#113 - Du 15 novembre au 08 d´┐Żcembre 2008

Actu Entretiens Zoom Portraits Extraits

  Mort d'Harold Pinter  
  Julien Santoni a du talent  
  Plus fort que Perec  
  Thomas L´┐Żlu, employ´┐Ż chez Monoprix !  
  Le Wepler ´┐Ż Pagano  
  Pour finir, le prix du Pamphlet 2008 !  
  D´┐Żc´┐Żs de Fran´┐Żois Caradec  
  Bilan des prix litt´┐Żraires 2008  
  Premiers romans prim´┐Żs  
  Goncourt au poil  

inscription
d´┐Żsinscription
 
L'indicateur du pr´┐Żsent


Grand ancien de l'anticipation, fondateur du cyberpunk devenu chroniqueur suraigu de la technophilie dans notre monde post humain... William Gibson ferait passer les fr´┐Żres Bogdanoff pour des m´┐Żdi´┐Żvistes. Le pr´┐Żsent est-il le meilleur indice du futur ? Zone est all´┐Ż coincer William Gibson entre deux lignes de codes. Input.

En popularisant la technologie, votre travail a contribu´┐Ż ´┐Ż installer la mode ´┐Ż geek ´┐Ż. Maintenant que les boutonneux ´┐Ż lunettes ont pris le contr´┐Żle d´┐ŻHollywood ´┐Ż Peter Jackson ´┐Żtant leur leader ´┐Ż et de l´┐Żindustrie du jeu vid´┐Żo, vous sentez vous responsable ? ´┐Żtes vous un geek vous-m´┐Żme ?

En un sens, oui, je suis un geek. Mais en un sens seulement. D´┐Żun c´┐Żt´┐Ż, il est vrai que j´┐Żai grandi avec la science fiction et toute la culture populaire´┐Ż et le sport ne me concernait pas. Mais je ne suis pas un geek au sens o´┐Ż je ne suis pas tr´┐Żs tr´┐Żs ´┐Ż technologie ´┐Ż au jour le jour. Je me suis toujours plus int´┐Żress´┐Ż ´┐Ż ce que les hackers [Pirates d´┐ŻInternet, NDLR] faisaient, portaient ou ´┐Żcoutaient, plut´┐Żt qu´┐Ż´┐Ż leur activit´┐Ż de hacking en elle-m´┐Żme.

En France, le dernier roman de Don DeLillo, L´┐Żhomme qui tombe [Falling man, en VO] est sorti en m´┐Żme temps que le v´┐Żtre. Depuis Joueurs ou Neuromancien vos deux chefs d´┐Ż´┐Żuvre, vos travaux respectifs portent sur la lecture des soci´┐Żt´┐Żs humaines, qu´┐Żelles soient r´┐Żelles ou virtuelles. Vous sentez vous proche de lui intellectuellement ?

J´┐Żai toujours appr´┐Żci´┐Ż le travail de Don DeLillo, qui est ´┐Ż la fois tr´┐Żs int´┐Żressant et tr´┐Żs motivant. Quand je pense ´┐Ż Don DeLillo, un autre nom beaucoup moins connu me vient tout de suite ´┐Ż l´┐Żesprit, celui de Steve Erickson [Non encore traduit en fran´┐Żais ´┐Ż ce jour, NDLR].

Cela pourrait ´┐Żtre une question ´┐Ż bateau ´┐Ż si vous n´┐Ż´┐Żtiez pas un ´┐Żcrivain d´┐Żavant garde : qui et quelles sont vos influences ?

Je pense que personne qui n´┐Żait ´┐Żt´┐Ż correctement ´┐Ż influenc´┐Ż ´┐Ż ne pourrait compl´┐Żtement r´┐Żpondre ´┐Ż cette question. Tous les ´┐Żcrivains ont besoin d´┐Żinfluence mais basiquement, le plus est le mieux dans ce domaine. Un ´┐Żcrivain qui n´┐Żaurait ´┐Żt´┐Ż marqu´┐Ż que par quelques influences fortes serait r´┐Żellement d´┐Żsavantag´┐Ż. Quand j´┐Ż´┐Żtais plus jeune, je pensais que William Burroughs ou Thomas Pynchon ´┐Żtait mes plus grandes influences, mais avec le recul je me rend compte que j´┐Żaurais seulement aim´┐Ż ´┐Żtre compar´┐Ż ´┐Ż eux. Les influences directes, conscientes, ne sont pas une bonne chose, le processus d´┐Żinfluence doit ´┐Żtre osmotique, le plus inconscient possible. Sinon, l´┐Ż´┐Żcrivain que j´┐Żai le plus appr´┐Żci´┐Ż ces quinze derni´┐Żres ann´┐Żes est l´┐Żessayiste et romancier Britannique Iain Sinclair.

