#112 - Du 14 octobre au 05 novembre 2008

Actu Entretiens Zoom Portraits Extraits

  Interalli´┐Żs J - 4  
  Le D´┐Żcembre pour Zone  
  Cusset , Goncourt des lyc´┐Żens  
  Renaudot pour Mon´┐Żnembo  
  Goncourt pour Rahimi, la P.O.L position  
  Le Flore pour Garcia  
  Mort de l'´┐Żcrivain am´┐Żricain Michael Crichton  
  Femina et Medicis: c´┐Żt´┐Ż ´┐Żtrangers  
  Melnitz et Vollmann meilleurs ´┐Żtrangers  
  Blas de Robl´┐Żs M´┐Żdicis´┐Ż  

inscription
d´┐Żsinscription
 
Qui veut gagner des millions de roupies ?

 Les fabuleuses aventures d´┐Żun Indien malchanceux qui devint milliardaire
Vikas Swarup
Belfond
Prix éditeur
21.00 euros

Comment un modeste serveur, pourrait-il parvenir ´┐Ż remporter la plus grosse somme jamais gagn´┐Że sur un plateau de jeu t´┐Żl´┐Ż ? En d´┐Żpit du bon sens, voici un conte de f´┐Że des temps modernes version Bollywood. A suivre, une interview de l'auteur, pr´┐Żsent lui aussi aux Etonnants voyageurs.

Ram Mohammad Thomas. Une identit´┐Ż multiculturelle au possible pour celui qui n´┐Żest qu´┐Żun modeste serveur, orphelin de surcro´┐Żt, livr´┐Ż ´┐Ż lui-m´┐Żme d´┐Żs son plus jeune ´┐Żge. La marque d´┐Żune ouverture d´┐Żesprit qui est peut-´┐Żtre la clef de son succ´┐Żs. Car de la vie des rues aux coulisses des plateaux t´┐Żl´┐Żvis´┐Żs, notre jeune inconnu acc´┐Żde en une soir´┐Że au statut de h´┐Żros en r´┐Żpondant correctement aux douze questions assen´┐Żes par le Jean-Pierre Foucault local quelque peu d´┐Żcontenanc´┐Ż, pulv´┐Żrisant ainsi tous les records de gains et ´┐Żpoustouflant les plus ´┐Żrudits. Rien de plus louche et de plus rageant pour la production audiovisuelle que de se voir ainsi d´┐Żpouiller par un ing´┐Żnu a priori ignorant. Suspicieuse et quelque peu malhonn´┐Żte, elle tente de l´┐Żaccuser de tricherie en vue d´┐Żinvalider le r´┐Żsultat et de conserver le b´┐Żn´┐Żfice. C´┐Ż´┐Żtait sans compter sur l´┐Żintervention d´┐Żune avocate des causes perdues bien d´┐Żtermin´┐Że ´┐Ż percer le myst´┐Żre de Ram et ´┐Ż prouver son innocence.

Natural born winner ?
Comment et pourquoi Ram en est-il arriv´┐Ż l´┐Ż ? C´┐Żest aux c´┐Żt´┐Żs de cette femme, au rythme des douze questions de l´┐Ż´┐Żmission, que l´┐Żon d´┐Żcouvre une autobiographie ´┐Ż rebours et quasi chronologique de ce nouveau prodige du petit ´┐Żcran. Douze questions (plus une bonus´┐Ż) tels douze travaux desquels il vient ´┐Ż bout non pas par une quelconque force hercul´┐Żenne mais simplement gr´┐Żce ´┐Ż une g´┐Żn´┐Żrosit´┐Ż naturelle, une d´┐Żbrouillardise, une sensibilit´┐Ż et une int´┐Żgrit´┐Ż ´┐Ż toute ´┐Żpreuve. Aux d´┐Żtours de ce r´┐Żcit aux aspects picaresques, l´┐Żon croise aussi bien une ex-diva de Bollywood battue par son amant, qu´┐Żun diplomate v´┐Żreux ou un trafiquant d´┐Żenfants sans scrupule. Autant d´┐Żemb´┐Żches qui ont marqu´┐Ż et constitu´┐Ż un apprentissage de la vie empirique, bien loin des balises scolaires. Galerie de personnages un rien convenue, mais comme autant de gouttes d´┐Żeau venant alimenter le moulin de sa critique sous-jacente des in´┐Żgalit´┐Żs qui, en Inde encore plus qu´┐Żailleurs, sont criantes, souffrant des exc´┐Żs d´┐Żune mafia locale bien ancr´┐Że et marqu´┐Że par des tensions ethniques et religieuses encore sensibles.

