#112 - Du 14 octobre au 05 novembre 2008

Actu Entretiens Zoom Portraits Extraits

  Interalli´┐Żs J - 4  
  Le D´┐Żcembre pour Zone  
  Cusset , Goncourt des lyc´┐Żens  
  Renaudot pour Mon´┐Żnembo  
  Goncourt pour Rahimi, la P.O.L position  
  Le Flore pour Garcia  
  Mort de l'´┐Żcrivain am´┐Żricain Michael Crichton  
  Femina et Medicis: c´┐Żt´┐Ż ´┐Żtrangers  
  Melnitz et Vollmann meilleurs ´┐Żtrangers  
  Blas de Robl´┐Żs M´┐Żdicis´┐Ż  

inscription
d´┐Żsinscription
 
Rencontre avec Ylipe



Vous n´┐Żavez rien publi´┐Ż depuis 1967 (un num´┐Żro de la revue ´┐Ż Bizarre ´┐Ż publi´┐Że par Pauvert), que faisiez vous depuis ?

J´┐Żavais autre chose ´┐Ż faire. Je peins. Il s´┐Żest trouv´┐Ż que mon dos s´┐Żest bloqu´┐Ż peu ´┐Ż peu l´┐Żann´┐Że derni´┐Żre. Je ne pouvais plus peindre, mais j´┐Żai toujours besoin de faire quelque chose. J´┐Żai commenc´┐Ż ´┐Ż faire quelque chose qui ressemble ´┐Ż un num´┐Żro de la revue ´┐Ż Bizarrre ´┐Ż, et puis c´┐Żest parti dans une autre direction.

Comment qualifieriez vous ´┐Ż Textes sans paroles ´┐Ż ?

C´┐Żest une confession. Tout est vrai. Tout ce que je dis est vrai je le pense. Ce sont des phrases dont on peut saisir le sens apparent mais qui cache toujours autre chose derri´┐Żre.


Comment vous viennent tous ces aphorismes ?

A une ´┐Żpoque j´┐Żavais d´┐Żcid´┐Ż d´┐Żen faire une centaine. Je m´┐Żinstallais au moment du caf´┐Ż, j´┐Żen faisais dix pas plus. Je les r´┐Ż´┐Żcris parfois parce que c´┐Żest trop explicite ou maladroit. Il faut que ce soit quelque chose de tr´┐Żs ´┐Żvident. Au d´┐Żpart, j´┐Żai commenc´┐Ż ´┐Ż faire des aphorismes pour m´┐Żexprimer. J´┐Żai ´┐Żpous´┐Ż une personne qui avait une tchathe ´┐Żpouvantable, tr´┐Żs dr´┐Żle. Moi j´┐Ż´┐Żtais assez dr´┐Żle aussi, mais je ne pouvais jamais en placer une. Donc, j´┐Żai invent´┐Ż la phrase qui casse et qu´┐Żon place au moment o´┐Ż l´┐Żon reprend sa respiration ! C´┐Ż´┐Żtait un moyen d´┐Żattirer l´┐Żattention. Mais, les r´┐Żciter ´┐Ż table, c´┐Żest un peu la barbe, donc j´┐Żai trouv´┐Ż que c´┐Ż´┐Żtait mieux de les publier.


Quelles sont les situations de la vie quotidienne qui provoquent chez vous l´┐Żinspiration ?

Toutes ! J´┐Ż´┐Żpuise mes amis. Je vois toujours les choses dans le d´┐Żrapage. Je les provoque aussi souvent. Tenez, hier par exemple, je prenais un verre dans un caf´┐Ż et j´┐Żavais envie de faire pipi. J´┐Ż´┐Żtais dehors, je rentre dans le caf´┐Ż avec un air un peu hagard et je demande ´┐Ż O´┐Ż sont-elles ´┐Ż ? La serveuse me r´┐Żpond ´┐Ż Qui ? ´┐Ż. Si elle m´┐Żavait r´┐Żpondu quoi, j´┐Żaurais r´┐Żpondu les toilettes, mais elles me dit qui, donc je lui r´┐Żponds ´┐Ż les petites filles ´┐Ż ´┐Ż Quelles petites filles ? ´┐Ż Et moi d´┐Żun air encore plus hagard ´┐Ż elles ´┐Żtaient dehors on ne les voit plus ´┐Ż. Et ´┐Ża l´┐Ża choqu´┐Że. Parfois je fais ´┐Ża pour mon plaisir personnel, dans cette situation, il n´┐Ży avait pas de t´┐Żmoin.

Vous aimez bien provoquer ?

Non, je ne suis pas provocateur. Le provocateur c´┐Żest un alli´┐Ż des flics. C´┐Żest quelqu´┐Żun qui d´┐Żnonce, qui suscite la r´┐Żaction pour en profiter. Moi je serais plut´┐Żt un r´┐Żsistant.


Pourquoi d´┐Żtourner des expressions toutes faites ?

