#112 - Du 14 octobre au 05 novembre 2008

Actu Entretiens Zoom Portraits Extraits

  Le D´┐Żcembre pour Zone  
  Cusset , Goncourt des lyc´┐Żens  
  Renaudot pour Mon´┐Żnembo  
  Goncourt pour Rahimi, la P.O.L position  
  Le Flore pour Garcia  
  Mort de l'´┐Żcrivain am´┐Żricain Michael Crichton  
  Femina et Medicis: c´┐Żt´┐Ż ´┐Żtrangers  
  Melnitz et Vollmann meilleurs ´┐Żtrangers  
  Blas de Robl´┐Żs M´┐Żdicis´┐Ż  
  Chateaureynaud a de l'Imaginaire  

inscription
d´┐Żsinscription
 
Particules ´┐Żl´┐Żmentaires

 Electrons libres
James Flint
Au diable vauvert
Prix éditeur
24.00 euros

L´┐Żair de rien, Flint r´┐Żussit la passe de quatre : dr´┐Żle, bien
´┐Żcrit, universel et docte. Un d´┐Żbut de culture pour les
trentenaires.


Programmer des missiles balistiques pour le gouvernement
anglais, il y a mieux pour s´┐Żattirer les faveurs de parents hippies
pur sucre -non raffin´┐Ż, bien s´┐Żr. Il faut dire que Cooper est tomb´┐Ż
t´┐Żte la premi´┐Żre dans le gouffre qui s´┐Żpare les derni´┐Żres utopies
des premi´┐Żres douleurs sociales : ch´┐Żmage, MST... Stasie et
Jack, ses g´┐Żniteurs, vivaient dans l´┐Żesth´┐Żtique de ce qui ne sied
finalement qu´┐Ż´┐Ż la jeunesse. Tandis que leur fils marne avant
d´┐Ż´┐Żtre vieux et d´┐Żavoir une bonne raison de mourir. Les spasmes
de la crise du p´┐Żtrole, la d´┐Żliquescence ´┐Żcologique et le Sida
plus ses parents, c´┐Żen est trop pour la joie de vivre, alors il se
contente de la satisfaction de vivoter´┐Ż G´┐Żn´┐Żration perdue ! Les
paradis sont en bout de course, et James Flint pr´┐Żf´┐Żre se
promener dans les friches industrielles qui leur ont succ´┐Żd´┐Ż.
Mille teintes de gris plut´┐Żt que les arcs en ciel psych´┐Ż : il a le
chic pour faire se rencontrer sur un champ de bataille nos
parents peau de ch´┐Żvre, successeurs des peaux de vache, et la
g´┐Żn´┐Żration de l´┐Żmuriens bard´┐Żs d´┐Żattach´┐Ż-case qu´┐Żils ont
engendr´┐Że.

Ch´┐Żvres et jeunes loups
Une fois tous ces clich´┐Żs collect´┐Żs, vous aurez une bonne
moiti´┐Ż de l´┐Żalbum-photo familial de Cooper, alias Ash,
l´┐Żantiparticule d´┐ŻElectrons libres´┐Ż Et peut-´┐Żtre une partie
du votre. Etrange objet que ce roman qui, comme les corps
quantiques, h´┐Żsite entre l´┐Żonde -au gr´┐Ż des vagues ´┐Ż l´┐Ż´┐Żme du
h´┐Żros- et le corpuscule : le noyau inalt´┐Żrable du r´┐Żcit ´┐Żtant la
recherche du p´┐Żre abandonnique, Jack Reever. Militant, artiste et
l´┐Żche de premier ordre.
L´┐Żche pour avoir largu´┐Ż son jeune fils dans l´┐Żenfer libertaire de
la folk music, des sit-in antinucl´┐Żaires, de l´┐Ż´┐Żchangisme ´┐Ż la
petite semaine et des drogues dures... M´┐Żlange bien noueux
pour la libido, dont Cooper s´┐Żextirpera ´┐Ż force d´┐Żinitiations et
d´┐Żassassinats oedipiens. Comble de l´┐Ż´┐Żparpillement, il
reviendra ´┐Ż son fils sous forme de cendres dans une urne, ce
qui lancera notre ´┐Ż ´┐Żlectron libre ´┐Ż dans le grand cyclotron de la
vie et dans la narration dudit bouquin. Pour ce faire, Flint a les
arguments de son ´┐Żge : jeux vid´┐Żos, Sci-fi un rien dat´┐Że´┐Ż Et
quand il raconte un p´┐Żriple, il le fait comme un pote, photos ´┐Ż
l´┐Żappui.
Rien que la narration est un slogan g´┐Żn´┐Żrationnel, mimant le
ROPG. Sorry ? Le Role Playing game : A va vers B qui donne X
pour aller voir C, qui donne Y etc, etc´┐Ż L´┐Żenfance de l´┐Żart pour
qui a d´┐Żj´┐Ż jou´┐Ż ´┐Ż Zelda, une logique aussi pure que les
circonvolutions du nouveau Roman sont noueuses. Au bout de
la qu´┐Żte ? Un p´┐Żre pour le h´┐Żros, une fin pour le livre.