Sous des abords certes na´┐Żfs, Vikas Swarup emprunte habilement au suspense policier pour b´┐Żtir une investigation sociale qui a le m´┐Żrite de titiller les pouvoirs en place et de malmener le politiquement correct tout en interrogeant les effets de la mondialisation dite culturelle. Visiblement au fait des ressorts du succ´┐Żs de la litt´┐Żrature, il m´┐Żle avec assurance tous les ingr´┐Żdients n´┐Żcessaires ´┐Ż la r´┐Żalisation d´┐Żun cocktail grand public r´┐Żussi.
Il y a en a donc pour tous les go´┐Żts : une grande histoire d´┐Żamour et d´┐Żamiti´┐Ż, qui tire parfois vers le roman d´┐Żespionnage, men´┐Że par un jeune Indien aux allures de Robin des bois des temps modernes, le tout m´┐Żtin´┐Ż d´┐Żexotisme, sous l´┐Żaur´┐Żole d´┐Żune des sept merveilles du monde : le Taj Mahal,. Et surtout de la morale et des bons sentiments !
Alors, quel est notre dernier mot, puisque tel est le leitmotiv de ce grand rendez-vous t´┐Żl´┐Żvisuel auquel il est difficile d´┐Żavoir ´┐Żchapp´┐Ż ?
Les amateurs de romans de voyage en qu´┐Żte de r´┐Żelle illumination sur l´┐ŻInde n´┐Ży trouveront peut-´┐Żtre pas la perle rare. En revanche, si c´┐Żest un divertissement social, d´┐Żpaysant et bien construit que vous recherchez, celui-ci m´┐Żrite de figurer en bonne place dans votre liste de lectures de l´┐Ż´┐Żt´┐Ż.

**********************************************************************

Vikas Swarup : "un parfum de Bollywood impr´┐Żgne tout le roman"

Zone - Votre roman a rencontr´┐Ż un v´┐Żritable succ´┐Żs public en Inde. Vous y attendiez-vous? Comment l´┐Żexpliquez-vous ?

Vikas Swarup Lorsque je me suis mis ´┐Ż ´┐Żcrire ce livre, je ne pensais pas du tout qu´┐Żil plairait ´┐Ż des lecteurs aussi bien au Br´┐Żsil qu´┐Ż´┐Ż Barcelone, Seattle ou Sydney parce qu´┐Żil s´┐Żagit d´┐Żune histoire tr´┐Żs indienne. Mais bien s´┐Żr il tourne autour de ´┐Ż Qui veut gagner des millions ? ´┐Ż, qui constitue un ph´┐Żnom´┐Żne global. Peut-´┐Żtre le fait que le fonctionnement de ce jeu soit connu dans tant de pays rend le livre particuli´┐Żrement accessible aux lecteurs. N´┐Żanmoins, m´┐Żme dans mes r´┐Żves les plus fous je n´┐Żaurais pu imaginer qu´┐Żil livre serait traduit dans vingt-huit langues ! Le succ´┐Żs mondial de ce livre s´┐Żexplique, j´┐Żimagine, par le fait que, bien qu´┐Żil se d´┐Żroule en Inde, les th´┐Żmes et ´┐Żmotions dont il traite sont universels et le message sous-jacent est valable pour toute communaut´┐Ż ou culture, ´┐Ż savoir cr´┐Żer sa propre chance, l´┐Żopprim´┐Ż surmontant ses d´┐Żmons et finissant par gagner !

Zone - Vos personnages font souvent r´┐Żf´┐Żrence aux films dits ´┐Ż Bollywood ´┐Ż. Dans sa structure et son contenu m´┐Żme, votre roman emprunte nombre d'´┐Żl´┐Żments aux sc´┐Żnarios du genre (saga, h´┐Żros pauvres et pleins de r´┐Żves parvenant ´┐Ż les r´┐Żaliser, histoires d'amour). Cet univers a-t-il ´┐Żt´┐Ż pour vous une source d'inspiration?´┐Ż.

