24 Avril 2002  
Accueil Actu Entretiens Zoom Portraits Extraits InÚdits Forum Agenda





Prix Tziganne´┐ŻF
Florent Massot perd son nom
BD Russe
l´┐ŻHistoire transform´┐Że
livre ´┐Żlectronique pour tous
Exprimez-vous, réagissez sur le nouveau Forum  
Le dernier
Gainsbourg raconte sa mort
Vian, inédit !
Entretien avec Lauren Henderson
Des mots et des images
Rodriguez, portrait !
 
Entretien avec Lauren Henderson


Qui ´┐Żtes-vous, Lauren ? Un ´┐Żcrivain depuis toujours ?

Une auteure. J´┐Żai toujours eu envie d´┐Ż´┐Żcrire, depuis que je suis teenager au moins, et j´┐Żai commenc´┐Ż par ´┐Żtre journaliste ´┐Ż Londres dans des magazines de musique, de mode... Je n´┐Żarrivais alors pas ´┐Ż ´┐Żcrire quelque chose de plus long que mille mots environ, je ne pouvais me concentrer suffisamment, ce qui est probl´┐Żmatique quand on a d´┐Żcid´┐Ż d´┐Ż´┐Żtre ´┐Żcrivain !
Une amie, qui habitait en Toscane, m´┐Ża invit´┐Że chez elle et j´┐Żai pu travailler l´┐Ż-bas. J´┐Żai r´┐Żussi ´┐Ż ´┐Żcrire mon premier livre, tout en vivant au milieu de f´┐Żtes, de soir´┐Żes... Pas franchement le climat de s´┐Żrieux qui semble s´┐Żimposer, mais il s´┐Żest r´┐Żv´┐Żl´┐Ż hautement favorable pour moi.

Quel est votre meilleur public ?

Le march´┐Ż allemand est excellent pour le genre de livres que j´┐Ż´┐Żcris, les allemands lisent beaucoup plus que les autres europ´┐Żens. Mais c´┐Żest la France qui m´┐Żaccueille le mieux. Je trouve que l´┐Żapproche des journalistes fran´┐Żais est souvent plus int´┐Żressante, plus pertinente et plus fine, plus intellectuelle. Ils ne me posent pas les questions auxquelles j´┐Żai toujours droit aux US, et ils entrent dans des d´┐Żtails qui me surprennent ! Hier, j´┐Żai fait une interview (Radio Aligre) qui m´┐Ża r´┐Żv´┐Żl´┐Ż beaucoup sur moi-m´┐Żme et sur mon ´┐Żcriture, la reporter a vu et compris des choses dans le livre auxquelles je n´┐Żavais pas pens´┐Ż, qui sont venues inconsciemment dans mon travail. Elle m´┐Ża mise en lumi´┐Żre plus que je ne l´┐Żaurais imagin´┐Ż !
Mon public est surtout f´┐Żminin. Je me souviens de cette femme texane qui m´┐Żavait chaudement remerci´┐Że, lors d´┐Żune signature, pour ce que mes livres lui apportaient en termes de divertissement, de l´┐Żg´┐Żret´┐Ż.

Pourquoi le polar humoristique f´┐Żminin ?

Pour ´┐Żchapper au livre que j´┐Ż´┐Żtais en train d´┐Ż´┐Żcrire il y a neuf ans. J´┐Żadore le polar, et cette nouvelle vague de polars dont le personnage principal est f´┐Żminin font de la femme une femme trop f´┐Żministe, contre les hommes, parano´┐Żaque, presque agressive. J´┐Żai voulu construire des personnages beaucoup plus positifs, dont les relations avec l´┐Żhomme sont plus pacifi´┐Żes ; je voulais cr´┐Żer des protagonistes plus l´┐Żgers. On prend toujours les choses trop au s´┐Żrieux, et je me sens libre, abordant de cette mani´┐Żre les sujets importants. Mon personnage est libre, beaucoup plus l´┐Żger et libre que la plupart des femmes am´┐Żricaines, qui subissent encore le poids d´┐Żune soci´┐Żt´┐Ż bourr´┐Że de pr´┐Żjug´┐Żs.

Votre livre Chained et le public fran´┐Żais (puisque vous semblez l´┐Żappr´┐Żcier) ?

Je viens en r´┐Żalit´┐Ż de terminer mon neuvi´┐Żme livre, et D´┐Żcha´┐Żn´┐Że n´┐Żest que le sixi´┐Żme... Je vais trop vite !

Ou bien nous sommes en retard...

