#112 - Du 14 octobre au 05 novembre 2008

Actu Entretiens Zoom Portraits Extraits

  Interalli´┐Żs J - 4  
  Le D´┐Żcembre pour Zone  
  Cusset , Goncourt des lyc´┐Żens  
  Renaudot pour Mon´┐Żnembo  
  Goncourt pour Rahimi, la P.O.L position  
  Le Flore pour Garcia  
  Mort de l'´┐Żcrivain am´┐Żricain Michael Crichton  
  Femina et Medicis: c´┐Żt´┐Ż ´┐Żtrangers  
  Melnitz et Vollmann meilleurs ´┐Żtrangers  
  Blas de Robl´┐Żs M´┐Żdicis´┐Ż  

inscription
d´┐Żsinscription
 
s´┐Żlection poche de l'´┐Żt´┐Ż

Quatre s´┐Żlections de livres de poches, ´┐Ż glisser partout, dans vos valises comme dans les sacs de plage...

Un jeune homme bien ´┐Żlev´┐Ż´┐Ż Jean Jacques Brochier
(La Diff´┐Żrence, Minos)

La Diff´┐Żrence sort une collection de Livres de Poche, "Minos" : l´┐Żoccasion de revenir sur un petit roman, paru aux ´┐Żditions de la Table Ronde en 1977. Il y est question de l´┐Żenfance et de l´┐Żapprentissage d´┐Żadulte d´┐Żun certain jeune homme (ni rang´┐Ż comme l´┐Żune certaine de ses cons´┐Żurs, ni Beigbederien d´┐Żrang´┐Ż). Juste au milieu, bien ´┐Żlev´┐Ż quoi. On ne conna´┐Żt pas son nom, on devine son ´┐Żpoque, on sait son pays, on ignore son c´┐Żur. On imagine son ´┐Żge´┐Ż jeune, tr´┐Żs jeune- et l´┐Żon nous d´┐Żvoile sa vie.

Tout commence tr´┐Żs simplement. Un bal d´┐Ż´┐Żcole. Une rencontre, presque amoureuse, presque d´┐Żcevante. Des habitudes qui se nouent, train-train de vie qui d´┐Żcuple le banal de chaque instant d´┐Żun quotidien sans histoires. Et vient le temps des bouleversements, in´┐Żvitable. Salutaire, m´┐Żme si l´┐Żissue des ´┐Żv´┐Żnements ne ressemble en rien ´┐Ż une lib´┐Żration. C´┐Żest ainsi que tout va changer dans l´┐Żexistence tranquille du jeune homme, faute de volont´┐Ż propre. Car le narrateur va bel et bien se laisser entra´┐Żner par les rouages compliqu´┐Żs d´┐Żune fortune qui le d´┐Żpasse, d´┐Żun destin collectif. Devenu un vague commanditaire pour l´┐Żaction clandestine pendant la guerre d´┐ŻAlg´┐Żrie, il vit enfin autrement que par procuration litt´┐Żraire. A quel prix.

Motifs de ses choix ? Nulle trace d´┐Żh´┐Żro´┐Żsme ici. Ni pr´┐Żdestination, ni d´┐Żtermination extraordinaire ne font partie de ses qualit´┐Żs (dont on se demande quelles elles peuvent ´┐Żtre tant la consistance du jeune homme est faible). Sans comprendre le pourquoi de la plupart de ses missions, il se plie aux directives d´┐Żun ordre qui lui est sup´┐Żrieur. Moteurs de ses choix ? L´┐Żincapacit´┐Ż de se construire un avenir autrement que par des ordres ext´┐Żrieurs, et les ind´┐Żcisions de sa vie sentimentale et sociale - pourtant pas tr´┐Żs lourdes ´┐Ż g´┐Żrer.

A d´┐Żcouvrir pour savoir ´┐Żtre mal ´┐Żlev´┐Ż de temps en temps, et ne pas finir comme lui.


