#113 - Du 15 novembre au 08 d´┐Żcembre 2008

Actu Entretiens Zoom Portraits Extraits

  Julien Santoni a du talent  
  Plus fort que Perec  
  Thomas L´┐Żlu, employ´┐Ż chez Monoprix !  
  Le Wepler ´┐Ż Pagano  
  Pour finir, le prix du Pamphlet 2008 !  
  D´┐Żc´┐Żs de Fran´┐Żois Caradec  
  Bilan des prix litt´┐Żraires 2008  
  Premiers romans prim´┐Żs  
  Goncourt au poil  
  Bramly, Interalli´┐Ż 2008  

inscription
d´┐Żsinscription
 
Oraison ´┐Żpistolaire

 Lacrimosa
R´┐Żgis Jauffret
Gallimard
Prix éditeur
16.00 euros

Sous le nom de l´┐Żauteur, un mot se d´┐Żtache de la
couverture immacul´┐Że : Lacrimosa. Un titre sibyllin, comme
venu d´┐Żailleurs. Une enveloppe de myst´┐Żres que l´┐Żon d´┐Żcach´┐Żte bien
volontiers´┐Ż


Un homme et une femme correspondent. Il est vivant, elle est morte,
ou peut-´┐Żtre est-ce le contraire. Ils se manquent, se d´┐Żchirent, se
mentent et effacent peu ´┐Ż peu les fronti´┐Żres qui s´┐Żparent le r´┐Żel de
l´┐Żimaginaire. L´┐Żun apr´┐Żs l´┐Żautre, ils semblent nous inviter ´┐Ż
regarder par-dessus leur ´┐Żpaule tandis qu´┐Żils s'´┐Żcrivent, nous
faisant ainsi t´┐Żmoins de leurs ´┐Żchanges, comme pour s´┐Żassurer qu´┐Żils
existent vraiment. Elle s´┐Żadresse ´┐Ż celui qu´┐Żelle a quitt´┐Ż. Lui
´┐Żvoque cette jeune femme qu´┐Żil n´┐Żosa aimer que le jour o´┐Ż elle d´┐Żcida
de se pendre. Pour la garder au plus pr´┐Żs de lui, l´┐Żhomme n´┐Ża trouv´┐Ż
qu´┐Żun seul moyen : continuer ´┐Ż lui parler. L´┐Żappelant tendrement ´┐Ż
Ch´┐Żre Charlotte ´┐Ż
, il raconte ses folies passag´┐Żres, ses
impudences et cette fa´┐Żon qu´┐Żelle avait de se placer toujours ´┐Ż c´┐Żt´┐Ż
de la vie, par peur d´┐Ży sombrer.

Fantasmagories romanesques

Au fil des pages, la jeune femme appara´┐Żt de plus en plus vaporeuse.
Elle se m´┐Żtamorphose sous nos yeux en production litt´┐Żraire, fruit de
l´┐Żimagination d´┐Żun ´┐Żcrivain abondant : ´┐Ż -Et tu as fait de moi un
proc´┐Żd´┐Ż romanesque ! M´┐Żme pas une ´┐Żuvre d´┐Żart, une statue, une
m´┐Żlodie ! Non, un personnage ! Pour dire vrai, une utilit´┐Ż, un
ingr´┐Żdient que tu jettes dans ta soupe de mots pour l´┐Ż´┐Żpaissir quand
elle devient claire comme de l´┐Żeau. ´┐Ż
Charlotte se d´┐Żbat comme
une poss´┐Żd´┐Że pour ne pas se transformer en vulgaire marchandise,
objet ´┐Żtiquet´┐Ż, victime d´┐Żune promotion intense et du battage
m´┐Żdiatique qui l´┐Żaccompagne souvent. Refusant jusqu´┐Żau ´┐Ż nom de
g´┐Żteau ´┐Ż
dont il l´┐Ża affubl´┐Że, elle n´┐Ż´┐Żpargne rien ´┐Ż son cr´┐Żateur
et le tourne en ridicule, soulignant son ego d´┐Żmesur´┐Ż et le traitant
de tous les noms : ´┐Ż pauvre escroc ´┐Ż, ´┐Ż petit imposteur
´┐Ż
, ´┐Ż petit baudet ´┐Ż, ´┐Ż salopiot ´┐Ż, ´┐Ż vieil
obs´┐Żd´┐Ż ´┐Ż
, ´┐Ż petit mac ´┐Ż´┐Ż Pourtant, ´┐Ż mesure qu´┐Żelle le
malm´┐Żne, Charlotte guide la plume de son ´┐Ż bel ´┐Żcrivassier ´┐Ż :
´┐Ż Essaie de te borner ´┐Ż recopier la vie. La simplicit´┐Ż est jolie.
´┐Ż


