#112 - Du 14 octobre au 05 novembre 2008

Actu Entretiens Zoom Portraits Extraits

  Interalli´┐Żs J - 4  
  Le D´┐Żcembre pour Zone  
  Cusset , Goncourt des lyc´┐Żens  
  Renaudot pour Mon´┐Żnembo  
  Goncourt pour Rahimi, la P.O.L position  
  Le Flore pour Garcia  
  Mort de l'´┐Żcrivain am´┐Żricain Michael Crichton  
  Femina et Medicis: c´┐Żt´┐Ż ´┐Żtrangers  
  Melnitz et Vollmann meilleurs ´┐Żtrangers  
  Blas de Robl´┐Żs M´┐Żdicis´┐Ż  

inscription
d´┐Żsinscription
 
L´┐Żami de Bono

 L´┐Żami de Bono
Jean Gr´┐Żgor
Mercure de France
Prix éditeur
15.00 euros

Une chanson en dit toujours beaucoup sur celui ou celle qui se la passe en boucle. Dans ce quatri´┐Żme roman de Jean Gr´┐Żgor, il n´┐Żest pourtant pas question de fanatisme, ni de groupies hyst´┐Żriques : on suit les parcours de destins ordinaires, les tubes d´┐Żhier s´┐Żencha´┐Żnent, et on ferme les yeux´┐Ż

Il est des romans qui sont ´┐Ż appr´┐Żhender comme autant de films : L´┐Żami de Bono fait partie de ces ´┐Żuvres hybrides, au carrefour des genres. Pendant les quelques heures que durent la lecture, c´┐Żest une v´┐Żritable bande-son qui nous accompagne et nous renvoie sans cesse ´┐Ż l´┐Żunivers du cin´┐Żma : bourr´┐Ż de r´┐Żf´┐Żrences musicales, le sc´┐Żnario propose des s´┐Żquences tr´┐Żs d´┐Żtach´┐Żes, comme des sc´┐Żnes qui n´┐Żauraient pas forc´┐Żment de rapports entre elles.
Les titres des chapitres eux-m´┐Żmes proposent de se rem´┐Żmorer dix-sept chansons mythiques, et l´┐Żon se replonge avec d´┐Żlectation dans les hits plan´┐Żtaires que sont With or without you de U2, ou Hotel California du groupe Eagles. Des titres qui ont pratiquement touch´┐Ż tout le monde : et l´┐Ż, on se sent happ´┐Ż par la nostalgie des vrais tubes´┐Ż Avant de revenir au pr´┐Żsent, rappel´┐Ż ´┐Ż l´┐Żordre par la radio qui gr´┐Żsille les banalit´┐Żs habituelles.
Sur le mode des ann´┐Żes qui se succ´┐Żdent, on se fait donc le t´┐Żmoin du temps qui passe et les chansons d´┐Żfilent, intemporelles et g´┐Żniales. Un peu comme dans Le p´┐Żril jeune de Klapisch, on suit les vies de Danny Danne, Nicolas Deletre, Sarah Milaire et les autres : ces ados qui se c´┐Żtoyaient en 4i´┐Żme B, vingt ans auparavant, qui nourrissaient des r´┐Żves de vie facile´┐Ż Et que l´┐Żon retrouve, ´┐Ż l´┐Ż´┐Żge de trente-cinq ans, dans des morceaux de vies d´┐Żbonnaires, dramatiques, voire parfaitement insipides. D´┐Żun sujet rebattu, finalement, Jean Gr´┐Żgor parvient ´┐Ż faire du neuf : dans un style froid et uniquement descriptif, il construit et d´┐Żconstruit ses personnages en les pr´┐Żsentant tour ´┐Ż tour d´┐Żsirables puis mis´┐Żrables, d´┐Żabord pleins d´┐Żassurance et charg´┐Żs de soucis par la suite. Quand les bonnes chansons se font rares, en somme, on se met ´┐Ż d´┐Żp´┐Żrir´┐Ż

