#112 - Du 14 octobre au 05 novembre 2008

Actu Entretiens Zoom Portraits Extraits

  Le D´┐Żcembre pour Zone  
  Cusset , Goncourt des lyc´┐Żens  
  Renaudot pour Mon´┐Żnembo  
  Goncourt pour Rahimi, la P.O.L position  
  Le Flore pour Garcia  
  Mort de l'´┐Żcrivain am´┐Żricain Michael Crichton  
  Femina et Medicis: c´┐Żt´┐Ż ´┐Żtrangers  
  Melnitz et Vollmann meilleurs ´┐Żtrangers  
  Blas de Robl´┐Żs M´┐Żdicis´┐Ż  
  Chateaureynaud a de l'Imaginaire  

inscription
d´┐Żsinscription
 
Voir Naples et mentir

 Cette vie mensong´┐Żre
Giuseppe Montesano
Cette vie mensong´┐Żre
Prix éditeur
18.00 euros

Natif du Sud de la botte italienne, Giuseppe Montesano
sonde de nouveau les profondeurs de Naples et de ses
autochtones, domin´┐Żs par une hi´┐Żrarchie sociale
symptomatique de l´┐Żambigu´┐Żt´┐Ż d´┐Żune soci´┐Żt´┐Ż contemporaine qui
peine ´┐Ż trouver ses valeurs propres. Oscillation entre une
nostalgie d´┐Żun pass´┐Ż riche mais r´┐Żvolu, et les pauvret´┐Żs des
perspectives futures.


" O´┐Ż commence la vie, l´┐Ż finit le temps. " Comment ne
pas
´┐Żtre ´┐Ż la fois intrigu´┐Ż et attir´┐Ż par une petite annonce qui se cl´┐Żt
par une telle affirmation ? Surtout si l´┐Żon s´┐Żappelle Roberto, que
l´┐Żon cherche ´┐Ż ´┐Żchapper aux mesquineries familiales sans pour
autant aspirer ´┐Ż embrasser une carri´┐Żre de livreur de pizzas.
Plus encore si l´┐Żon se trouve fr´┐Żquemment assailli par une "
sensation de vide en toute chose
" ´┐Ż laquelle l´┐Żon souhaite
rem´┐Żdier.
En r´┐Żpondant ´┐Ż une cette invite, le jeune homme se retrouve
subitement adoub´┐Ż par un obscur artiste qui souhaite en faire
son secr´┐Żtaire particulier. Ce d´┐Żnomm´┐Ż Cardano, ´┐Żpoux d´┐Żune
fille Negromonte, la plus riche famille de la ville, m´┐Żprise au
plus haut point cette lign´┐Że de parvenus incultes. Aussi est-ce
sur le mode du dandysme qu´┐Żil a choisi de vivre, opposant les
vers de Baudelaire au risible dialecte que sa belle famille
s´┐Żobstine ´┐Ż employer. Faisant l´┐Ż´┐Żloge du style et de l´┐Ż´┐Żl´┐Żgance ´┐Ż
l´┐Żencontre des pr´┐Żoccupations terre ´┐Ż terre de la majorit´┐Ż
environnante, s´┐Żenfermant dans un mysticisme aliment´┐Ż par
diff´┐Żrentes substances

