Maïa Gabily

Les Rencontres de Zone : Des silences et des hommes

Published in Portraits

Lyliane Beauquel entre en littérature avec un premier roman sur la première guerre mondiale. Pas un roman de plus mais une exploration poétique de la violence imposée par le combat à ceux qui sont au front autant qu’à ceux qui les attendent, dans l’ignorance et la crainte. Une expérience directement tirée de la terre lorraine qu’elle habite et dont la mémoire imprègne son quotidien. Elle revient avec nous sur ses choix, ses sensibilités, son attachement aux mots…

Read more...
Array
Read more...
Array
Read more...
Array
Read more...
Array
Read more...
Subscribe to this RSS feed
Log in