Avez vu d´┐Żj´┐Ż lu votre notice sur Wikipedia, l´┐Żencyclop´┐Żdie libre sur Internet, ou "googl´┐Ż" votre nom pour v´┐Żrifier la v´┐Żracit´┐Ż des informations ? Est-ce que le Gibson virtuel est conforme ´┐Ż l´┐Żhumain ?

Je v´┐Żrifie ma wikibio ´┐Ż chaque fois que je publie un bouquin, seulement pour voir dans quelles mesure elle a ´┐Żt´┐Ż r´┐Ż´┐Żcrite dans l´┐Żintervalle. J´┐Żutilise ´┐Żgalement les alertes Google quand un livre sort : c´┐Żest le moyen le plus facile de consulter toutes les critiques qui en sont faites. Sinon, non.

Dans Code Source, un de vos personnages dit ´┐Ż pardonnez la traduction approximative : ´┐Ż Le cyberespace est en train de na´┐Żtre ´┐Ż. Si l´┐Żon suit les th´┐Żories que vous d´┐Żveloppez, le GPS et le Wifi, en permettant de localiser chaque ´┐Żtre humain et de lui convoyer des milliers d'octets d'informations g´┐Żolocalis´┐Żes si besoin, impliquera que chacun puisse vivre la r´┐Żalit´┐Ż dans laquelle il ´┐Żvolue comme on change de chaine ´┐Ż la t´┐Żl´┐Ż

En fait, c´┐Żest plut´┐Żt ´┐Ż Le cyberspace est en train de se retourner sur lui-m´┐Żme ´┐Ż´┐Ż et effectivement, ce n´┐Żest plus le cyberespace de Neuromancien. Il est en train de changer de devenir quelque chose d´┐Żautre. Jusqu´┐Ż´┐Ż une vingtaine d´┐Żann´┐Że apr´┐Żs la sortie de Neuromancien, le Cyberespace ´┐Żtait un lieu ´┐Żloign´┐Ż, une autre sph´┐Żre. Les choses ont chang´┐Ż : nous sommes ´┐Ż ailleurs ´┐Ż lorsque toute connectivit´┐Ż est absente ´┐Ż hors du tissu cellulaire des portables, hors du r´┐Żseau Wifi, hors d´┐ŻInternet. Notre vie sur Terre implique les t´┐Żl´┐Żphones portables, le Wifi, l´┐ŻInternet : c´┐Żest notre monde d´┐Żsormais.

Quel est le sens cach´┐Ż du titre en anglais de votre dernier roman Spook country? Le titre fran´┐Żais est Code source, en ´┐Żtes vous satisfait ?

´┐Ż Spook country ´┐Ż, c´┐Żest de cette fa´┐Żon que les troupes am´┐Żraines appelaient les coins du Vi´┐Żtnam o´┐Ż ils savaient que les VC [Vietcongs, NDLR] se cachaient et attendaient quand ils ne pouvaient pas les trouver. Cela sugg´┐Żre une sorte de lieu hant´┐Ż. ´┐Ż Spook ´┐Ż est aussi, en argot am´┐Żricain, un espion. Mais cela peut aussi sugg´┐Żrer que quelque chose ´┐Ż le vieil ideal d´┐Żune nation, peut-´┐Żtre ? ´┐Ż est mort en laissant autre chose ´┐Ż la place. Je suis tr´┐Żs content du titre Code source utilis´┐Ż pour les traductions fran´┐Żaises et allemandes. Comme Borges disait, il y a quelque chose dans une bonne traduction que vous ne pouvez pas retrouver dans l´┐Żoriginal !

Dans dix ans, comment se d´┐Żroulera notre entretien ? Nos deux avatars se rencontreront ils dans Third life ? Est-ce que mon hologramme viendra frapper ´┐Ż votre porte ?