L´┐Ż, je vais bient´┐Żt sortir, avec d´┐Żautres auteurs, une Anthologie sur les femmes et le polar. Mais c´┐Żest surtout la traduction qui prend du temps...

Vous qui parlez si parfaitement le fran´┐Żais, avez-vous ´┐Żt´┐Ż satisfaite des traductions des aventures de Sam Jones ?

M´┐Żme si je comprends bien votre langue, et que je ne la parle pas trop mal, j´┐Żai du mal ´┐Ż m´┐Żexprimer sur la qualit´┐Ż de la traduction, ´┐Ż la juger. Tout ce que je peux dire, c´┐Żest que lors d´┐Żun festival qui avait lieu place de la Bastille, je lisais Y´┐Żen a marre des blondes (pardon, vous ´┐Żtes blonde) devant un public qui riait aux endroits strat´┐Żgiques et sens´┐Żs ´┐Żtre dr´┐Żles avec moi (je riais presque autant que lui, surtout au cours de quelques dialogues). Il me semble que c´┐Żest un bon indicateur.
En revanche, on m´┐Ża dit que la traduction en allemand ´┐Żtait moins bonne. Le titre de l´┐Żouvrage en question a ´┐Żt´┐Ż transform´┐Ż en une formulation vulgaire, et cela m´┐Ża beaucoup f´┐Żch´┐Że. Mais on peut difficilement tout surveiller, tout contr´┐Żler, surtout lorsqu´┐Żil s´┐Żagit de traductions en Gr´┐Żce, au Portugal.

Vous dites que Chained est inspir´┐Ż du tournage de How do you want me 2.

J´┐Żai une amie productrice free-lance qui travaille pour la BBC, et qui m´┐Żavait propos´┐Ż de venir assister ´┐Ż une journ´┐Że de tournage. Elle faisait alors une s´┐Żrie pour la t´┐Żl´┐Żvision. L´┐Żair malicieux, elle a accept´┐Ż et je n´┐Żai compris pourquoi qu´┐Ż´┐Ż la fin de la journ´┐Że. Qu´┐Żest-ce que c´┐Żest ennuyeux ! Rien ´┐Ż faire ! On ne fait que manger, un peu comme je le d´┐Żcris dans le livre ! On vous apporte des sandwiches, des jus, des petites choses ´┐Ż grignoter sans arr´┐Żt... Moi qui m´┐Żattendais ´┐Ż une exp´┐Żrience incroyable...
A la fin de la journ´┐Że, mon amie m´┐Ża demand´┐Ż si je voulais revenir le lendemain. Et je me suis exclam´┐Że : Non ! Je t´┐Żen prie, je t´┐Żen prie, par piti´┐Ż... Elle m´┐Ża r´┐Żpondu qu´┐Żelle se doutait de ma r´┐Żaction finale.

Mais je croyais que vous aviez voulu devenir actrice ´┐Ż une ´┐Żpoque...

Cela m´┐Ża vite pass´┐Ż, je me suis rendue compte que ´┐Ża n´┐Ż´┐Żtait pas mon truc. Je pr´┐Żf´┐Żrais ´┐Żcrire mes mots, plut´┐Żt que voir les mots des autres mis dans ma bouche.
En ce moment je suis en train d´┐Ż´┐Żcrire une sitcom avec une partenaire am´┐Żricaine qui a d´┐Żj´┐Ż fait des BD anim´┐Żes pour MTV. Elle poss´┐Żde des instruments et des techniques de travail incroyables ! Chaque ´┐Żpisode ne doit pas d´┐Żpasser les 25 minutes, donc je suis oblig´┐Że de me plier ´┐Ż certaines r´┐Żgles et certains formats. C´┐Żest tout un exercice !

Vos livres ´┐ŻSam Jones´┐Żpourraient d´┐Żailleurs faire l´┐Żobjet d´┐Żune adaptation...

La BBC m´┐Ża fait quelques propositions, mais je n´┐Żai pas ´┐Żt´┐Ż convaincue, ni satisfaite. Ils n´┐Żavaient pas vraiment compris qui est Sam. Ils m´┐Żen sugg´┐Żraient une image qui ne m´┐Ża pas parl´┐Ż du tout, une Sam qui ne se positionnait que ´┐Żcontre´┐Ż tout ce qu´┐Żelle rencontrait dans la vie´┐Ż au lieu d´┐Żavoir une approche vraiment personnelle. Et moi, je n´┐Żaime pas les gens ´┐Ż contre ´┐Ż !

Et votre amie productrice a lu le livre Chained ensuite ?

