#113 - Du 15 novembre au 08 d´┐Żcembre 2008

Actu Entretiens Zoom Portraits Extraits

  Julien Santoni a du talent  
  Plus fort que Perec  
  Thomas L´┐Żlu, employ´┐Ż chez Monoprix !  
  Le Wepler ´┐Ż Pagano  
  Pour finir, le prix du Pamphlet 2008 !  
  D´┐Żc´┐Żs de Fran´┐Żois Caradec  
  Bilan des prix litt´┐Żraires 2008  
  Premiers romans prim´┐Żs  
  Goncourt au poil  
  Bramly, Interalli´┐Ż 2008  

inscription
d´┐Żsinscription
 
Album post mortem

 Sans elle
Alma Brami
Mercure de France
Prix éditeur
15.00 euros

Personne n´┐Żest pr´┐Żt ´┐Ż affronter la Mort. L´┐Ża a dix ans. La
Mort, ´┐Ża fait deux fois qu´┐Żelle frappe chez elle. Maintenant L´┐Ża est
immortelle´┐Ż

Immortelle, c´┐Żest quand on devait mourir ´┐Ż un moment et qu´┐Żon
n´┐Żest pas mort, apr´┐Żs c´┐Żest fini, on a d´┐Żpass´┐Ż la mort, elle a pris
quelqu´┐Żun d´┐Żautre ´┐Ż la place.

La premi´┐Żre fois qu´┐ŻElle est venue, la Mort, Elle devait d´┐Żj´┐Ż emmener
L´┐Ża. Mais elle s´┐Żest tromp´┐Że, c´┐Żest ´┐Ż papa ´┐Ż qu´┐Żelle a pris. Et
maintenant c´┐Żest Sol´┐Żne sa petite soeur. L´┐Ża ne comprend pas.
Sans elle, le premier roman d´┐ŻAlma Brami est un livre de
souvenirs. Entre pr´┐Żsent et pass´┐Ż, L´┐Ża la narratrice, du haut de ses
dix ans, se rappelle la vie chaude d´┐Żavant, quand Sol´┐Żne ´┐Żtait
vivante. Elle raconte aussi son quotidien Sans elle
J´┐Żavais gard´┐Ż la place la moins confortable. La vivante doit ´┐Żtre
parfaite, (´┐Ż) elle doit garder en t´┐Żte, en permanence, sa condition
de vivante.


Alma Brami ne se met pas ´┐Ż la hauteur de son personnage, elle se
laisse guider par la voix de L´┐Ża pour porter son histoire et la lui
faire ´┐Żcrire. Comme si la petite fille qu´┐Żelle ´┐Żtait avait resurgi
en elle. Le ton enfantin et l´┐Żger auquel elle a recours sonne
toujours juste. Beaucoup de po´┐Żsie d´┐Żailleurs dans les descriptions
que fait L´┐Ża de ses souvenirs. De la lourdeur aussi. La petite fille
raconte les jours qui passent depuis la mort de sa soeur, sa m´┐Żre en
pleine d´┐Żpression qui ne se l´┐Żve plus de son lit, sa solitude,
l´┐Żabsence. La po´┐Żsie de ses jeux d´┐Żenfants laisse place ´┐Ż la lucidit´┐Ż
qu´┐Żelle est en train de d´┐Żvelopper face aux ´┐Żv´┐Żnements. La violence
s´┐Żinsinue en elle. Elle est seule et ne comprend pas. Alors elle met
des mots sur ses sentiments. L´┐Ża a tant´┐Żt dix ans, tant´┐Żt quarante,
tant´┐Żt quatre-vingt dix. L´┐Ż´┐Żge n´┐Ża plus d´┐Żimportance devant la mort.
Tour ´┐Ż tour petite fille, adulte, vieille dame, elle montre le go´┐Żt
insupportable de la vie. Quand une partie de soi est morte avec le
d´┐Żfunt. Par l´┐Żinterm´┐Żdiaire de L´┐Ża, Alma Brami fait son deuil. Jamais
de m´┐Żlodrame, ni de pathos.
L´┐Żalbum de famille d´┐Żfile par bribes entre le temps pass´┐Ż de
l´┐Żinnocence et le pr´┐Żsent ´┐Żtouffant. L´┐Ż´┐Żcriture, un moyen de
trouver une issue.

Doreen Bodin



 
Mort d'un super h´┐Żros
Anthony MacCarten 
Best love Rosie
Nuala O´┐ŻFaolain 
Le minist´┐Żre des affaires sp´┐Żciales
Nathan Englander 
Ailleurs
Julia Leigh 
La Bombe et Moi
Anna Rozen 
B´┐Żtes sans patrie
Uzodinma Iweala 
Sans elle
Alma Brami 
Crack
Tristan Jordis 
Son absence
Justine AUGIER 
Tribus modernes
J´┐Żr´┐Żme Baccelli 
Mill´┐Żnaire ´┐Ż Belgrade
Vladimir Pistalo 
Une jolie fille rien que pour moi
Aur´┐Żlie Antolini 
Festino ! Festino !
Elodie Issartel 
La porte des Enfers
Laurent Gaud´┐Ż 
Jerusalem
Gon´┐Żalo M. Tavares 
  ARCHIVES
 
contact | © 2000-2008  Zone littéraire |