Un Goncourt féminin

Brèves

Dans le quatuor final, on ne l'attendait pas. Lydie Salvayre a donc déjoué tous les pronostics selon lesquels tout se jouait entre David Foenkinos pour Charlotte (Gallimard) et Kamel Daoud pour Meursault, contre-enquête (Actes Sud).

Le jury du Goncourt a ainsi récompensé Pas pleurer (Seuil) dans lequel la romancière relate l'expérience de la guerre d'Espagne, dont ses propres parents, des Républicains espagnols, ont été victimes en devant fuir leur pays. Elle y rend également un hommage à l'engagement du poète Georges Bernanos.

Read 2134 times
Tagged under :