Sweat dreams are made of this

Danny Danne est le premier ´┐Ż nous renvoyer ´┐Ż notre propre adolescence ´┐Ż cette ´┐Żpoque pas si lointaine o´┐Ż notre vie toute enti´┐Żre ´┐Żtait r´┐Żgie par la d´┐Żgaine destroy de tel chanteur grunge, et o´┐Ż un pantalon trop court et des mocassins devenaient tout ´┐Ż coup indispensables pour danser´┐Ż Sauf que Danny Danne, sorte d´┐Żantih´┐Żros romantique et tortur´┐Ż, n´┐Żest pas forc´┐Żment accro ´┐Ż Kurt Cobain ou ´┐Ż Michael Jackson. Danny, lui, est comme prisonnier de la voix du leader de U2, Bono, qu´┐Żil consid´┐Żre comme un ami qu´┐Żil n´┐Ża pas encore rencontr´┐Ż. Le jeune homme bizarre et solitaire ne se d´┐Żfinit donc pas comme un fan de base, ou comme l´┐Żamateur d´┐Żun look ou d´┐Żun style particulier. Et Bono ne constitue pas non plus pour lui un objet de fascination. Alors quoi ?
Danny ´┐Żprouve simplement la conviction, intime et tenace, d´┐Ż´┐Żtre connect´┐Ż au chanteur par un lien obscur. Les albums qu´┐Żil ´┐Żcoute chantent sa propre vie. Ils se connaissent, c´┐Żest s´┐Żr. Mais la fatalit´┐Ż aura raison de cette passion d´┐Żvorante pour la musique de U2 : un jour, alors qu´┐Żil ´┐Żcoute With or without you, le jeune Danny subit une attaque foudroyante, sorte de r´┐Żaction physique ´┐Ż la superbe chanson qui le submerge. ´┐Ż Je ne peux pas vivre, avec ou sans toi ´┐Ż susurre Bono. Et l´┐Ż, la partie droite toute enti´┐Żre de son corps se fige myst´┐Żrieusement, paralys´┐Że. La musique l´┐Ża litt´┐Żralement entam´┐Ż.
D´┐Żsormais h´┐Żmipl´┐Żgique, Danny Danne fait le choix inflexible de ne plus ´┐Żcouter de musique. Il y est semble-t-il trop sensible´┐Ż Mais au fil du temps, alors qu´┐Żil s´┐Żembourbe dans un r´┐Żle de p´┐Żre de famille rat´┐Ż, le besoin de rencontrer Bono se fait de plus en plus insistant. Vital. Aussi ne distingue-t-il plus qu´┐Żune unique solution : partir pour l´┐ŻIrlande, ´┐Ż pieds, m´┐Żme en boitant, sur la terre qui a enfant´┐Ż U2 et, surtout, ce lointain ami si sp´┐Żcial. On h´┐Żsite alors entre r´┐Żve et r´┐Żalit´┐Ż le long p´┐Żriple de Danny Danne ne serait-il pas surtout mental et virtuel ? Car il y a beaucoup de symboles dans ce voyage, dans cette qu´┐Żte de soi, ´┐Ż travers cette longue marche. On cherche quelqu´┐Żun, mais c´┐Żest surtout soi-m´┐Żme qu´┐Żon voudrait rencontrer. Annie Lennox ne le chantait-elle pas dans sa chanson phare ? Les jolis r´┐Żves sont faits de ´┐Ża : on voyage ´┐Ż travers le monde, on voit les sept mers´┐Ż Tout le monde cherche quelque chose.

Julien Canaux



 
B´┐Żtes sans patrie
Uzodinma Iweala 
Sans elle
Alma Brami 
Crack
Tristan Jordis 
Son absence
Justine AUGIER 
Tribus modernes
J´┐Żr´┐Żme Baccelli 
Mill´┐Żnaire ´┐Ż Belgrade
Vladimir Pistalo 
Une jolie fille rien que pour moi
Aur´┐Żlie Antolini 
Festino ! Festino !
Elodie Issartel 
La porte des Enfers
Laurent Gaud´┐Ż 
Jerusalem
Gon´┐Żalo M. Tavares 
Lacrimosa
R´┐Żgis Jauffret 
H´┐Żros, personnages et magiciens
Vincent Ravalec 
L´┐Ż o´┐Ż vous ne serez pas
Horacio Castellanos Moya 
Crossfire
Miyuki Miyabe 
Keith Me
Amanda Sthers 
  ARCHIVES
 
contact | © 2000-2008  Zone littéraire |