonds sont essentiellement priv´┐Żs aux USA, l´┐Żaction f´┐Żd´┐Żrale est tr´┐Żs r´┐Żduite et l´┐Żaction gouvernementale pratiquement inexistante. Tout juste aura-t-on eu quelques indices sur les go´┐Żts litt´┐Żraires des deux protagonistes, la liste est d´┐Żailleurs sensiblement plus longue du c´┐Żt´┐Ż d´┐ŻObama : Philip Roth, Steinbeck, Graham Greene, E.L. Doctorow, Nietzsche, Frantz Fanon, Soljenitsyne, Burghardt du Bois, Malcolm X, Primo Levi, Toni Morrison, Doris Lessing, Nelson Mandela, Reinhold Niebuhr. McCain et lui partage n´┐Żanmoins un grand ancien en la personne d´┐ŻErnest Hemingway : Pour qui sonne le glas a ´┐Żt´┐Ż une exp´┐Żrience fondatrice pour l´┐Żex-militaire, qui avoue aussi un faible pour Somerset Maugham et Rudyard Kipling, ´┐Ż le proph´┐Żte de l´┐Żimp´┐Żrialisme britannique ´┐Ż, selon Orwell. Assez raccord avec la doctrine Bush, si l´┐Żon y r´┐Żfl´┐Żchit ´┐Ż deux fois.

"What's your story"

Plus que la litt´┐Żrature, c´┐Żest la narration a tenu une grande part de la campagne : ´┐Ż story ´┐Ż contre ´┐Ż story ´┐Ż, celle d´┐ŻObama l´┐Ża remport´┐Ż haut-la-main, elle ´┐Żtait trop belle. M´┐Żme celle, au parfum si Eastwoodien, du v´┐Żt´┐Żran tortur´┐Ż, h´┐Żros patriote, rebelle et t´┐Żte br´┐Żl´┐Że dans son propre parti, n´┐Ży a pas r´┐Żsist´┐Ż. Il faut dire qu´┐ŻObama convoque plusieurs si´┐Żcles d´┐Żhistoire sur trois continents. Am´┐Żrique, Afrique, Europe r´┐Żunies au coin du feu : de l´┐Żesclavage au l´┐Ż´┐Żmancipation, de la chr´┐Żtient´┐Ż ´┐Ż l´┐ŻIslam : une sorte de synth´┐Żse parfaite. Les sujets de romans ne manquaient pas dans les ´┐Żquipes de pr´┐Żsidentiables, comme le rappelle Joan Didion, dans un article du New York review of books. M´┐Żme le plut´┐Żt terne s´┐Żnateur Bidden, colistier de Barack Obama en avait une belle en soute : cette nuit noire o´┐Ż sa premi´┐Żre femme fut tu´┐Że au volant en faisant des courses de No´┐Żl et o´┐Ż il dut rejoindre seul en train ses enfants survivants. Tragique comme du Paul Auster. Quant ´┐Ż Palin, la chasseuse d´┐Żours pro-life, son profil rigolo-r´┐Żac´┐Ż aurait fourni une bonne trame ´┐Ż John Irving ou ´┐Ż un Scott Heim pour la version white-trash. Presque dommage que sa d´┐Żfaite la rel´┐Żgue dans la Twilight zone d´┐Żvolue aux losers dans la politique am´┐Żricaine...

Laurent Simon



 
F´┐Żte du livre : vus ´┐Ż la t´┐Żl´┐Ż 
America, come home ! 
Ca reste entre nous... 
Huit auteurs dans la Zone 
Short Cuts 
Max Jacob, la croix et son ombre 
Prix Interalli´┐Ż : entretien avec Serge Lentz 
Short Cuts Part II 
l'amour, romans 
L'hermaphrodisme en litt´┐Żrature 
Le choix des ´┐Żditeurs 
Par petit bout 
Swimming Pool 
L'Aventure c'est l'Aventure ! 
Un si´┐Żcle de modernit´┐Ż chinoise 
Sagan dans son temps 
Que reste-t-il des nouveaux r´┐Żacs ? 
Exposition Fran´┐Żois-Marie Banier 
Bordel n´┐Ż1 
Match Point, Houellebecq vs Weyergans 
Destins crois´┐Żs 
Shorts Cuts 
Entre chiens et loups 
La Maman et la putain 
Holy Lola 
Feuilles d'automne : qu'elle ´┐Żtait dor´┐Że ma rentr´┐Że 
La litt´┐Żrature am´┐Żricaine pour les nuls 
Ta m´┐Żre dans un livre ! 
Les cin´┐Żcrivains 
Fantasmes XXXLettres 
USA 2008, la campagne litt´┐Żraire 
Lettre ´┐Ż France 
Saint-Malo, sous les toits du monde. 
Le Marathon des Mots 
En compagnie des livres 
Des chiffres et quelques lettres 
. 
Les prix 2006 
Prix du 15 minutes plus tard : nouveau et d´┐Żj´┐Ż collector ! 
La soir´┐Że de remise du Prix Wepler 
Les Etonnants voyageurs ´┐Ż l'assaut de la francophonie 
Borges ressuscit´┐Ż ! 
Genre humain 
La raison du plus fort 
Ouvrez le terroir-caisse ! 
France fiction 
Belles ´┐Żtrang´┐Żres 
Auteurs dans la Zone 
Prix 2007 : que fait la police ? 
Coups d'essai, coup de ma´┐Żtre 
Les auteurs dans la Zone 
´┐Żcrivains de tous les pays, rassemblez-vous ! 
Short Cuts 
Beautiful people 
Entre Zonards 
  ARCHIVES
 
contact | © 2000-2009  Zone littéraire |