Oui, et elle m´┐Ża dit l´┐Żavoir aim´┐Ż. Mais attention, elle n´┐Żest pas le personnage Red. Elle travaille dans le bureau que j´┐Żai d´┐Żcrit, elle a les cheveux un peu roux, mais la ressemblance s´┐Żarr´┐Żte l´┐Ż. Je ne l´┐Żai pas pastich´┐Że. Tous les gens que j´┐Żai rencontr´┐Ż au cours de ce tournage ont trouv´┐Ż que j´┐Żavais bien rendu l´┐Żatmosph´┐Żre, que j´┐Żavais donn´┐Ż une bonne id´┐Że de ce milieu.

Justement, ils n´┐Żont pas ´┐Żt´┐Ż agac´┐Żs par l´┐Żironie font vous faites preuve ´┐Ż l´┐Ż´┐Żgard du cin´┐Żma et de ses petits travers, si comiques et ridicules dans le livre ?

Mais franchement, quand j´┐Ż´┐Żtais en train d´┐Ż´┐Żcrire le livre, je n´┐Żai pas voulu ´┐Żtre sarcastique ou moqueuse. Ce n´┐Ż´┐Żtait pas mon intention d´┐Ż´┐Żtre aussi piquante. Mais j´┐Żai compris que je l´┐Żavais ´┐Żt´┐Ż, lorsqu´┐Żon m´┐Ża interrog´┐Że comme vous le faites sur le livre. J´┐Żai voulu simplement d´┐Żcrire, peindre, sans id´┐Że parall´┐Żle. Par exemple, mon amie Stella, ´┐Żgalement actrice, n´┐Żest pas Sarah. Je crois que c´┐Żest simplement parce que l´┐Żunivers du cin´┐Żma se pr´┐Żte bien aux pastiches, que cela a donn´┐Ż ce r´┐Żsultat. Ce que je souhaite faire, lorsque j´┐Ż´┐Żcris, c´┐Żest caricaturer. Pas me moquer ou descendre. Le milieu cin´┐Żmatographique est d´┐Żj´┐Ż une caricature en soi, donc la caricature de la caricature ne peut que donner que quelque chose d´┐Żassez dr´┐Żle...

L´┐Żironie va aussi en direction des ´┐Żcolos, ces gens qui sabotent les chasses ´┐Ż la courre...

J´┐Żai effectivement un ami qui participe ´┐Ż ce type d´┐Żactivit´┐Żs. Il a pu me renseigner... Mais ce n´┐Żest pas vraiment une attaque contre ce milieu et ces pens´┐Żes, puisque l´┐Żon d´┐Żcouvre ´┐Ż la fin qu´┐Żil n´┐Ży a l´┐Ż qu´┐Żune couverture, et que le ´┐Żgros m´┐Żchant´┐Ż a ´┐Żt´┐Ż vir´┐Ż du groupe d´┐Ż´┐Żcolos parce qu´┐Żil ´┐Żtait trop violent... Il fallait surprendre un peu le lecteur !

Il vous arrive de prendre parti politiquement dans vos livres ?

Ca ne me r´┐Żussit pas trop, m´┐Żme si j´┐Żai toujours voulu m´┐Żexprimer sur certains sujets. Trop grave, pour moi qui veux ´┐Żtre l´┐Żg´┐Żre, malgr´┐Ż mon passage en tant que journaliste dans un mag politiquement orient´┐Ż ´┐Ż gauche. Et pourtant, j´┐Żai des tas d´┐Żamis qui le font, de mani´┐Żre brillante. Moi, j´┐Żai du mal. Chained est le seul livre o´┐Ż j´┐Żai exprim´┐Ż quelques infimes parcelles d´┐Żopinions politiques. Et c´┐Żest le max que je puisse faire !

Pourquoi faire de Sam une artiste d´┐Żart contemporain ?

Vous connaissez cette histoire de l´┐ŻEmpereur nu ? Tir´┐Że d´┐Żun conte ?

Oui, l´┐Ż o´┐Ż le grand Prince pense qu´┐Żil a d´┐Żpens´┐Ż une fortune pour s´┐Żhabiller et qu´┐Żil se met ´┐Ż parader dans la rue compl´┐Żtement nu, mais tr´┐Żs fier ?

