#112 - Du 14 octobre au 05 novembre 2008

Actu Entretiens Zoom Portraits Extraits

  Le D´┐Żcembre pour Zone  
  Cusset , Goncourt des lyc´┐Żens  
  Renaudot pour Mon´┐Żnembo  
  Goncourt pour Rahimi, la P.O.L position  
  Le Flore pour Garcia  
  Mort de l'´┐Żcrivain am´┐Żricain Michael Crichton  
  Femina et Medicis: c´┐Żt´┐Ż ´┐Żtrangers  
  Melnitz et Vollmann meilleurs ´┐Żtrangers  
  Blas de Robl´┐Żs M´┐Żdicis´┐Ż  
  Chateaureynaud a de l'Imaginaire  

inscription
d´┐Żsinscription
 
Juste avant la fronti´┐Żre

 Juste avant la fronti´┐Żre
Julien Buissoux
L'Olivier
Prix éditeur
16.00 euros

24 heures avant l´┐Żinconnu. Samuel Eliott, jeune expatri´┐Ż fran´┐Żais va quitter le pays o´┐Ż il travaille depuis 4 ans. On lit le r´┐Żcit simple de ce d´┐Żpart avec indulgence, presque avec nonchalance, et pourtant, quelque chose se passe.

Cela pourrait ´┐Żtre Prague, Budapest ou Vienne. On ne le saura pas. Mais tout ce que nous raconte Samuel de cette ville inconnue nous ´┐Żvoque sans doute possible ces villes de l´┐Żest semblant fig´┐Żes dans la grandeur d´┐Żun pass´┐Ż lointain, presque mortes au milieu d´┐Żune agitation moderne qui ne les concerne plus.

Les heures qui pr´┐Żc´┐Żdent le retour en France sont autant d´┐Żoccasions d´┐Żexhumer le pass´┐Ż, comme un ´┐Żtat des lieux symbolique, pendant de celui bien r´┐Żel que dresse Samuel avec le propri´┐Żtaire de son d´┐Żsormais ancien appartement. Rien n´┐Ża chang´┐Ż. Et c´┐Żest bien l´┐Ż tout le n´┐Żud de cette histoire qui n´┐Żen n´┐Żest pas une. Simple moment d´┐Żune vie, s´┐Żassumant comme tel.

Le troisi´┐Żme roman de Julien Buissoux, apr´┐Żs, notamment, La Chute du sac en plastique pas pass´┐Że inaper´┐Żue, met en exergue le fil t´┐Żnu et confus de la m´┐Żmoire en ces instants toujours particuliers du d´┐Żpart. Qui n´┐Ża pas, au moment de quitter un lieu, repens´┐Ż avec nostalgie aux souvenirs qui y sont attach´┐Żs, ces r´┐Żminiscences qu´┐Żon sublime parce qu´┐Żon sait qu´┐Żon ne les retrouvera pas ?
Vraie force du r´┐Żcit, Buissoux n´┐Żenjolive pas, il raconte, diss´┐Żque, presque anesth´┐Żsi´┐Ż. Devant un futur dont il ignore tout, il pr´┐Żf´┐Żre s´┐Żattaquer au pr´┐Żsent, ´┐Ż ce sentiment si particulier d´┐Ż´┐Żtre entre deux mondes, n´┐Żappartenant plus ´┐Ż l´┐Żancien, d´┐Żj´┐Ż parti, et pas au nouveau, pas encore arriv´┐Ż. V´┐Żritable voyageur en transit, son Samuel commet ses derniers actes manqu´┐Żs, se rappelle avec tendresse les amours rat´┐Żes de ces derni´┐Żres ann´┐Żes, les exp´┐Żriences qu´┐Żil a eues, les gestes qu´┐Żil n´┐Ża pas fait. Pas de regrets. ´┐Ż La seule chose vraiment importante que j´┐Żai appris en quatre ans, c´┐Żest ce qu´┐Żun type nous a dit un jour pendant un discours. (´┐Ż) en r´┐Żsum´┐Ż il avait dit que, dans la vie, les probl´┐Żmes venaient du fait qu´┐Żon avait peur. Et du m´┐Żpris aussi. Je ne sais plus exactement ´┐Ż. Nous non plus, mais on devine. Un peu.

Alors bien s´┐Żr, au cours de cette ´┐Żvocation, les ombres amoureuses font une ´┐Ż une leur apparition, Judith, Katia, Niko, parce que, soyons francs, l´┐Żexistence c´┐Żest d´┐Żabord cela, ce patchwork de ce qu´┐Żon aurait pu ´┐Żtre, de ce qu´┐Żon n´┐Ża pas os´┐Ż, de ce qu´┐Żon ne peut plus. Avec quelqu´┐Żun. Ailleurs, peut-´┐Żtre´┐Ż Buissoux sait particuli´┐Żrement faire ressortir ces petites f´┐Żlures qui font l´┐Żessentiel de la m´┐Żmoire et il le fait sans pathos. Puisqu´┐Żau fond, rien n´┐Żest grave.
Une heure et demie de lecture plus tard, on n´┐Ża pas l´┐Żimpression que le monde ait chang´┐Ż. On a simplement trouv´┐Ż un fr´┐Żre d´┐Żarme. Un sentiment qu´┐Żon aime bien.

Ma´┐Ża Gabily



 
B´┐Żtes sans patrie
Uzodinma Iweala 
Sans elle
Alma Brami 
Crack
Tristan Jordis 
Son absence
Justine AUGIER 
Tribus modernes
J´┐Żr´┐Żme Baccelli 
Mill´┐Żnaire ´┐Ż Belgrade
Vladimir Pistalo 
Une jolie fille rien que pour moi
Aur´┐Żlie Antolini 
Festino ! Festino !
Elodie Issartel 
La porte des Enfers
Laurent Gaud´┐Ż 
Jerusalem
Gon´┐Żalo M. Tavares 
Lacrimosa
R´┐Żgis Jauffret 
H´┐Żros, personnages et magiciens
Vincent Ravalec 
L´┐Ż o´┐Ż vous ne serez pas
Horacio Castellanos Moya 
Crossfire
Miyuki Miyabe 
Keith Me
Amanda Sthers 
  ARCHIVES
 
contact | © 2000-2008  Zone littéraire |