#112 - Du 14 octobre au 05 novembre 2008

Actu Entretiens Zoom Portraits Extraits

  Interalli´┐Żs J - 4  
  Le D´┐Żcembre pour Zone  
  Cusset , Goncourt des lyc´┐Żens  
  Renaudot pour Mon´┐Żnembo  
  Goncourt pour Rahimi, la P.O.L position  
  Le Flore pour Garcia  
  Mort de l'´┐Żcrivain am´┐Żricain Michael Crichton  
  Femina et Medicis: c´┐Żt´┐Ż ´┐Żtrangers  
  Melnitz et Vollmann meilleurs ´┐Żtrangers  
  Blas de Robl´┐Żs M´┐Żdicis´┐Ż  

inscription
d´┐Żsinscription
 
´┐Ża, c´┐Żest un baiser

 ´┐Ża, c´┐Żest un baiser
Philippe Djian
Gallimard
Prix éditeur
19.00 euros


Etourdissant, le dernier Djian. Rapide, dr´┐Żle, captivant. Sur fond d´┐Żenqu´┐Żte polici´┐Żre, Philippe Djian nous raconte l´┐Ż´┐Żtrange histoire d´┐Żamour de Nathan et Marie-Jo. Rien ne semblait pouvoir rapprocher ces ´┐Żtres en dehors de leur travail (ils sont flics et co´┐Żquipiers ´┐Ż l´┐Żun est beau et successful, l´┐Żautres est grosse et mari´┐Że ´┐Ż un homo), et pourtant les premi´┐Żres pages du roman nous affranchissent : il y a bien ´┐Ż quelque chose ´┐Ż, et ´┐Ża n´┐Żest pas simplement une histoire de sexe. De manque ´┐Ż combler, peut-´┐Żtre ; mais cela se situera sur le plan affectif principalement. Nathan a besoin de Marie-Jo, et Marie-Jo tient ´┐Ż Nathan comme ´┐Ż la prunelle de ses yeux. Tous deux eux sont de grands bless´┐Żs du mariage, et vont ensemble r´┐Ż-apprivoiser leurs corps et leurs ´┐Żmotions respectives.

Le cas Jennifer Brennen, tu´┐Że ´┐Ż coups de savates dans la figure, d´┐Żcha´┐Żne le public. Premi´┐Żrement parce que c´┐Ż´┐Żtait une fille que tout le monde admirait (belle, jeune, sexy) et deuxi´┐Żmement parce que son p´┐Żre est un grand patron d´┐Żindustrie. A la t´┐Żte d´┐Żune marque de chaussures style ´┐Ż Nike ´┐Ż, il est fort d´┐Żcri´┐Ż pour ses pratiques de d´┐Żlocalisations, l´┐Żexploitation du travail des enfants. Il est m´┐Żme soup´┐Żonn´┐Ż d´┐Żavoir commandit´┐Ż le meurtre de sa fille, qui lui posait probl´┐Żme en termes d´┐Żimage.
Marie-Jo et Nathan enqu´┐Żtent. Des amis-amants de fac au livreur de sushis, tout pi´┐Żtine. Nathan doit en fait g´┐Żrer plusieurs choses incompatibles : la venue chez lui de Paula, mannequin amoureuse et suicidaire ; les soup´┐Żons de Marie-Jo, que Nathan a bien du mal ´┐Ż convaincre de sa fid´┐Żlit´┐Ż ; sa propre jalousie envers le nouvel amant de son ex-femme. Ainsi, tout se passe comme s´┐Żil se d´┐Żsint´┐Żressait de l´┐Żenqu´┐Żte pour s´┐Żoccuper de ses divers d´┐Żboires personnels, alors que Marie Jo redouble d´┐Żardeur pr´┐Żcis´┐Żment ´┐Ż cause de son d´┐Żsarroi sentimental. Le d´┐Żcalage se creuse, les incompr´┐Żhensions aussi´┐Ż

Des sc´┐Żnes dr´┐Żles et tr´┐Żs visuelles : Nathan qui tombe sur le nouvel amant de Chris, un beau matin en apportant des croissants ; l´┐Ż´┐Żvitement d´┐Żune catastrophe entre Marie-Jo et Paula qui manquent de se croiser chez Nathan ; Marie-Jo sensible au massage de Rita...
Les personnages invent´┐Żs par Philippe Djian sont attachants et nous sont singuli´┐Żrement proches. Ils se m´┐Żtamorphosent, s´┐Żorientent dans de multiples directions inattendues au fil de l´┐Żintrigue. On ´┐Żvolue entre Marie-Jo et ses probl´┐Żmes de poids, ses doutes sur Nathan, sa difficult´┐Ż ´┐Ż accepter l´┐Żamiti´┐Ż ambigu´┐Ż entre Nathan et son ex-femme Chris, sa douleur d´┐Żavoir ´┐Żpous´┐Ż un homo sur le retour. Et on alterne avec Nathan bien s´┐Żr, la quarantaine cristallis´┐Że sur sa douleur d´┐Żavoir perdu Chris, focalis´┐Że sur une Marie-Jo moins d´┐Żsir´┐Że et sur l´┐Żattirance croissante pour Paula.

L´┐Żint´┐Żr´┐Żt ici est donc que la relation Nathan ´┐Ż Marie Jo conna´┐Żt une v´┐Żritable ´┐Żvolution. Nathan va se d´┐Żtacher progressivement du corps de Marie Jo (la trouvant de plus en plus grosse, de moins en moins harmonieuse), alors que celui-ci le charmait au d´┐Żbut ; Marie Jo en con´┐Żoit une d´┐Żtresse indescriptible qu´┐Żelle noie dans le travail. Si l´┐Ż´┐Żnigme se d´┐Żnoue, ce sont bien les sursauts du c´┐Żur qui demeurent incompr´┐Żhensibles. Mais qu´┐Żimporte, tant qu´┐Żils nous transportent dans une dimension situ´┐Że entre r´┐Żve et r´┐Żalit´┐Ż ce que fait Philippe Djian avec un ´┐Żgal brio depuis bien des ann´┐Żes.

Fabrice Aimmant



 
B´┐Żtes sans patrie
Uzodinma Iweala 
Sans elle
Alma Brami 
Crack
Tristan Jordis 
Son absence
Justine AUGIER 
Tribus modernes
J´┐Żr´┐Żme Baccelli 
Mill´┐Żnaire ´┐Ż Belgrade
Vladimir Pistalo 
Une jolie fille rien que pour moi
Aur´┐Żlie Antolini 
Festino ! Festino !
Elodie Issartel 
La porte des Enfers
Laurent Gaud´┐Ż 
Jerusalem
Gon´┐Żalo M. Tavares 
Lacrimosa
R´┐Żgis Jauffret 
H´┐Żros, personnages et magiciens
Vincent Ravalec 
L´┐Ż o´┐Ż vous ne serez pas
Horacio Castellanos Moya 
Crossfire
Miyuki Miyabe 
Keith Me
Amanda Sthers 
  ARCHIVES
 
contact | © 2000-2008  Zone littéraire |