#112 - Du 14 octobre au 05 novembre 2008

Actu Entretiens Zoom Portraits Extraits

  Interalli´┐Żs J - 4  
  Le D´┐Żcembre pour Zone  
  Cusset , Goncourt des lyc´┐Żens  
  Renaudot pour Mon´┐Żnembo  
  Goncourt pour Rahimi, la P.O.L position  
  Le Flore pour Garcia  
  Mort de l'´┐Żcrivain am´┐Żricain Michael Crichton  
  Femina et Medicis: c´┐Żt´┐Ż ´┐Żtrangers  
  Melnitz et Vollmann meilleurs ´┐Żtrangers  
  Blas de Robl´┐Żs M´┐Żdicis´┐Ż  

inscription
d´┐Żsinscription
 
Exemplaire de d´┐Żmonstration

 Exemplaire de d´┐Żmonstration
Philippe Vasset
Fayard
Prix éditeur
12.00 euros

"Et si c´┐Ż´┐Żtait vrai ?" pourrions-nous nous exclamer, ´┐Ż l´┐Żinstar du titre d´┐Żun roman dont l´┐Żintrigue int´┐Żressa nagu´┐Żre (et sans suite) des actrices et des r´┐Żalisateurs am´┐Żricains... Ici, il n´┐Żest point question d´┐ŻHollywood : le pr´┐Żtexte d´┐Żpasse la force des int´┐Żr´┐Żts, mercantiles ou autres. Nous avons affaire ´┐Ż un roman, qu´┐Żil soit adaptable ou non au cin´┐Żma n´┐Żentre pas en jeu dans son approche. Peut-´┐Żtre m´┐Żme que sa forme narrative difficilement adaptable le rend encore plus viable, et intrigant.



Ce roman, aussi court que dense, apparemment d´┐Żespionnage, en cache un autre en ses pages (ce que vous pourrez lire partout ailleurs, puisque tel est le cas). C´┐Żest un roman qui d´┐Żfend les autres romans, les vrais. Car il n´┐Żest pas de bons ou de mauvais romans, il en est des vrais et des faux. Ce classement binaire semble tr´┐Żs arbitraire, voire manich´┐Żen dans son aspect le plus d´┐Żtestable. Cependant, il est une gamme tr´┐Żs vaste entre l´┐Żun et l´┐Żautre p´┐Żle, et il n´┐Żest pas inutile de le pr´┐Żciser pour la clart´┐Ż de notre propos. Il ne s´┐Żagit donc pas d´┐Ż´┐Żtre p´┐Żremptoire, mais le plus pr´┐Żs possible du message transmis par le livre de Philippe Vasset. Un vrai roman serait, par exemple, une histoire o´┐Ż pr´┐Żvaudrait l´┐Żalchimie entre le fond et la forme, dans un souci d´┐Żint´┐Żgrit´┐Ż et d´┐Żoriginalit´┐Ż le plus ´┐Żvident. Un vrai roman, aussi, proposerait une fiction qui pourrait ´┐Żlever spirituellement le lecteur, dans le soin d´┐Żune ´┐Żcriture intelligente et g´┐Żn´┐Żreuse. Un vrai roman, enfin, quel que soit son ton, devrait se lire comme une n´┐Żcessit´┐Ż d´┐Ż´┐Żtre pour n´┐Żimporte quelle personne un peu avertie. Il devrait exister en lui-m´┐Żme pour lui-m´┐Żme, pas seulement pour nous divertir gentiment, du r´┐Żel notamment, mais nous y faire replonger, dans ce fichu r´┐Żel, avec plus de confiance, de courage, d´┐Żassurance et tout autre sentiment vivifiant une volont´┐Ż optimiste et pacifique, afin de nous pourvoir d´┐Żun autre regard, enrichi. Mais on ne cherche plus ´┐Ż enrichir les regards ´┐Ż notre ´┐Żpoque, n´┐Żest-ce pas ? Tout cela ´┐Żvidemment se veut ´┐Żcrit au conditionnel du bon sens et n´┐Żengage que ceux qui veulent bien y croire.



Cela dit, dans un supermarch´┐Ż, en passant devant les pr´┐Żsentoirs de cassettes vid´┐Żo et de DVD, il est recommand´┐Ż de bien observer le type de jaquettes illustrant chaque produit, euh, pardon, de chaque film. Eh oui, il y a bien une tactique de familiarisation´┐Ż L´┐Żoriginalit´┐Ż ne doit ´┐Żtre qu´┐Żapparente, la vraie nouveaut´┐Ż risquerait de d´┐Żrouter le consommateur. Celui qui consomme est un qu´┐Żon somme, surtout, d´┐Żacheter, de plus en plus aveugl´┐Żment, tout le monde le sait, ou croit le savoir.



Et les amateurs d´┐Żart, au sens fort du terme ? Ceux qui aiment l´┐Żart, tout autant que l´┐Żeffort de l´┐Żinvention, la perspicacit´┐Ż des trouvailles, le soin apport´┐Ż ´┐Ż une cr´┐Żation qui respecte leur d´┐Żsir de s´┐Ży perdre ou s´┐Ży retrouver ? Ceux qui veulent ´┐Żtre surpris par leur capacit´┐Ż d´┐Ż´┐Żtonnement, et ne pas ´┐Żtre pris (in)directement pour des cons ? Ils acquiesceront ´┐Ż la lecture de ce livre qui en rappelle d´┐Żautres, entre autres par le vertige de son ultime chapitre : 1984, Fahrenheit 451, Le meilleur des mondes...

Ils acquiesceront et se presseront de faire passer le message : il est bon d´┐Żenrichir les regards afin de magnifier ce qu´┐Żils renferment : notre ´┐Żme, tout simplement. Avant que le Diable finisse par nous l´┐Żacheter, avec la plus sournoise des clairvoyances.



Richard DALLA ROSA



 
B´┐Żtes sans patrie
Uzodinma Iweala 
Sans elle
Alma Brami 
Crack
Tristan Jordis 
Son absence
Justine AUGIER 
Tribus modernes
J´┐Żr´┐Żme Baccelli 
Mill´┐Żnaire ´┐Ż Belgrade
Vladimir Pistalo 
Une jolie fille rien que pour moi
Aur´┐Żlie Antolini 
Festino ! Festino !
Elodie Issartel 
La porte des Enfers
Laurent Gaud´┐Ż 
Jerusalem
Gon´┐Żalo M. Tavares 
Lacrimosa
R´┐Żgis Jauffret 
H´┐Żros, personnages et magiciens
Vincent Ravalec 
L´┐Ż o´┐Ż vous ne serez pas
Horacio Castellanos Moya 
Crossfire
Miyuki Miyabe 
Keith Me
Amanda Sthers 
  ARCHIVES
 
contact | © 2000-2008  Zone littéraire |