Je voulais singer ces jeunes artistes contemporains, en particulier des jeunes artistes britanniques dits conceptuals, qui font toujours des choses extraordinaires, dont tout le monde parle sans retenue, alors qu´┐Żil s´┐Żagit souvent de pi´┐Żces tr´┐Żs simples, voire b´┐Żtes et sans grand int´┐Żr´┐Żt.
Sam fait partie de cette vague l´┐Ż, qui se prend tr´┐Żs au s´┐Żrieux pour des oeuvres qui font crier au g´┐Żnie sans toujours le m´┐Żriter, et que je prends plaisir ´┐Ż caricaturer. J´┐Żai d´┐Żcris cet univers surtout dans Tatouage ´┐Ż la fraise l´┐Żann´┐Że derni´┐Żre. Ma Sam, je l´┐Żai voulue un peu diff´┐Żrente de ces femmes que l´┐Żon rencontre traditionnellement dans les polars. Elle ne fait ni r´┐Żgime, ni sport, ne karat´┐Ż... Mais son art est assez physique, puisqu´┐Żelle manie la lampe ´┐Ż souder pour ses sculptures sur le m´┐Żtal. C´┐Ż´┐Żtait une mani´┐Żre comme une autre de montrer qu´┐Żelle n´┐Żest pas une femme trop fragile et vuln´┐Żrable.
Et puis avec ce m´┐Żtier, je peux la transporter dans de multiples et divers univers, pour des aventures renouvel´┐Żes.

Sam Jones est n´┐Że d´┐Żun pari ?

Pas vraiment. En fait, j´┐Żai commenc´┐Ż ´┐Ż ´┐Żcrire avec une amie, nous voulions cr´┐Żer un protagoniste f´┐Żminin in´┐Żdit (une d´┐Żcision prise un soir de beuverie !). J´┐Żai con´┐Żu un chapitre, elle en a fait un autre, etc. Mais nous nous sommes rendues compte que nos id´┐Żes ne co´┐Żncidaient pas vraiment, que cela ne pouvait fonctionner et j´┐Żai d´┐Żcid´┐Ż d´┐Ż´┐Żcrire seule, et de cr´┐Żer Sam Jones quoi qu´┐Żil arrive... Mon amie analysait trop, ´┐Żtait probablement trop introvertie, dans une d´┐Żmarche trop intellectualisante...

Quel est le pire des d´┐Żfauts de Sam Jones ?

Elle est tr´┐Żs t´┐Żtue. Tr´┐Żs enfant. Elle a du mal ´┐Ż g´┐Żrer ses relations amoureuses, son affect. Dans le prochain livre, Hugo son petit ami, souhaite qu´┐Żelle emm´┐Żnage avec lui. Un gros dilemme pour elle. Elle ne sait pas si elle est capable de faire le saut... comme moi !

Ah, on arrive aux similitudes... L´┐Żappartement de Sam ressemble au v´┐Żtre ? Est-ce qu´┐Żon peut mettre le pied dans votre salle de bain sans ´┐Żcraser un cafard ou en esp´┐Żrant en ressortir au moins aussi propre qu´┐Żon y est entr´┐Ż ?

Non, mon appartement est moins effrayant de d´┐Żsordre et de salet´┐Ż... Je fais le m´┐Żnage, moi. Je ne lui ressemble pas pour tout. Elle vit plut´┐Żt comme un jeune homme, comme un petit macho !

Malgr´┐Ż son c´┐Żt´┐Ż baroudeur, elle est assez sexy...

J´┐Żesp´┐Żre ! Comme c´┐Żest un peu moi, version cartoon... Je la voulais assez f´┐Żminine ; physiquement elle est voluptueuse, sensuelle. Je ne voulais pas qu´┐Żon assimile son c´┐Żt´┐Ż ´┐Żgar´┐Żon manqu´┐Ż ´┐Ż son physique, ´┐Ż son corps.

Alors qu´┐Ży a-t-il de plus ressemblant entre vous et elle ?

Sans doute notre fa´┐Żon de critiquer les autres ! Notre mani´┐Żre de voir le monde, de le penser... J´┐Żai Sam dans la t´┐Żte, m´┐Żme si je ne m´┐Żassimile pas ´┐Ż elle bien entendu, et que la fronti´┐Żre est tr´┐Żs claire. Je sais ce que Sam pense et aime, ce que je pense et ce que j´┐Żaime. Sam va dans les extr´┐Żmes que je ne veux pas atteindre, dans des limites que je ne pousse pas. Elle est une caricature bien dissoci´┐Że de moi-m´┐Żme. M´┐Żme si ma s´┐Żur trouve en Sam ce que je pourrais ´┐Żtre... Et par exemple, moi, je sais tr´┐Żs bien cuisiner !

Vous ´┐Żtes aussi l´┐Żg´┐Żre que Sam ?