68 tares
Fait merveilleux pour l´┐Żhypoth´┐Żse post-soixante huitarde, l´┐Żauteur
d´┐ŻElectrons libres est n´┐Ż en 1968 et poss´┐Żde un CV de
clochard c´┐Żleste : journaliste en Inde et en Angleterre ou
musicien de jazz. Il frappe en plein c´┐Żur de cible dans la ´┐Ż
g´┐Żn´┐Żration d´┐Żfiance ´┐Ż au ventre mou : des trentenaires
flageolants, recroquevill´┐Żs, passionn´┐Żs de sofa et de ´┐Ż
cocooning ´┐Ż en une vague reproduction de la matrice dont on
les a trop vite ´┐Żject´┐Ż vers des matins qui d´┐Żchantent. R´┐Żsultat,
des ´┐Ż petits cons pragmatiques ´┐Ż d´┐Żun c´┐Żt´┐Ż, des utopistes en
retour de flamme de l´┐Żautre. A la violence rigoriste succ´┐Żde
l´┐Ż´┐Żgo´┐Żsme affectueux, les enfants s´┐Ż´┐Żl´┐Żvent avec la t´┐Żl´┐Ż pendant
que les parents vaquent ´┐Ż diff´┐Żrents orifices, perclus de libert´┐Ż.
Electrons libres est un m´┐Żtal rare, radioactif et sublim´┐Ż ´┐Ż
temp´┐Żrature ambiante, un point d´┐Żancrage, un havre culturel
pour qui une g´┐Żn´┐Żration qui n´┐Żen a pas, celle des trentenaires.
Qui, au passage, y gagne une identit´┐Ż et d´┐Żcoche la premi´┐Żre
victoire sur ses parents. Mais attention, pass´┐Ż le pitch Nintendo
et le pr´┐Żtexte du foss´┐Ż des g´┐Żn´┐Żrations, Flint a su jouer sur
d´┐Żautres leviers symboliques, infiniment plus subtils et
souterrains. Les rouages d´┐Żune mystique moderne qui convie
toute l´┐Żhumanit´┐Ż devant le m´┐Żme Athanor, ce creuset d´┐Żo´┐Ż les
alchimistes s´┐Ż´┐Żchinaient ´┐Ż extraire la pierre philosophale. Le
tour de force d´┐ŻElectrons libres est d´┐Żavoir masqu´┐Ż sous
une gangue de trivialit´┐Ż et d´┐Żhumour anglais une th´┐Żse plus
radiante qu´┐Żun soleil. Le plomb en or, nous le disions : Flint a
gagn´┐Ż son rang dans le tableau de Mendeleiev, parmi les
´┐Żl´┐Żments artificiels les plus exotiques et les plus inclassables.
Miraculeux.

Laurent Simon



 
B´┐Żtes sans patrie
Uzodinma Iweala 
Sans elle
Alma Brami 
Crack
Tristan Jordis 
Son absence
Justine AUGIER 
Tribus modernes
J´┐Żr´┐Żme Baccelli 
Mill´┐Żnaire ´┐Ż Belgrade
Vladimir Pistalo 
Une jolie fille rien que pour moi
Aur´┐Żlie Antolini 
Festino ! Festino !
Elodie Issartel 
La porte des Enfers
Laurent Gaud´┐Ż 
Jerusalem
Gon´┐Żalo M. Tavares 
Lacrimosa
R´┐Żgis Jauffret 
H´┐Żros, personnages et magiciens
Vincent Ravalec 
L´┐Ż o´┐Ż vous ne serez pas
Horacio Castellanos Moya 
Crossfire
Miyuki Miyabe 
Keith Me
Amanda Sthers 
  ARCHIVES
 
contact | © 2000-2008  Zone littéraire |