#112 - Du 14 octobre au 05 novembre 2008

Actu Entretiens Zoom Portraits Extraits

  Le D´┐Żcembre pour Zone  
  Cusset , Goncourt des lyc´┐Żens  
  Renaudot pour Mon´┐Żnembo  
  Goncourt pour Rahimi, la P.O.L position  
  Le Flore pour Garcia  
  Mort de l'´┐Żcrivain am´┐Żricain Michael Crichton  
  Femina et Medicis: c´┐Żt´┐Ż ´┐Żtrangers  
  Melnitz et Vollmann meilleurs ´┐Żtrangers  
  Blas de Robl´┐Żs M´┐Żdicis´┐Ż  
  Chateaureynaud a de l'Imaginaire  

inscription
d´┐Żsinscription
 
L´┐ŻEtoile d´┐ŻAlger

 L´┐ŻEtoile d´┐ŻAlger
Aziz Chouaki
Balland
Prix éditeur
18.00 euros

´┐Ż Impossible de dormir, portent qui claquent, hurlements de papa, la t´┐Żl´┐Ż qui braille, c´┐Żest l´┐Żheure o´┐Ż tout le monde rentre du boulot, de la fac, de la rue. ´┐Ż Sous le soleil d´┐ŻAlger exactement, Moussa Massy ferme les yeux. Boulot oblige, il dort le jour : ses concerts en bo´┐Żte de nuit ne finissent pas avant cinq heures. Sous le toit de son immeuble, Moussa Massy ferme les yeux. Pauvret´┐Ż oblige, ils sont quatorze ´┐Ż la maison. Avant d´┐Ż´┐Żtre le Michael Jackson d´┐ŻAlg´┐Żrie, Moussa Massy ´┐Żvite du regard son pr´┐Żsent mis´┐Żrable pour tenir bon. Et r´┐Żver aussi loin qu´┐Żil peut.

N´┐Ż ´┐Ż Alger, Aziz Chouaki vit en France depuis 1991. Oeuvrant pour le projet ´┐Ż Ecrivains en Seine-Saint-Denis ´┐Ż depuis mars 2002, il publie chez Balland L´┐Ż´┐Żtoile d´┐ŻAlger. Avertissement ´┐Ż ceux que le F.I.S. guette, ce roman attachant explore les m´┐Żcanismes de l´┐Żislamisation d´┐Żune soci´┐Żt´┐Ż alg´┐Żroise ´┐Ż l´┐Żagonie. ´┐Ż En fait, c´┐Żest comme ´┐Ża que tu tombes islamiste, c´┐Żest quand tu fatigues. De r´┐Żver, d´┐Żaimer, de vivre. ´┐Ż Dans le refus de fatiguer, les yeux de Moussa brillent d´┐Żadmiration pour les strass d´┐Żun Occident riche et libre. Talentueux, averti, intransigeant, Moussa Massy devient Massy et se pr´┐Żte au jeu de la c´┐Żl´┐Żbrit´┐Ż naissante. L´┐ŻAlg´┐Żrie d´┐Żraille ; l´┐ŻAlg´┐Żrie l´┐Żacclame. ´┐Ż L´┐Żger accroche-c´┐Żur sur le front ´┐Ż, Massy ´┐Ż empeste la poule ´┐Ż, mais aucune paillette n´┐Żest de trop pour un public qui en manque visc´┐Żralement.

´┐Ż Moussa se masque le c´┐Żur, se blinde les sens, plus rien ne le touche, que chacun aille se faire enculer. ´┐Ż ´┐Ża y est, il ne vivra plus jamais comme avant. Un article dans le journal, une rencontre avec un producteur, la carri´┐Żre du chanteur d´┐Żmarre enfin. Le ciel s´┐Ż´┐Żclaircit pour de bon. D´┐Żfinitif point de non-retour, Massy ignore n´┐Żanmoins qu´┐Żen gravissant les podiums, il tombe dans le gouffre. ´┐Ż Plein d´┐Żalcool et de shit, Moussa chante en pleurant sur sc´┐Żne. Mais comme chaque soir, tout le monde s´┐Żen fout. ´┐Ż L´┐Żg´┐Żrement caricatural, mais n´┐Żcessaire pour exprimer la r´┐Żversibilit´┐Ż d´┐Żun destin alg´┐Żrois, Massy conna´┐Żtra le revers des plus beaux soleils. Les amis partent, la musique rec´┐Żle son lot de requins, et la politique nationale s´┐Żenlise. En bref, l´┐ŻAlg´┐Żrie perd ses moyens d´┐Żoffrir un avenir ´┐Ż sa jeunesse : ´┐Ż Victor Hugo, Debussy´┐Ż les noms sonnent comme des m´┐Żdailles, vieil or, l´┐Żgendes dormantes d´┐Żune Alger qui certainement fut. ´┐Ż

Des personnages secondaires affectueux, un h´┐Żros ´┐Ż fleur de peau, voil´┐Ż de ces romans ´┐Ż la ´┐Ż pudeur pond´┐Żrale ´┐Ż qui, par l´┐Ż´┐Żl´┐Żgance d´┐Żune ´┐Żcriture sereine et franche, ´┐Żmeuvent de justesse. Aziz Chouaki est une ´┐Żtoile de la litt´┐Żrature qui te dit va, cours, vole et pleure. Contre ta vie, contre ton mur, pleure tout ce que tu as. ´┐Ża veut dire que tu n´┐Żas pas encore baiss´┐Ż les bras.

Ariel Kenig



 
B´┐Żtes sans patrie
Uzodinma Iweala 
Sans elle
Alma Brami 
Crack
Tristan Jordis 
Son absence
Justine AUGIER 
Tribus modernes
J´┐Żr´┐Żme Baccelli 
Mill´┐Żnaire ´┐Ż Belgrade
Vladimir Pistalo 
Une jolie fille rien que pour moi
Aur´┐Żlie Antolini 
Festino ! Festino !
Elodie Issartel 
La porte des Enfers
Laurent Gaud´┐Ż 
Jerusalem
Gon´┐Żalo M. Tavares 
Lacrimosa
R´┐Żgis Jauffret 
H´┐Żros, personnages et magiciens
Vincent Ravalec 
L´┐Ż o´┐Ż vous ne serez pas
Horacio Castellanos Moya 
Crossfire
Miyuki Miyabe 
Keith Me
Amanda Sthers 
  ARCHIVES
 
contact | © 2000-2008  Zone littéraire |