Elle est sculptrice et moi je suis ´┐Żcrivain. Deux activit´┐Żs fondamentalement diff´┐Żrentes. Je suis oblig´┐Że de m´┐Żarr´┐Żter plus sur les choses, de les analyser un minimum si je veux avancer. Sam, elle, se jette au c´┐Żur des choses sans plus de r´┐Żflexion. Une t´┐Żte br´┐Żl´┐Że que je suis pas. Du moins, pas autant.

Les d´┐Żtails sur son Pass´┐Ż, qui sont distill´┐Żs dans ce roman ?

Je n´┐Żavais pas l´┐Żintention de r´┐Żv´┐Żler le parcours de sa vie d´┐Żenfant, de ses origines. Tout est venu dans l´┐Ż´┐Żcriture, j´┐Żai d´┐Żcouvert des d´┐Żtails sur Sam au cours de l´┐Ż´┐Żcriture, qui sont assez dr´┐Żles je crois... Je vais probablement continuer ´┐Ż enrichir le personnage, ´┐Ż lui donner de la profondeur, au fil de mon imagination du moment. J´┐Żaime aussi ´┐Ż ´┐Żtre surprise par ma propre ´┐Żcriture, ´┐Ż d´┐Żcouvrir presque en m´┐Żme temps que le lecteur certaines infos...

Mais dans ce livre, Sam, toujours immobilis´┐Że, ne s´┐Żintrospecte pas trop, et c´┐Żest dans d´┐Żautres occasions qu´┐Żon d´┐Żcouvre son pass´┐Ż.

Elle a beaucoup combattu dans les autres livres. Ici, j´┐Żai voulu qu´┐Żelle soit prisonni´┐Żre, qu´┐Żelle r´┐Żv´┐Żle un autre combat. Elle pense, et ses pens´┐Żes sont cristallis´┐Żes sur la mani´┐Żre de s´┐Żen sortir, de s´┐Ż´┐Żchapper. Il fallait faire quelque chose de nouveau, qui d´┐Żtonne des sc´┐Żnes de bataille d´┐Żavant...

Et les prochains livres ?

Mon huiti´┐Żme livre est un anti-Bridget Jones, pour lequel pas mal de lectrices m´┐Żont compliment´┐Że et encourag´┐Że, sur l´┐Żid´┐Że et la d´┐Żmarche. J´┐Żai aussi travaill´┐Ż sur cette Anthologie de femmes dans le polar qui para´┐Żtra en avril en Grande Bretagne. Et l´┐Ż, je suis sur un thriller.

Les aventures de Sam ne sont pas termin´┐Żes j´┐Żesp´┐Żre ?

Le dernier Sam Jones - le septi´┐Żme livre- la place dans une situation de choix, de changement. Un carrefour, et je ne sais pas encore o´┐Ż cela la m´┐Żnera. J´┐Żavais besoin de faire un break dans la carri´┐Żre de mon h´┐Żro´┐Żne... Sam se trouve actuellement dans une situation un peu ´┐Ż la ´┐ŻAutant en emporte le vent´┐Ż, et je ne suis pas s´┐Żre de savoir quelles seront ses prochaines p´┐Żrip´┐Żties, quelles vont ´┐Żtre les directions pour lesquelles elle va opter.

Propos recueillis par J. L. N.


 
Lauren Henderson
Philippe Labro
Nicolas Michel
Am´┐Żlie de Bourbon Parme
Emmanuel Pierrat
Philippe Besson
Margaret Atwood
Chlo´┐Ż Delaume
Benoït Duteurtre
Arnould de Liedekerke
Shan Sa
Arno Bertina
David Foenkinos
Elisabeth Butterfly
Philippe Di Folco
St´┐Żphane Camille
Sparkle Hayter
Julianna Baggott
Ylipe
Nabe
Christophe de Ponfilly
Lina Lachgar
FLAP
Brigitte Smadja
Jacques Chirac
Philippe Jaenada
Martin Page
Marc Alpozzo
Jean-Paul Enthoven
Aleksandar Hemon
Cristophe Paviot
Claire Castillon
Arnaud Viviant
Vincent Ravalec
Jean-Marie Laclavetine
Richard Dalla Rosa
Clara Dupont - Monod
Fr´┐Żd´┐Żric Beigbeder
Rouja Lazarova
Richard Morgieve
Jean Pierre Cescosse
Jean Echenoz
Antoine Bu´┐Żno
Sergi Pàmies
Serge Joncour
Fabrice Pliskin
  ARCHIVES
la presse en parle - contact - kioné - informations légales - avertissement - vie privée - devenez annonceur - Zone recrute

© 2000-2001  Zone littéraire