J´┐Żen doute ! Je ne suis pas vraiment convaincu que les mondes virtuels et les avatars repr´┐Żsentent r´┐Żellement l´┐Żavenir. Il est plus probable que nous choisirons la mani´┐Żre douce en r´┐Żalisant l´┐Żinterview par vid´┐Żo en live par liaison entre nos deux portables. Mais vous et moi aurons certainement install´┐Ż un petit logiciel cosm´┐Żtique pour am´┐Żliorer notre apparence. La chose que nos petits-enfants trouveront certainement le plus bizarre en pensant ´┐Ż nous est la distinction born´┐Że que nous faisons entre le r´┐Żel et le virtuel.

Ecrire des livres et les lire´┐Ż Cette technologie est elle toujours adapt´┐Że ?

Les livres ont ´┐Żt´┐Ż le premier m´┐Żdium de masse. La technologie reste extr´┐Żmement efficace, m´┐Żme si cela prend pas mal de temps pour son apprentissage.

Si l´┐Żon en croit le Washington Post, vous ´┐Żtes un ´┐Ż commentateur distrayant de pr´┐Żsent chaotique et surprenant ´┐Ż. Etant donn´┐Ż que votre ´┐Żuvre marche ´┐Ż rebours depuis vos d´┐Żbuts en remontant vers le pr´┐Żsent, allez vous faire des romans m´┐Żdi´┐Żvaux ou de l´┐Żheroic fantasy dans vos prochains romans ?

Je peux certainement m´┐Żimaginer ´┐Żcrire des romans historiques. L´┐ŻHistoire peut ´┐Żtre une discipline sp´┐Żculative dans tous les cas ! Quand le pr´┐Żsent ressemble tant ´┐Ż la science-fiction, les fictions les plus naturalistes ressemble ´┐Żvidemment ´┐Ż ce que nous pensions ´┐Żtre de la science fiction.

Vos ´┐Żcrits sont ils sous-tendus par une th´┐Żorie globale du monde ou vous placez vous juste du point de vue d´┐ŻOrion pour raconteur avec objectivit´┐Ż?

J´┐Ż´┐Żcris pour trouver les questions que j´┐Żai envie de poser plut´┐Żt que pour donner des r´┐Żponses que j´┐Żai d´┐Żj´┐Ż. Je ne crois pas aux r´┐Żponses de mani´┐Żre g´┐Żn´┐Żrale. Que l´┐Żon ait ou pas une r´┐Żponse, les questions n´┐Żont pas de prix.

Question idiote: utilisez vous un ordinateur pour ´┐Żcrire ou un bon vieux stylo ?

J´┐Żutilise un traitement de tecte depuis la moiti´┐Ż de mon troisi´┐Żme roman. Ne pas ´┐Żcrire ´┐Ż l´┐Żordinateur pour un ´┐Żcrivain actuel reviendrait pour un charpentier ´┐Ż n´┐Żutiliser que des outils manuels. Parfait si cela vous convient mais personellement je suis tr´┐Żs mauvais pour taper un texte et j´┐Ż´┐Żcris tr´┐Żs lentement : les ordinateurs me sont donc d´┐Żune grande aide.

En tant qu´┐Ż´┐Żcrivain de la modernit´┐Ż, quel regard jetez vous sur une litt´┐Żrature fran´┐Żaise qu´┐Żon accuse souvent ´┐Ż ´┐Ż tort ou ´┐Ż raison ´┐Ż de pass´┐Żisme ?

Si je pouvais acheter des implants pour lire d´┐Żautres langues que la mienne sans efforts, je choisirais d´┐Żentr´┐Że de payer pour apprendre le Fran´┐Żais et je serais pr´┐Żt ´┐Ż payer cher. De ce que j´┐Żimagine, votre patrimoine litt´┐Żraire national est le plus int´┐Żressant au monde. Mon second choix serait certainement le japonais. Mais j´┐Żavoue ne plus beaucoup lire, m´┐Żme en Anglais. Ecrire de la fiction et lire sont deux activit´┐Żs trop similaires ´┐Ż mon go´┐Żt. Apr´┐Żs une journ´┐Że pass´┐Że ´┐Ż ´┐Żcrire, une soir´┐Że de lecture ne m´┐Żattire plus autant qu´┐Żavant. Bien entendu avec une puce neuronale pour lire le fran´┐Żais, cela changerait tout !

Propos recueillis par Laurent Simon


 
Marie-Catherine Vacher
Nick McDonell
Tristan Garcia
Thomas Pynchon
Jean-Marc Roberts
Richard Powers
Enrique Vila-Matas
William Gibson
Lise Beninc´┐Ż
Julien Blanc-Gras
  ARCHIVES
 
contact | © 2000-2009  Zone littéraire |