Lacrimosa dies illa´┐Ż

Si l´┐Żobscurit´┐Ż envahit la plupart des pages de Lacrimosa, elle
ne parvient toutefois pas ´┐Ż ´┐Żclipser le cynisme et l'humour qui
exercent un pouvoir absolu chez Jauffret. Dans son dernier roman,
l´┐Żauteur ´┐Żvoque sans ambages la plus brutale des morts et nous pousse
m´┐Żme ´┐Ż en rire, semblant nous rappeler par endroits un fameux
r´┐Żquisitoire de Pierre Desproges : ´┐Ż Oui, on peut rire de tout, on
doit rire de tout. De la guerre, de la mis´┐Żre et de la mort. Au
reste, est-ce qu´┐Żelle se g´┐Żne, elle, la mort pour se rire de nous ?´┐Ż
Son personnage revendique le droit d´┐Żutiliser le suicide de
Charlotte comme mat´┐Żriau romanesque : ´┐Ż Vous me reprocherez
bient´┐Żt de n´┐Żexister que dans ce livre. C´┐Żest un reproche que je
serais plus excusable de vous faire.
[´┐Ż] Je vous en voudrai
toujours de m´┐Żavoir quitt´┐Ż, il y a des ruptures qu´┐Żon ne peut
pardonner.´┐Ż
Une nouvelle fois, Jauffret se joue de la forme.
Apr´┐Żs s´┐Ż´┐Żtre attach´┐Ż ´┐Ż d´┐Żcrire cinq cents fragments de la vie
d´┐Żinconnus dans Microfictions, il revisite le genre
´┐Żpistolaire et diss´┐Żque le statut d´┐Ż´┐Żcrivain. Charlotte peut ´┐Żtre
rassur´┐Że. Bien plus qu´┐Żun simple personnage, elle se fait conscience
de l´┐Żauteur. Gr´┐Żce ´┐Ż elle, Jauffret ´┐Żvite les pi´┐Żges des tournures et
des sentiments faciles et signe l´┐Żun des plus beaux romans de cette
rentr´┐Że.

Ellen Salvi



 
Mort d'un super h´┐Żros
Anthony MacCarten 
Best love Rosie
Nuala O´┐ŻFaolain 
Le minist´┐Żre des affaires sp´┐Żciales
Nathan Englander 
Ailleurs
Julia Leigh 
La Bombe et Moi
Anna Rozen 
B´┐Żtes sans patrie
Uzodinma Iweala 
Sans elle
Alma Brami 
Crack
Tristan Jordis 
Son absence
Justine AUGIER 
Tribus modernes
J´┐Żr´┐Żme Baccelli 
Mill´┐Żnaire ´┐Ż Belgrade
Vladimir Pistalo 
Une jolie fille rien que pour moi
Aur´┐Żlie Antolini 
Festino ! Festino !
Elodie Issartel 
La porte des Enfers
Laurent Gaud´┐Ż 
Jerusalem
Gon´┐Żalo M. Tavares 
  ARCHIVES
 
contact | © 2000-2008  Zone littéraire |