VS Oui, un parfum de Bollywood impr´┐Żgne tout le roman. Parce que les films hindi constituent une part de la culture populaire indienne ´┐Ż laquelle personne ne peut ´┐Żchapper. On ne peut conceptualiser une matrice indienne sans se r´┐Żf´┐Żrer ´┐Ż Bollywood. Les films hindi les plus typiques ont traditionnellement ´┐Żt´┐Ż consid´┐Żr´┐Żs comme du divertissement, source d´┐Ż´┐Żvasion, ce qui en explique sans doute l´┐Żattrait qu´┐Żils peuvent avoir pour les masses. Ils sont presque devenus une r´┐Żalit´┐Ż alternative pour les pauvres. C´┐Żest ainsi que, tout au long du livre, des personnages opposent et alternent entre vie r´┐Żelle et vie virtuelle.

Zone - Vous avez beaucoup voyag´┐Ż et r´┐Żsidez ´┐Ż pr´┐Żsent de nouveau en Inde. Avec ce recul, comment percevez-vous l'´┐Żvolution de la soci´┐Żt´┐Ż indienne? La galerie de personnages que vous cr´┐Żez est en effet extr´┐Żmement in´┐Żgalitaire. Etes-vous r´┐Żsign´┐Ż face ´┐Ż cet ´┐Żtat de fait ou bien notez-vous des am´┐Żliorations?

VS Lorsque l´┐Żon vit en Inde et ´┐Ż l´┐Ż´┐Żtranger, les perceptions changent quelque peu et l´┐Żon tend ´┐Ż tout comparer. Oui, il y a des ´┐Żcarts au sein de la soci´┐Żt´┐Ż indienne, ´┐Ż la fois sociaux et ´┐Żconomiques, mais ils s´┐Żamenuisent. Les nombreux programmes d´┐Ż ´┐Ż affirmative action ´┐Ż entrepris par le gouvernement ont conduit ´┐Ż un d´┐Żpannage social de grande ampleur. Le pays fait de r´┐Żels progr´┐Żs. Le probl´┐Żme, tel que je le vois, est l´┐Żapathie. En atteste un passage du livre: lorsque Ram Mohammad Thomas aborde l´┐Żadministrateur de son ´┐Żchawl´┐Ż (r´┐Żsidence partiellement communautaire), lui demandant d´┐Żintervenir avant que Shantaram ne fasse quelque chose d´┐Żaffreux ´┐Ż sa femme et sa fille, on lui dit: : ´┐ŻNous les Indiens avons cette sublime facult´┐Ż de voir la souffrance et la mis´┐Żre autour de nous sans que cela nous affecte.´┐Ż L´┐Żapathie peut r´┐Żellement exister dans un pays d´┐Żun milliard d´┐Żhabitants, mais l´┐Żon observe ´┐Żgalement des signes d´┐Żune incroyable compassion et solidarit´┐Ż, ´┐Ż l´┐Żimage de celle qui s´┐Żest d´┐Żvelopp´┐Że au moment de la catastrophe du tsunami en 2004. Je pense que si tous les Indiens commencent ´┐Ż penser et consid´┐Żrer leurs compatriotes plus n´┐Żcessiteux, nous changerons d´┐Żautant plus vite le visage de l´┐ŻInde.

Laurence Bourgeon



 
B´┐Żtes sans patrie
Uzodinma Iweala 
Sans elle
Alma Brami 
Crack
Tristan Jordis 
Son absence
Justine AUGIER 
Tribus modernes
J´┐Żr´┐Żme Baccelli 
Mill´┐Żnaire ´┐Ż Belgrade
Vladimir Pistalo 
Une jolie fille rien que pour moi
Aur´┐Żlie Antolini 
Festino ! Festino !
Elodie Issartel 
La porte des Enfers
Laurent Gaud´┐Ż 
Jerusalem
Gon´┐Żalo M. Tavares 
Lacrimosa
R´┐Żgis Jauffret 
H´┐Żros, personnages et magiciens
Vincent Ravalec 
L´┐Ż o´┐Ż vous ne serez pas
Horacio Castellanos Moya 
Crossfire
Miyuki Miyabe 
Keith Me
Amanda Sthers 
  ARCHIVES
 
contact | © 2000-2008  Zone littéraire |