Je voulais monter qu´┐Żil s´┐Żen faut de peu pour ´┐Żvoquer le sens contraire, il suffit parfois de ne pas mettre les mots dans le m´┐Żme ordre, un autre sens surgit auquel on n´┐Żavait pas penser. Il faut ´┐Żtre attentif parce qu´┐Żil y a tous les mots qu´┐Żil faut


Les aphorismes sont dispos´┐Żs d´┐Żune mani´┐Żre tr´┐Żs explicite dans le recueil, est-ce que c´┐Żest voulu ? Par exemple, on peut lire ´┐Ż la suite ´┐Ż La femme est une surface ´┐Ż ´┐Żmouvoir ´┐Ż et ´┐Ż il faut vraiment d´┐Żtester quelqu´┐Żun pour faire caca dans son lit ´┐Ż. Le m´┐Żlange du po´┐Żtique et du scatologique, c´┐Żest un peu votre marque de fabrique?

Ce n´┐Żest pas moi qui ait d´┐Żcid´┐Ż de l´┐Żordre des aphorismes, c´┐Żest l´┐Ż´┐Żditeur. Mais c´┐Żest assez parlant, parce que si cette femme n´┐Żarrive pas ´┐Ż ´┐Żtre ´┐Żmue, et bien vous faites caca dans son lit. Il faut qu´┐Żelle r´┐Żagisse ! M´┐Żme si ce n´┐Żest pas moi qui les ai mis ´┐Ż c´┐Żt´┐Ż, c´┐Żest bien, ´┐Ża les fait co´┐Żncider, par un petit tunnel de sens. C´┐Ż´┐Żtait Saint Augustin qui disait que tout se passe inter fesses, la naissance de la vie et l´┐Żamour finalement. Il ´┐Żtait beaucoup plus fort que moi Saint Augustin.


Que vous ´┐Żvoque le terme ´┐Ż absurde ´┐Ż ?

Comme coll´┐Żgue ou comme d´┐Żmarche ? L´┐Żabsurde c´┐Żest une m´┐Żthode de description de ce qu´┐Żon voit autour de soi. J´┐Żai une grille qui me permet de d´┐Żchiffrer la r´┐Żalit´┐Ż qui m´┐Żentoure. C´┐Żest un moyen de dire les choses.


Et les illustrations du livres ?

Ce sont des collages, des gravures auxquelles j´┐Żai rajout´┐Ż un dessin. J´┐Żavais d´┐Żj´┐Ż fait des collages pour la revue ´┐Ż Bizarre ´┐Ż. Ma peinture et ´┐Ża c´┐Żest pareil. L´┐Żexplication est dans la chose elle m´┐Żme. Si ´┐Ża a un sens je garde, sinon je jette. La peinture est un autre langage, qui n´┐Ża rien ´┐Ż voir avec l´┐Ż´┐Żcriture. Ce que j´┐Żai voulu faire avec ces collages ce sont des petits calembours visuels, des d´┐Żformations ´┐Żtranges.


Certains de vos aphorismes sont assez personnels, et l´┐Żon a envie de savoir ce qu´┐Żil y a derri´┐Żre, ´┐Ż Ma morale est provisoire ´┐Ż par exemple?

Il y a du provisoire dans la vie. Ca en rejoint un autre qui est ´┐Ż on ne prend pas dans la vie les poses qu´┐Żon prend dans un lit ´┐Ż. Toute morale est provisoire. Toutes les choses changent selon le contexte, avec la guerre, la famine... Les syst´┐Żmes de valeur sont changeants, et le mien aussi, c´┐Żest ´┐Żvident. Regardez la p´┐Żdophilie, ´┐Ża ne d´┐Żrangeait personne avant´┐Ż


´┐Ż J´┐Żaimerais me r´┐Żincarner en avalanche ´┐Ż Pourquoi ?

Mais pour engloutir les skieurs, voyons. Je d´┐Żteste les skieurs. Mais il ne faut pas toujours expliquer les aphorismes, je pr´┐Żf´┐Żre laisser le doute s´┐Żinstaller.


´┐Ż Chaque matin je me revois et ´┐Ża me fait rire ´┐Ż ?
Oui, ´┐Ża me fait bizarre d´┐Ż´┐Żtre encore l´┐Ż, pas vous ?


Vous lisez la litt´┐Żrature contemporaine ?

Je ne lis pas les romans. Je pense que le roman est un art mineur. ´┐Ża ne tient pas la route par rapport ´┐Ż un essai, ou ´┐Ż de la philosophie, on s´┐Żen fout des ´┐Żtats d´┐Ż´┐Żme des gens. On a assez ´┐Ż faire. Si vous doutez de la vie, la vie se venge. Si vous faites confiance ´┐Ża marche tr´┐Żs bien, c´┐Żest tout.
J´┐Żaimais beaucoup les romans de Nabokov, mais je ne les relirai pas.


Finalement vous ´┐Żtes plut´┐Żt un optimiste ou un pessimiste ?
J´┐Żavais un ami qui a dit de moi que j´┐Ż´┐Żtais un ´┐Ż pessimixte ´┐Ż. Je crois que ´┐Ża me convient bien.

Propos recueillis par Aurelie Aubert


 
Tristan Garcia
Thomas Pynchon
Jean-Marc Roberts
Richard Powers
Enrique Vila-Matas
William Gibson
Lise Beninc´┐Ż
Julien Blanc-Gras
Bernard Soubiraa
Claro
  ARCHIVES
 
contact | © 2000-2008  Zone littéraire |