#112 - Du 14 octobre au 05 novembre 2008

Actu Entretiens Zoom Portraits Extraits

  Interalli´┐Żs J - 4  
  Le D´┐Żcembre pour Zone  
  Cusset , Goncourt des lyc´┐Żens  
  Renaudot pour Mon´┐Żnembo  
  Goncourt pour Rahimi, la P.O.L position  
  Le Flore pour Garcia  
  Mort de l'´┐Żcrivain am´┐Żricain Michael Crichton  
  Femina et Medicis: c´┐Żt´┐Ż ´┐Żtrangers  
  Melnitz et Vollmann meilleurs ´┐Żtrangers  
  Blas de Robl´┐Żs M´┐Żdicis´┐Ż  

inscription
d´┐Żsinscription
 
Les jeux du cirque

 Les Reliques
Jeanne Benameur
Denoel
Prix éditeur
15.00 euros

Les Reliques, ou le r´┐Żcit, sur un mode po´┐Żtique, de l´┐Żardente passion qui continue de consumer trois personnages, aux confins de la marginalit´┐Ż, pour la m´┐Żme acrobate tragiquement disparue.

On a vu, sinon lu, des ´┐Żcrivains qui, apr´┐Żs avoir enchant´┐Ż les parents, se lancent ´┐Ż la conqu´┐Żte d´┐Żun public enfantin. Jeanne Benameur, sp´┐Żcialiste de la litt´┐Żrature jeunesse, emprunte le chemin inverse. Il n´┐Ży a qu´┐Ż´┐Ż relire les titres d´┐Żouvrages comme Edouard et Julie, c´┐Żest pour la vie ou Valentine rem´┐Żde, pour que sourde la nostalgie d´┐Żun temps o´┐Ż nous f´┐Żmes d´┐Żheureux lecteurs en culottes courtes. Leur auteur semble aujourd´┐Żhui s´┐Żadresser ´┐Ż l´┐Żenfant qui demeure en nous, pauvres adultes, qui ne demandons que cela. conteur d´┐Żune singuli´┐Żre histoire, scand´┐Że en phrases courtes, deux mots suffisant parfois, le tout conjugu´┐Ż au temps pr´┐Żsent. Ellipses et bonds en avant, d´┐Żun hiver ´┐Ż l´┐Żautre : on peut avoir peur au d´┐Żbut, et finalement, le charme op´┐Żre.

Trois saltimbanques en fin de carri´┐Żre et r´┐Żpondant ´┐Ż des pr´┐Żnoms calqu´┐Żs sur ceux des rois mages d´┐Żun autre conte bien connu, sont abandonn´┐Żs ´┐Ż leur sort par la caravane d´┐Żun cirque ambulant, aux abords d´┐Żun baraquement d´┐Żsaffect´┐Ż et non loin de ce qui restera nomm´┐Ż ´┐Ż le village ´┐Ż. L´┐Żun, Zeppo, toqu´┐Ż de photographie et passablement cleptomane fait encore le clown ; l´┐Żautre, Helsior, est prestidigitateur jusque dans sa mani´┐Żre de pr´┐Żparer le caf´┐Ż ; Nebaltar entrait dans la cage aux fauves comme dans un moulin. Vient s´┐Żajouter au nombre Mira, absente mais centrale, trap´┐Żziste morte des suites d´┐Żune chute sur la piste, apprendra-t-on, au beau milieu d´┐Żun spectacle, et qui hante encore, longtemps apr´┐Żs, la m´┐Żmoire collective du trio. Les ex-amuseurs ne vivront plus que pour perp´┐Żtrer le souvenir de la tr´┐Żpass´┐Że et lui vouer un culte fantasque. A notre grand dam, l´┐Żauteur ne s´┐Żattardera pas sur les lanceurs de couteaux, les pirouettes ni les tours de passe-passe sous le halo des projecteurs. A peine entendus les feulements dans la m´┐Żnagerie, on en vient aux liens ´┐Żtranges qui soudent les comp´┐Żres, leur osmose funeste, et cette sorte de religion qu´┐Żils pratiquent en leur huis-clos. Les m´┐Żurs sont assez libres dans ce groupe et Mira, vivante, passait de Zeppo ´┐Ż Nabaltar, puis ´┐Ż Helsior, un peu comme dans son m´┐Żtier, d´┐Żun trap´┐Żze ´┐Ż l´┐Żautre. On lira la souffrance, partag´┐Że elle aussi, la vengeance savamment orchestr´┐Że, le manque puis le travail de grand deuil, laborieux. Presque rien ne nous sera cach´┐Ż, de leurs intimes et soulageantes pratiques devant les reliques de la belle, bric et broc plus ou moins apocryphes.

On trouvera dans Les Reliques l´┐Żart de rendre un univers o´┐Ż, pittoresques, aucun des protagonistes ne ressemble ´┐Ż notre voisin de palier. L´┐Żauteur s´┐Żest lanc´┐Że dans un hardi num´┐Żro de funambule avec, ´┐Ż un bout de la perche, le merveilleux qu´┐Ż´┐Żvoque le monde des roulottes contrebalan´┐Żant, ´┐Ż l´┐Żautre, les affres d´┐Żun chant fun´┐Żbre. Mais le filet sous-jacent g´┐Żche un peu le plaisir. La magie manque pour qu´┐Żon se p´┐Żme dans les gradins. La po´┐Żsie reste pr´┐Żsente, pourtant, au fil de ce bref roman, et c´┐Żest toujours agr´┐Żable. Elle est un peu ostentatrice, parfois, voire presque inopportune quand il s´┐Żagit d´┐Żexprimer la douleur. Mais quand nous sortons de sous ce chapiteau, le loupiot que nous avons red´┐Żcouvert en nous s´┐Żest ´┐Żveill´┐Ż d´┐Żun long sommeil. Nous prend alors l´┐Żenvie de lire ´┐Ż voix haute, les meilleurs d´┐Żentre eux se reconnaissant ´┐Ż leur capacit´┐Ż de faire r´┐Żver aussi les adultes, des livres pour vrais enfants. ´┐Ża tombe bien, l´┐Żauteur sait faire.

Olivier Ngog



 
B´┐Żtes sans patrie
Uzodinma Iweala 
Sans elle
Alma Brami 
Crack
Tristan Jordis 
Son absence
Justine AUGIER 
Tribus modernes
J´┐Żr´┐Żme Baccelli 
Mill´┐Żnaire ´┐Ż Belgrade
Vladimir Pistalo 
Une jolie fille rien que pour moi
Aur´┐Żlie Antolini 
Festino ! Festino !
Elodie Issartel 
La porte des Enfers
Laurent Gaud´┐Ż 
Jerusalem
Gon´┐Żalo M. Tavares 
Lacrimosa
R´┐Żgis Jauffret 
H´┐Żros, personnages et magiciens
Vincent Ravalec 
L´┐Ż o´┐Ż vous ne serez pas
Horacio Castellanos Moya 
Crossfire
Miyuki Miyabe 
Keith Me
Amanda Sthers 
  ARCHIVES
 
contact | © 2000-2008  Zone littéraire |