#112 - Du 14 octobre au 05 novembre 2008

Actu Entretiens Zoom Portraits Extraits

  Le D´┐Żcembre pour Zone  
  Cusset , Goncourt des lyc´┐Żens  
  Renaudot pour Mon´┐Żnembo  
  Goncourt pour Rahimi, la P.O.L position  
  Le Flore pour Garcia  
  Mort de l'´┐Żcrivain am´┐Żricain Michael Crichton  
  Femina et Medicis: c´┐Żt´┐Ż ´┐Żtrangers  
  Melnitz et Vollmann meilleurs ´┐Żtrangers  
  Blas de Robl´┐Żs M´┐Żdicis´┐Ż  
  Chateaureynaud a de l'Imaginaire  

inscription
d´┐Żsinscription
 
Hanshichi superstar !

 Fant´┐Żmes et Kimonos - Hanshichi m´┐Żne l'enqu´┐Żte ´┐Ż Edo
Kid´┐Ż Okamoto
Philippe Picquier
Prix éditeur
18.00 euros

Une ´┐Żuvre d´┐ŻOkamoto, c´┐Żest un peu comme un gage de s´┐Żret´┐Ż, ou une promesse de bonne lecture : impossible de s´┐Żennuyer ! Preuve en est avec cette s´┐Żrie d´┐Żhistoriettes polici´┐Żres toutes japonaises´┐Ż


On y entre l´┐Ż´┐Żil rond, empli d´┐Żun l´┐Żger doute´┐Ż La litt´┐Żrature nippone n´┐Żest pas forc´┐Żment notre tasse de th´┐Ż, on n´┐Żaime pas trop le sak´┐Ż, et l´┐Żon manque s´┐Żrieusement de pr´┐Żdispositions aux ambiances polici´┐Żres m´┐Żtin´┐Żes d´┐Żhumour. Mais nier une ´┐Żuvre d´┐ŻOkamoto, c´┐Żest un peu comme tourner le dos ´┐Ż Moli´┐Żre ou Stephen King ! Un nom qui devrait parler ´┐Ż tout le monde tant il est c´┐Żl´┐Żbre´┐Ż Le Japonais Kid´┐Ż Okamoto, disparu en 1939, a su tisser une carri´┐Żre riche en diversit´┐Ż : tour ´┐Ż tour critique de th´┐Ż´┐Żtre puis nouvelliste, dramaturge du th´┐Ż´┐Żtre Kabuki (il a ´┐Żcrit plus de cent pi´┐Żces) puis essayiste, en passant par l´┐Ż´┐Żcriture d´┐Żarticles´┐Ż L´┐Ż´┐Żuvre est dense, l´┐Żauteur d´┐Żune grande envergure. La curiosit´┐Ż est donc de rigueur, et se voit tr´┐Żs vite r´┐Żcompens´┐Że par une fiction rocambolesque, aux accents purement culturels : c´┐Żest bien simple, les enqu´┐Żtes d´┐ŻHanshichi sont aussi c´┐Żl´┐Żbres, dans l´┐Żarchipel nippon, que les aventures de Sherlock Holmes !

Dans Fant´┐Żmes et Kimonos, l´┐Żesprit de contradiction est partout : les six nouvelles que l´┐Żon parcourt avec amusement unissent le grave et la d´┐Żrision, le naturel et le sur-jou´┐Ż, le policier et le surnaturel. On oscille souvent entre des sc´┐Żnes convenues, des descriptions rebattues, des ´┐Żnum´┐Żrations de lieux dignes d´┐Żune litt´┐Żrature de voyage´┐Ż Puis l´┐Żon replace tout cela dans son contexte, et on r´┐Żalise le bijou que de telles histoires peuvent constituer. En ma´┐Żtre du conte policier japonais, Okamoto sait donc ce qu´┐Żil fait et joue sur les ambiances sonores, sur les rebondissements qui n´┐Żen sont pas vraiment, sur les atmosph´┐Żres angoissantes suivies d´┐Ż´┐Żclaboussures comiques´┐Ż Mais ne sombre jamais dans la facilit´┐Ż de la photographie.

Histoires de fant´┐Żmes japonais

Dans les poches du vieux d´┐Żtective Hanshichi, il y a une bonne dose de savoirs ancestraux et de recul po´┐Żtique. Tout ce qu´┐Żil faut, en somme, pour d´┐Żnouer les myst´┐Żres environnants : ses p´┐Żr´┐Żgrinations polici´┐Żres le m´┐Żnent d´┐Żailleurs aux situations les plus improbables. Il est ainsi amen´┐Ż ´┐Ż ´┐Żlucider l´┐Żaffaire d´┐Żune ´┐Żtrange disparition de faucon, et apprend qu´┐Żune jeune femme v´┐Żtue d´┐Żun kimono s´┐Żest chang´┐Że en un ´┐Żnorme chat noir. Des bizarreries qui trouvent ´┐Żcho dans leur contexte, ´┐Ż vrai dire, et l´┐Żon apprend tr´┐Żs vite qu´┐Żau Japon du XIX´┐Ż si´┐Żcle, quand Tokyo ´┐Żtait encore Edo, les fant´┐Żmes ´┐Żtaient aussi nombreux que les gens qui se changeaient en animaux´┐Ż Tout est question de culture, dira-t-on.

En tant que suite de Fant´┐Żmes et Samoura´┐Żs, qui proposait lui-m´┐Żme plusieurs aventures du c´┐Żl´┐Żbre enqu´┐Żteur, ce nouvel opus met surtout en avant un art peu usit´┐Ż, voire n´┐Żglig´┐Ż : celui du conte et de la transmission orale. On n´┐Ża en effet aucune peine ´┐Ż se repr´┐Żsenter Hanshichi, ce vieil homme affable, assis autour d´┐Żune table basse, pr´┐Żt ´┐Ż transmettre ses r´┐Żcits mouvement´┐Żs ´┐Ż la jeune g´┐Żn´┐Żration. Pass´┐Żistes mais jamais d´┐Żsuets, ces contes proposent ainsi une ´┐Żtonnante ouverture sur la langue elle-m´┐Żme : nombreuses sont, en effet, les r´┐Żf´┐Żrences aux noms japonais et aux mots courants, souvent ´┐Żnonc´┐Żs en langue originale´┐Ż
En amoureux du th´┐Ż´┐Żtre et de ses possibilit´┐Żs sc´┐Żniques, Kid´┐Ż Okamoto se fait donc plaisir et m´┐Żlange l´┐Żimage et la musique, l´┐Żoral et le silence, le lucide et l´┐Żinvisible´┐Ż Tandis que ses fant´┐Żmes nous guettent, souriants et impassibles.

Julien Canaux



 
B´┐Żtes sans patrie
Uzodinma Iweala 
Sans elle
Alma Brami 
Crack
Tristan Jordis 
Son absence
Justine AUGIER 
Tribus modernes
J´┐Żr´┐Żme Baccelli 
Mill´┐Żnaire ´┐Ż Belgrade
Vladimir Pistalo 
Une jolie fille rien que pour moi
Aur´┐Żlie Antolini 
Festino ! Festino !
Elodie Issartel 
La porte des Enfers
Laurent Gaud´┐Ż 
Jerusalem
Gon´┐Żalo M. Tavares 
Lacrimosa
R´┐Żgis Jauffret 
H´┐Żros, personnages et magiciens
Vincent Ravalec 
L´┐Ż o´┐Ż vous ne serez pas
Horacio Castellanos Moya 
Crossfire
Miyuki Miyabe 
Keith Me
Amanda Sthers 
  ARCHIVES
 
contact | © 2000-2008  Zone littéraire |