#112 - Du 14 octobre au 05 novembre 2008

Actu Entretiens Zoom Portraits Extraits

  Interalli´┐Żs J - 4  
  Le D´┐Żcembre pour Zone  
  Cusset , Goncourt des lyc´┐Żens  
  Renaudot pour Mon´┐Żnembo  
  Goncourt pour Rahimi, la P.O.L position  
  Le Flore pour Garcia  
  Mort de l'´┐Żcrivain am´┐Żricain Michael Crichton  
  Femina et Medicis: c´┐Żt´┐Ż ´┐Żtrangers  
  Melnitz et Vollmann meilleurs ´┐Żtrangers  
  Blas de Robl´┐Żs M´┐Żdicis´┐Ż  

inscription
d´┐Żsinscription
 
Des mots et des images, part. 4

Le mot et l´┐Żimage ne sont pas totalement morts, ou mortifi´┐Żs par notre soci´┐Żt´┐Ż qui les malm´┐Żne dans tous les sens ´┐Ż tel point que le sens se perd en cours de route, non, il existe des ´┐Ż lueurs d´┐Żespoir ´┐Ż comme on dit. Mieux, il y a des lumi´┐Żres d´┐Żespoir.
Tout d´┐Żabord, l´┐Żimage reprend ses droits et ses lettres de noblesse sous l´┐Ż´┐Żil subtil et malicieux de Bernard Pras, artiste plasticien m´┐Żlant sculpture, peinture et photographie ´┐Ż travers des cr´┐Żations r´┐Żpondant au rare nom d´┐Żanamorphoses. Toujours et partout, les mots racontent nos histoires. Ici cependant, pas de mots, mais des histoires pourtant. Car si une histoire mise en mots est une anamorphose de la vie, l´┐Żanamorphose en retour est une histoire muette et flagrante de cette m´┐Żme vie. L´┐Żanamorphose´┐Ż On pense ´┐Ż Arcimboldo et ses t´┐Żtes compos´┐Żes de fruits et de l´┐Żgumes, on pense aux images retrouvant un sens formel dans la courbe d´┐Żun miroir pr´┐Żvu ´┐Ż cet effet´┐Ż Mais Bernard Pras propose encore autre chose. Voici les deux d´┐Żfinitions sp´┐Żcifiques qui sont annonc´┐Żes quand on ouvre le Petit Larousse : tout d´┐Żabord, pour les Beaux-Arts, il s´┐Żagit d´┐Ż ´┐Ż une repr´┐Żsentation (peinte, dessin´┐Że´┐Ż) volontairement d´┐Żform´┐Że d´┐Żun objet, dont l´┐Żapparence r´┐Żelle ne peut ´┐Żtre distingu´┐Że qu´┐Żen regardant l´┐Żimage sous un angle particulier au ou moyen d´┐Żun miroir courbe´┐Ż. Cette d´┐Żfinition rejoint la plus g´┐Żn´┐Żrale qui met en avant ´┐Ż l´┐Żimage d´┐Żform´┐Że d´┐Żun objet donn´┐Że par certains syst´┐Żmes optiques ´┐Ż. Mais la seconde d´┐Żfinition sp´┐Żcifique est plus intrigante : elle provient du domaine m´┐Żdical. On nous dit qu´┐Żil s´┐Żagit aussi d´┐Żune ´┐Ż d´┐Żformation volontairement provoqu´┐Że de l´┐Żimage radiographique d´┐Żune partie du corps destin´┐Że ´┐Ż mettre en ´┐Żvidence des d´┐Żtails peu visibles ´┐Ż.
Mettre en ´┐Żvidence des d´┐Żtails peu visibles, o´┐Ż se meuvent les forces f´┐Żroces de nos profonds courants int´┐Żrieurs´┐Ż Ici, on d´┐Żforme surtout l´┐Żemploi des objets, notamment dans l´┐Żinventaire de toute une s´┐Żrie de choses qui sont dispos´┐Żes de mani´┐Żre ´┐Ż faire na´┐Żtre une apparition sous la magie d´┐Żun angle pr´┐Żcis´┐Ż A Paris jusqu'´┐Ż la fin juin, ´┐Ż la galerie de Bruno Delarue, sont expos´┐Żes les derni´┐Żres ´┐Żuvres de Bernard Pras : il serait donc judicieux d´┐Ży aller jeter un ´┐Żil, voire les deux yeux si possible, afin non pas de voir mais de regarder et observer, pour retrouver le plaisir de la contemplation ludique et intelligente. Et parce qu´┐Żon ne vous en dira pas plus tant la surprise est visuelle.
Apr´┐Żs la vue, c´┐Żest l´┐Żou´┐Że qui est suscit´┐Że par le plaisir de l´┐Żart litt´┐Żraire : une association fabuleuse existe et doit ´┐Żtre reconnue. Il s´┐Żagit de ´┐Ż Lire et faire lire ´┐Ż, un v´┐Żritable appel aux retrait´┐Żs qui veulent transmettre la joie de la lecture aux enfants. Les classes concern´┐Żes sont : les GS (Grande Section de maternelle), CP, CE1 et CE2. L´┐Żapprentissage de l´┐Ż´┐Żcriture est de cette mani´┐Żre doubl´┐Ż d´┐Żune approche vivante des livres. Cette mobilisation d´┐Żampleur nationale est soutenue par plus de 120 ´┐Żcrivains et le Minist´┐Żre de l´┐ŻEducation Nationale.
Alexandre Jardin, parrain co-fondateur de cette association, a justement pr´┐Żfac´┐Ż un ouvrage ´┐Ż d´┐Żcouvrir une anthologie ´┐Ż sans fronti´┐Żres ´┐Ż qui met ´┐Ż l´┐Żhonneur la jubilation de lire. Les plus belles pages sur la lecture, de Cervant´┐Żs ´┐Ż Bradbury en passant par Rousseau, vous permettront de renouer les liens invisibles entre auteurs et lecteurs par le biais magique du livre, et d´┐Żen louer les vertus infinies sur tous les toits et dans toutes les chaumi´┐Żres. Le titre de cette anthologie est simple ´┐Ż retenir : ´┐Ż Lire pour vivre ´┐Ż. A noter que les Editions Robert Laffont reverseront sous forme de dons tous les b´┐Żn´┐Żfices de cette publication ´┐Ż l´┐Żassociation ´┐Ż Lire et faire lire ´┐Ż, aspect remarquable ´┐Ż souligner il faut bien l´┐Żavouer.
Il va de soi que tous les d´┐Żpartements du pays sont sollicit´┐Żs dans cette action humaniste et g´┐Żn´┐Żreuse (pl´┐Żonasme !) : il serait judicieux de se renseigner pour aider les organisateurs ´┐Ż ´┐Żtendre les bienfaits d´┐Żun tel projet. N´┐Ż d´┐Żune action men´┐Że ´┐Ż Brest depuis 15 ans, ce programme national p´┐Żriscolaire n´┐Żoffre pas seulement une ouverture sur la lecture, mais aussi une solidarit´┐Ż entre g´┐Żn´┐Żrations ; l´┐Żintervenant doit ´┐Żtre retrait´┐Ż ou ´┐Żg´┐Ż d´┐Żau moins 50 ans et b´┐Żn´┐Żvole. Venir pendant le temps p´┐Żriscolaire (cantine ou ´┐Żtude). Et lire des histoires aux enfants en petit groupe, voire de les faire lire ´┐Ż voix haute, dans une d´┐Żmarche de plaisir, d´┐Żcouverte, expression orale et communication. Que tous les enseignants se sentant concern´┐Żs contactent le si´┐Żge de cette association !