La correspondante ´┐Ż Eric Holder
(J´┐Żai Lu)

Un roman d´┐Żamour qui ne traitait pas de l´┐Żamour : il avait fait un carton l´┐Żann´┐Że derni´┐Żre, souvenez-vous. En attendant de pouvoir d´┐Żvorer le prochain Holder ´┐Ż para´┐Żtre chez Flammarion (intitul´┐Ż Hongroise), laissez-vous tenter par La correspondante.

Il s´┐Żagit d´┐ŻEric Holder, troubl´┐Ż plus qu´┐Żil ne veut le laisser para´┐Żtre par une ´┐Żtrang´┐Żre. Qui en vient ´┐Ż d´┐Żlaisser (sans les quitter !) femme, enfants et amis pour vivre une autre existence ´┐Ż campagnarde ´┐Ż souhait- avec une certaine Genevi´┐Żve. Cette femme, h´┐Żro´┐Żne ´┐Ż sa mani´┐Żre, Flaubertienne sans se l´┐Żavouer, est une fan inconditionnelle de l´┐Ż´┐Żcrivain depuis ses d´┐Żbuts. Elle finit par apprivoiser son idole farouche et ´┐Żpris d´┐Żind´┐Żpendance en l´┐Żenfermant dans un syst´┐Żme cach´┐Ż, fond´┐Ż sur une forme de libert´┐Ż-ancrage-´┐Żvasion-prison. Pernicieux ; en a t-elle compl´┐Żtement conscience ?

La question qui se pose est bel et bien la suivante : mais que cherche cet homme qui a tout, au travers de cette relation bancale ? L´┐Żadmiration, la confrontation avec des id´┐Żaux ´┐Żloign´┐Żs des siens, des difficult´┐Żs et des obstacles imaginaires pour tromper son quotidien ? La confirmation de son talent d´┐Żartiste en m´┐Żme temps que celle de ses inaptitudes humaines ? Que de questions, dont la plupart resteront insolvables.


Du miel pour les ours ´┐Ż Anthony Burgess
(Le Serpent ´┐Ż Plumes, Motifs)
et
Le paradis des c´┐Żlibataires ´┐Ż Herman Melville (10/18)

Un troisi´┐Żme et un quatri´┐Żme nom, des auteurs connus, pour achever cette petite revue-s´┐Żlection des livres de poche des vacances´┐Ż Pourquoi on ne vous parle pas d´┐Żauteurs moins bateaux pour terminer ? C´┐Żest vrai qu´┐Żon aurait pu ´┐Żvoquer Varjak, Bessora et compagnie´┐Ż Mais on pr´┐Żf´┐Żrera vous sortir quelques derni´┐Żres belles r´┐Żf´┐Żrences. Cela convainc toujours un peu plus, et toutes les sensibilit´┐Żs ou presque s´┐Ży reconnaissent. C´┐Żest vrai, avec l´┐Ż´┐Żt´┐Ż, on devient paresseux : on ne veut pas courir trop de risques en vous d´┐Żcevant´┐Ż

C´┐Żest surtout parce que ces deux livres sont des chefs d´┐Żoeuvres litt´┐Żraires que l´┐Żon d´┐Żcide de vous en parler au passage.

Anthony Burgess : doit une partie de son succ´┐Żs ´┐Ż un certain Stanley Kubrick, qui adapta son roman L´┐Żorange m´┐Żcanique (´┐Żditions Robert Laffont, 1972) au cin´┐Żma et perturba ainsi toute une g´┐Żn´┐Żration. Ici, un roman plut´┐Żt long, intitul´┐Ż Du miel pour les ours, dr´┐Żle et grin´┐Żant, inattendu. Background : l´┐Żex-URSS. Un couple d´┐Żeurop´┐Żens qui a d´┐Żcid´┐Ż de faire des affaires sur le dos des russes en leur vendant les "richesses" du monde occidental (on vous laisse d´┐Żcouvrir les merveilles de la modernit´┐Ż en question !). Mais leurs plans ne se d´┐Żroulent pas comme pr´┐Żvu, et le couple se met en cavale, lui et ses valises, un dentier en d´┐Żroute et des bouteilles de vodka pour ponctuation du r´┐Żcit. En bref, on ne s´┐Żennuie pas. Reste ´┐Ż identifier le miel et les ours´┐Ż

