#112 - Du 14 octobre au 05 novembre 2008

Actu Entretiens Zoom Portraits Extraits

  Interalli´┐Żs J - 4  
  Le D´┐Żcembre pour Zone  
  Cusset , Goncourt des lyc´┐Żens  
  Renaudot pour Mon´┐Żnembo  
  Goncourt pour Rahimi, la P.O.L position  
  Le Flore pour Garcia  
  Mort de l'´┐Żcrivain am´┐Żricain Michael Crichton  
  Femina et Medicis: c´┐Żt´┐Ż ´┐Żtrangers  
  Melnitz et Vollmann meilleurs ´┐Żtrangers  
  Blas de Robl´┐Żs M´┐Żdicis´┐Ż  

inscription
d´┐Żsinscription
 
Il n´┐Ży a plus d´┐Żespoir

 Noir
Olivier Pauvert
Deno´┐Żl
Prix éditeur
18.00 euros

La t´┐Żte bien cal´┐Że sur votre dune perso, empoignez Noir, m´┐Żlange pr´┐Żcieux et sale d´┐Żanticipation sociale et de polar plomb´┐Ż. Voyage vers un futur ant´┐Żrieur.

Sale histoire. Accus´┐Ż d´┐Żun meurtre abominable qu´┐Żil ne se souvient pas avoir commis, un homme passe pour mort dans l´┐Żaccident du fourgon qui le menait en prison. Il se r´┐Żveille douze ans apr´┐Żs, prisonnier d´┐Żun pass´┐Ż effiloch´┐Ż, d´┐Żun corps qui n´┐Żest plus le sien et d´┐Żun monde qu´┐Żil n´┐Ża pas vu na´┐Żtre. Le Parti National ´┐Ż vague r´┐Żminiscence de notre Front actuel- a pris le pouvoir et les r´┐Żves mouill´┐Żs des chemises brunes sont devenus la r´┐Żalit´┐Ż : blacks et beurs vivent la nuit, rel´┐Żgu´┐Żs aux basses t´┐Żches, et toute la France a sombr´┐Ż dans le consensus dur. Autant pour le pacte r´┐Żpublicain. On ne peut pas dire qu´┐ŻOlivier Pauvert ait l´┐Żanticipation riante, le titre manich´┐Żen ´┐Ż souhait de son roman ne ment pas ´┐Ż cet ´┐Żgard. M´┐Żme si l´┐Żon ne peut pas dire que ´┐Ż Noir ´┐Ż soit marqu´┐Ż du sceau de l´┐Żoriginalit´┐Ż, on pourra en revanche porter au cr´┐Żdit d´┐ŻOlivier Pauvert un go´┐Żt fort bienvenu pour la chasse en terre ´┐Żtrang´┐Żre. Celle des anglo-saxons, s´┐Żentend. A la fois politique-fiction, ´┐Ż road-movie ´┐Ż hallucin´┐Ż et r´┐Żflexion passablement humaniste, Noir entreprend un m´┐Żlange des genres plut´┐Żt cors´┐Ż. ´┐Ż Cross-over ´┐Ż, comme on dit outre atlantique.

Fusions froides

Un peu ´┐Ż Cypher ´┐Ż pour la pharmacologie, un peu Maurice Genevoix, pour les descriptions ´┐Ż carte postale ´┐Ż de l´┐Żarri´┐Żre-pays fran´┐Żais, la narration barre violemment entre r´┐Żve et r´┐Żalit´┐Ż. Pour retomber finalement face contre terre : la noirceur est indissoluble, mais parfois caricaturale. Un peu de folie hors-cadre n´┐Żaurait pas nui ´┐Ż ce ´┐Ż Noir ´┐Ż, premier roman finalement tr´┐Żs cathartique. On discerne bien entre les lignes son auteur, que la quatri´┐Żme de couv´┐Ż nous d´┐Żcrit comme pharmacien en Gironde. Il est toujours difficile de s´┐Żextirper de son ´┐Żuvre.
Ne seraient quelques remugles post-adolescents genre ´┐Ż si Lautr´┐Żamont l´┐Ża fait, je peux le faire ´┐Ż, qui viennent parfois ´┐Żmousser la lame du r´┐Żcit, et l´┐Żon aurait l´┐Ż un Noir fort bien gaul´┐Ż. Mais l'auteur ne r´┐Żsiste parfois pas ´┐Ż sacrifier l´┐Żefficacit´┐Ż sur l´┐Żautel du bon mot ou de l´┐Żall´┐Żgorie belle ´┐Ż ´┐Żcrire. Alors au lieu de continuer ´┐Ż tailler dans l´┐Ż´┐Żb´┐Żne, Olivier Pauvert descend au charbon. R´┐Żsultat : ´┐Ża sent l´┐Żeffort. Il fallait une ombre au tableau d'honneur... M´┐Żme si ce Noir est parfois coup´┐Ż ´┐Ż la flotte, il reste bien frapp´┐Ż et amer ´┐Ż souhait.

Laurent Simon



 
B´┐Żtes sans patrie
Uzodinma Iweala 
Sans elle
Alma Brami 
Crack
Tristan Jordis 
Son absence
Justine AUGIER 
Tribus modernes
J´┐Żr´┐Żme Baccelli 
Mill´┐Żnaire ´┐Ż Belgrade
Vladimir Pistalo 
Une jolie fille rien que pour moi
Aur´┐Żlie Antolini 
Festino ! Festino !
Elodie Issartel 
La porte des Enfers
Laurent Gaud´┐Ż 
Jerusalem
Gon´┐Żalo M. Tavares 
Lacrimosa
R´┐Żgis Jauffret 
H´┐Żros, personnages et magiciens
Vincent Ravalec 
L´┐Ż o´┐Ż vous ne serez pas
Horacio Castellanos Moya 
Crossfire
Miyuki Miyabe 
Keith Me
Amanda Sthers 
  ARCHIVES
 
contact | © 2000-2008  Zone littéraire |