#112 - Du 14 octobre au 05 novembre 2008

Actu Entretiens Zoom Portraits Extraits

  Interalli´┐Żs J - 4  
  Le D´┐Żcembre pour Zone  
  Cusset , Goncourt des lyc´┐Żens  
  Renaudot pour Mon´┐Żnembo  
  Goncourt pour Rahimi, la P.O.L position  
  Le Flore pour Garcia  
  Mort de l'´┐Żcrivain am´┐Żricain Michael Crichton  
  Femina et Medicis: c´┐Żt´┐Ż ´┐Żtrangers  
  Melnitz et Vollmann meilleurs ´┐Żtrangers  
  Blas de Robl´┐Żs M´┐Żdicis´┐Ż  

inscription
d´┐Żsinscription
 
Accident nocturne : Modiano ou le pari du pass´┐Ż

 Accident nocturne
Patrick Modiano
Gallimard
Prix éditeur
15.00 euros

Modiano : le retour. Avec Accident nocturne, le voici qui fait sa rentr´┐Że litt´┐Żraire apr´┐Żs la premi´┐Żre salve de romans parus en ao´┐Żt. Modiano n´┐Ża plus rien ´┐Ż prouver. Ses fid´┐Żles lecteurs retrouveront avec bonheur le laur´┐Żat du prix Goncourt 1978 pour Rue des boutiques obscures qui publie aujourd´┐Żhui son vingti´┐Żme roman en trente cinq ans de carri´┐Żre. Mais le jeune homme qui publiait ´┐Ż vingt-deux ans La Place de l´┐Ż´┐Żtoile a t-il vraiment chang´┐Ż ? Et n´┐Ż´┐Żcrit-il pas toujours le m´┐Żme livre, comme s´┐Żaccordent ´┐Ż le penser la plupart des critiques litt´┐Żraires qui au fil du temps, avouons-le, l´┐Żont bien m´┐Żnag´┐Ż ?
Patrick Modiano est un des rares romanciers d´┐Żaujourd´┐Żhui ´┐Ż b´┐Żn´┐Żficier d´┐Żun cr´┐Żdit de sympathie extraordinaire, un peu comme J.M.G. Le Cl´┐Żzio autre pilier de l´┐Ż´┐Żcurie Gallimard. Un roman de Modiano est avant tout un roman d´┐Żatmosph´┐Żre. On y trouve des descriptions d´┐Żun Paris qui n´┐Żexiste plus, le parfum d´┐Żune ´┐Żpoque entre m´┐Żlancolie et nostalgie, avec ses caf´┐Żs, ses h´┐Żtels et ses rues dont on aurait peine ´┐Ż trouver leurs vrais noms aujourd´┐Żhui dans le bottin, des personnages qui ressemblent ´┐Ż des ombres et un myst´┐Żre qui ne cesse de s´┐Ż´┐Żpaissir ´┐Ż mesure que le livre, toujours ´┐Żcrit dans un style, limpide, nous entra´┐Żne sans brusquerie ni provocation, vers un climat de roman policier.

Le dernier roman n´┐Ż´┐Żchappe pas ´┐Ż la r´┐Żgle. Tout est bien en place et l´┐Żon se laisse prendre sans jamais l´┐Żcher un seul chapitre. On trouve bizarre ce gar´┐Żon, ´┐Ż un type assez banal qui avait le go´┐Żt du bonheur et des jardins ´┐Ż la fran´┐Żaise ´┐Ż, qui se fait renverser un soir par une voiture, au Palais-Royal et que l´┐Żon entra´┐Żne, une chaussure abandonn´┐Że sur la chauss´┐Że, la main ´┐Żrafl´┐Że, ´┐Ż l´┐Żh´┐Żtel R´┐Żgina, le plus proustien des h´┐Żtels de la rive droite. Mais s´┐Ż´┐Żtonne t-on seulement de la pr´┐Żsence de cette femme portant un manteau de fourrure, une certaine Jacqueline Beausergent, que le narrateur voudra retrouver, comme dans un r´┐Żve, pour achever une qu´┐Żte qu´┐Żil croit n´┐Żcessaire, absolue et vitale ? ´┐Ż C´┐Żest peut-´┐Żtre la fin d´┐Żun cycle. Un dernier livre sur une p´┐Żriode de ma vie. Maintenant, j´┐Żai l´┐Żimpression que se sera diff´┐Żrent ´┐Ż. Voil´┐Ż ce que confiait Modiano ´┐Ż Livres Hebdo d´┐Żbut septembre, lui qui s´┐Żest toujours refus´┐Ż ´┐Ż ´┐Żcrire des r´┐Żcits biographiques, pr´┐Żf´┐Żrant le romanesque et l´┐Żillusion. ´┐Ż ´┐Żcrire une autobiographie m´┐Ża parfois tent´┐Ż, ajoutait-t-il, mais je me suis toujours heurt´┐Ż ´┐Ż cette mise en sc´┐Żne de soi-m´┐Żme forc´┐Żment artificielle. Pour arriver ´┐Ż une plus grande justesse, il faut avoir recours ´┐Ż la fiction. Et quand on n´┐Żest ni Nabokov, ni Chateaubriand, la fiction permet aussi d´┐Ż´┐Żviter le narcissisme dans lequel elle patauge souvent, en cr´┐Żant un objet artistique qui alors, n´┐Żappartient plus au m´┐Żme registre. ´┐Ż ´┐Ż la fin du roman, v´┐Żritable jeu de piste parisien, entre porte d´┐ŻOrl´┐Żans, Champs-Elys´┐Żes et Jouy-en-Josas. Jacqueline, enfin retrouv´┐Że, d´┐Żclare au narrateur : ´┐Ż Mais non, je n´┐Żai rien ´┐Ż cacher´┐Ż La vie est beaucoup plus simple que tu ne le crois´┐Ż ´┐Ż C´┐Żest cette simplicit´┐Ż que Modiano a pass´┐Ż son temps, en trente cinq ans d´┐Ż´┐Żcriture, ´┐Ż d´┐Żjouer, pour le plus grand plaisir de ceux qui ont os´┐Ż un jour ralli´┐Ż son monde, son univers, unique et si attachant.


Gilles Brochard



 
B´┐Żtes sans patrie
Uzodinma Iweala 
Sans elle
Alma Brami 
Crack
Tristan Jordis 
Son absence
Justine AUGIER 
Tribus modernes
J´┐Żr´┐Żme Baccelli 
Mill´┐Żnaire ´┐Ż Belgrade
Vladimir Pistalo 
Une jolie fille rien que pour moi
Aur´┐Żlie Antolini 
Festino ! Festino !
Elodie Issartel 
La porte des Enfers
Laurent Gaud´┐Ż 
Jerusalem
Gon´┐Żalo M. Tavares 
Lacrimosa
R´┐Żgis Jauffret 
H´┐Żros, personnages et magiciens
Vincent Ravalec 
L´┐Ż o´┐Ż vous ne serez pas
Horacio Castellanos Moya 
Crossfire
Miyuki Miyabe 
Keith Me
Amanda Sthers 
  ARCHIVES
 
contact | © 2000-2008  Zone littéraire |