Dernier poche et on vous laisse partir en paix : le recueil de nouvelles in´┐Żdites d´┐ŻHerman Melville, le c´┐Żl´┐Żbre p´┐Żre de Moby Dick. Du jamais publi´┐Ż auparavant. On y retrouve toute la verve de l´┐Żauteur, sa plume inimitable, son art de la construction d´┐Żambiances, ses rebondissements et son don pour les mises en sc´┐Żnes ´┐Żtranges.

En t´┐Żmoignent le r´┐Żcit qui ouvre le recueil (un riche propri´┐Żtaire obs´┐Żd´┐Ż par le chant d´┐Żun coq qui d´┐Żcide de partir ´┐Ż la poursuite de celui-ci. Il va en d´┐Żcouvrir avec stupeur les vertus) ou encore cette histoire de l´┐Żhomme qui resta prisonnier dans une Eglise et qui y v´┐Żcut des aventures incroyables... On oscille entre l´┐Ż´┐Żtonnement, le rire, l´┐Ż´┐Żnergie de comprendre ce qui se cache entre les lignes et l´┐Żadmiration devant le style de Melville, si juste et si beau (soulignons au passage la qualit´┐Ż de la traduction de ces nouvelles). Du grand Melville, ´┐Ż acheter absolument m´┐Żme si on ne le lit pas cet ´┐Żt´┐Ż.

Louise de Visscher



 
F´┐Żte du livre : vus ´┐Ż la t´┐Żl´┐Ż 
America, come home ! 
Ca reste entre nous... 
Huit auteurs dans la Zone 
Short Cuts 
Max Jacob, la croix et son ombre 
Prix Interalli´┐Ż : entretien avec Serge Lentz 
Short Cuts Part II 
l'amour, romans 
L'hermaphrodisme en litt´┐Żrature 
Le choix des ´┐Żditeurs 
Par petit bout 
Swimming Pool 
L'Aventure c'est l'Aventure ! 
Un si´┐Żcle de modernit´┐Ż chinoise 
Sagan dans son temps 
Que reste-t-il des nouveaux r´┐Żacs ? 
Exposition Fran´┐Żois-Marie Banier 
Bordel n´┐Ż1 
Match Point, Houellebecq vs Weyergans 
Destins crois´┐Żs 
Shorts Cuts 
Entre chiens et loups 
La Maman et la putain 
Holy Lola 
Feuilles d'automne : qu'elle ´┐Żtait dor´┐Że ma rentr´┐Że 
La litt´┐Żrature am´┐Żricaine pour les nuls 
Ta m´┐Żre dans un livre ! 
Les cin´┐Żcrivains 
Fantasmes XXXLettres 
Lettre ´┐Ż France 
Saint-Malo, sous les toits du monde. 
Le Marathon des Mots 
En compagnie des livres 
Des chiffres et quelques lettres 
. 
Les prix 2006 
Prix du 15 minutes plus tard : nouveau et d´┐Żj´┐Ż collector ! 
La soir´┐Że de remise du Prix Wepler 
Les Etonnants voyageurs ´┐Ż l'assaut de la francophonie 
Borges ressuscit´┐Ż ! 
Genre humain 
La raison du plus fort 
Ouvrez le terroir-caisse ! 
France fiction 
Belles ´┐Żtrang´┐Żres 
Auteurs dans la Zone 
Prix 2007 : que fait la police ? 
Coups d'essai, coup de ma´┐Żtre 
Les auteurs dans la Zone 
´┐Żcrivains de tous les pays, rassemblez-vous ! 
Short Cuts 
  ARCHIVES
 
contact | © 2000-2008  Zone littéraire |