´┐Ż Lire et faire lire ´┐Ż, 16, boulevard Jules Ferry, 75011 Paris. 01 43 14 39 43 ´┐Ż www.lireetfairelire.org + Bulletin de l´┐Żassociation : ´┐Ż Il ´┐Żtait une fois´┐Ż ´┐Ż, ´┐Ż consulter pour plus d´┐Żinformations.
´┐Ż Lire pour vivre ´┐Ż, une anthologie de textes choisis par julie Gazier et pr´┐Żfac´┐Żs par Alexandre Jardin, Editions Robert Laffont, Paris, 2000.

Exposition de Bernard Pras, Galerie Bruno Delarue, 12 rue de Thorigny, 75003 Paris. 01 42 78 14 26 + revue ´┐Ż Art actuel ´┐Ż ´┐Ż consulter, num´┐Żro de mai-juin 2001, avec l´┐Żhommage au Pop Art de Bernard Pras en couverture.

Richard Dalla Rosa



 
F´┐Żte du livre : vus ´┐Ż la t´┐Żl´┐Ż 
America, come home ! 
Ca reste entre nous... 
Huit auteurs dans la Zone 
Short Cuts 
Max Jacob, la croix et son ombre 
Prix Interalli´┐Ż : entretien avec Serge Lentz 
Short Cuts Part II 
l'amour, romans 
L'hermaphrodisme en litt´┐Żrature 
Le choix des ´┐Żditeurs 
Par petit bout 
Swimming Pool 
L'Aventure c'est l'Aventure ! 
Un si´┐Żcle de modernit´┐Ż chinoise 
Sagan dans son temps 
Que reste-t-il des nouveaux r´┐Żacs ? 
Exposition Fran´┐Żois-Marie Banier 
Bordel n´┐Ż1 
Match Point, Houellebecq vs Weyergans 
Destins crois´┐Żs 
Shorts Cuts 
Entre chiens et loups 
La Maman et la putain 
Holy Lola 
Feuilles d'automne : qu'elle ´┐Żtait dor´┐Że ma rentr´┐Że 
La litt´┐Żrature am´┐Żricaine pour les nuls 
Ta m´┐Żre dans un livre ! 
Les cin´┐Żcrivains 
Fantasmes XXXLettres 
Lettre ´┐Ż France 
Saint-Malo, sous les toits du monde. 
Le Marathon des Mots 
En compagnie des livres 
Des chiffres et quelques lettres 
. 
Les prix 2006 
Prix du 15 minutes plus tard : nouveau et d´┐Żj´┐Ż collector ! 
La soir´┐Że de remise du Prix Wepler 
Les Etonnants voyageurs ´┐Ż l'assaut de la francophonie 
Borges ressuscit´┐Ż ! 
Genre humain 
La raison du plus fort 
Ouvrez le terroir-caisse ! 
France fiction 
Belles ´┐Żtrang´┐Żres 
Auteurs dans la Zone 
Prix 2007 : que fait la police ? 
Coups d'essai, coup de ma´┐Żtre 
Les auteurs dans la Zone 
´┐Żcrivains de tous les pays, rassemblez-vous ! 
Short Cuts 
  ARCHIVES
 
contact | © 2000-2008  Zone littéraire |