Propices ´┐Ż l´┐Żonirisme´┐Ż

Ne vivant que la nuit, il entretient ainsi un d´┐Żcalage permanent
entre l´┐Żunivers au sein duquel il se complait et la r´┐Żalit´┐Ż
environnante qu´┐Żil cherche visiblement ´┐Ż fuir.
Les contingences mat´┐Żrielles ne savent toutefois ´┐Żtre
´┐Żternellement ´┐Żlud´┐Żes. D´┐Żautant que ses caprices requi´┐Żrent un
certain et co´┐Żteux entretien. Contraint de rejoindre la villa
Negromonte, il entra´┐Żne Roberto dans son sillage.
R´┐Żgie sur le mode communautaire, la vie de ses diff´┐Żrents
membres s´┐Żanime au rythme des caprices du vieux p´┐Żre
invalide. Cette demeure d´┐Żun autre temps devient le th´┐Ż´┐Żtre
quasi unique d´┐Żune action en lieu cl´┐Żt. Au mysticisme po´┐Żtique
des d´┐Żbuts succ´┐Żde un certain burlesque dans la peinture qui
est faite de cette famille " hupp´┐Że ". Un temps seulement. Car
c´┐Żest avec une certaine gravit´┐Ż que Montesano tourne en
d´┐Żrision l´┐Żinculture des bourgeois qui se r´┐Żfugient dans
l´┐Żaccessoire (portable, Internet, d´┐Żtails insolites que la narration
fait surgir de temps ´┐Ż autre tels des anachronismes d´┐Żroutants)
pour affirmer leur ad´┐Żquation avec la modernit´┐Ż, au d´┐Żtriment du
soutien d´┐Żune ambition honorable d´┐Żun programme de
d´┐Żveloppement social et culturel.
Si " le dieu de ce si´┐Żcle est la richesse ", ils en sont les
premi´┐Żres victimes. Ceux l´┐Ż m´┐Żme qui seraient en mesure
d´┐Żambitionner un changement en gaspillent les potentialit´┐Żs
sous l´┐Żeffet de la cupidit´┐Ż. Au lieu de cela, ils se mettent ´┐Ż la t´┐Żte
d´┐Żune vaste entreprise de " r´┐Żtrogradation " consistant ´┐Ż pervertir
les vestiges d´┐Żun authentique pass´┐Ż pour en tirer le maximum
de profits. Adieu Naples, statues et amphit´┐Ż´┐Żtres. Bonjour "
Eternaples
" : un soup´┐Żon de reconstitution, quelques
confettis, beaucoup de paillettes et une promesse de travail
pour tous. Rem´┐Żde ´┐Ż la mis´┐Żre environnante ? La population
pauvre semble bien croire ´┐Ż cette gigantesque mascarade
proph´┐Żtis´┐Że par Guy Debord dans sa Soci´┐Żt´┐Ż du
spectacle
. Mais pour combien de temps ?

Alors que la ville s´┐Żeffondre ´┐Ż au propre comme au figur´┐Ż ´┐Ż et
que Roberto ne se reconna´┐Żt plus dans les critiques st´┐Żriles et
mortif´┐Żres de Cardano, ni dans la conception galvaud´┐Że du
progr´┐Żs que ses contemporains s´┐Żefforcent de mettre en ´┐Żuvre,
il ne songe plus qu´┐Ż´┐Ż tout quitter, avec la seule qu´┐Żil juge encore
pure. Il y a quelque chose de fellinien dans cette d´┐Żsillusion et
ce chaos final. Fuir, certes, mais de quoi et vers quoi ? Existe-t-il
un ailleurs plus prometteur ? Il est tentant de l´┐Żesp´┐Żrer mais un
peu vain d´┐Ży croire semble-t-il. Nulle dolce vita en perspective.
Car ce n´┐Żest pas d´┐Żune vie quelconque, de celle d´┐Żun quidam
parmi tant d´┐Żautres dont il est ici question, mais bien de cette vie,
celle des Negromonte mais aussi de la n´┐Żtre, nous renvoyant
cruellement aux leurres qui nous entourent ainsi qu´┐Ż´┐Ż nos
propres mensonges. Bas les masques donc ! ´┐Ż nous de trouver
de (bonnes) raisons d´┐Żesp´┐Żrer sans vivre reclus sur un pass´┐Ż
soit-disant mythique et dont la nostalgie annihile toute
entreprise et action digne de ce nom, susceptible de composer
un avenir radieux.

Laurence Bourgeon



 
B´┐Żtes sans patrie
Uzodinma Iweala 
Sans elle
Alma Brami 
Crack
Tristan Jordis 
Son absence
Justine AUGIER 
Tribus modernes
J´┐Żr´┐Żme Baccelli 
Mill´┐Żnaire ´┐Ż Belgrade
Vladimir Pistalo 
Une jolie fille rien que pour moi
Aur´┐Żlie Antolini 
Festino ! Festino !
Elodie Issartel 
La porte des Enfers
Laurent Gaud´┐Ż 
Jerusalem
Gon´┐Żalo M. Tavares 
Lacrimosa
R´┐Żgis Jauffret 
H´┐Żros, personnages et magiciens
Vincent Ravalec 
L´┐Ż o´┐Ż vous ne serez pas
Horacio Castellanos Moya 
Crossfire
Miyuki Miyabe 
Keith Me
Amanda Sthers 
  ARCHIVES
 
contact | © 2000-2008  Zone littéraire |