L'équipe de Zone

Le 17 ème prix Wepler-Fondation La Poste 2014 a été attribué au Soleil de Jean-Hubert Gailliot (L’Olivier).
Le jury a également décerné une mention spéciale à La condition pavillonnaire de Sophie Divry (Noir sur Blanc/Notabilia), qui suit la trajectoire d'une femme, M.-A., dans la province française des années 1950 à 2025, décrivant ainsi la condition féminine contemporaine dans les classes moyennes et interrogeant l'absurdité de l'existence.
 
Les dix autres titres en lice étaient :
Faux nègres de Thierry Beinstingel (Fayard
)
Aux Jardins des Acacias de Marie-Claire Blais (Seuil)
Bois II d’Elisabeth Filhol (P.O. L
)
Blanès d’Hedwige Jeanmart (Gallimard)
Au lieu du péril de Luba Jurgenson (Verdier)
Karpathia de Mathias Menegoz (P.O.L
)
Tram 83 de Fiston Mwanza Mujila (Métaillé)
Les grands de Sylvain Prudhomme, (L’Arbalète/Gallimard)
Tristesse de la terre – Une histoire de Buffalo Bill Cody d’Eric Vuillard (Actes Sud
)
Totale éclipse de Cécile Wajsbrot (Christian Bourgois)

Read more...

Figurant sur de nombreuses sélections, dont la dernière liste du prix Goncourt, c'est finalement le prix Renaudot que David Foenkinos s'est vu attribué pour le roman en vers libres que lui a inspiré l'oeuvre de la peintre Charlotte Salomon, paru chez Gallimard.

Read more...

Dans le quatuor final, on ne l'attendait pas. Lydie Salvayre a donc déjoué tous les pronostics selon lesquels tout se jouait entre David Foenkinos pour Charlotte (Gallimard) et Kamel Daoud pour Meursault, contre-enquête (Actes Sud).

Le jury du Goncourt a ainsi récompensé Pas pleurer (Seuil) dans lequel la romancière relate l'expérience de la guerre d'Espagne, dont ses propres parents, des Républicains espagnols, ont été victimes en devant fuir leur pays. Elle y rend également un hommage à l'engagement du poète Georges Bernanos.

Read more...

C'est au tour du jury du prix Médicis, présidé par Anne Garreta, de faire connaître le nom des écrivains salués pour leur dernière oeuvre dans trois catégories.

En ce qui concerne les romans français, Terminus radieux (Seuil) d'Antoine Volodine l'a emporté largement.

C'est le roman autobiographique de l'américaine Lily Brett, Lola Bensky (La grande Ourse, traduit par Bernard Cohen) qui a été distingué dans la catégorie "romans étrangers".

C'est enfin Frédéric Pajak qui a obtenu le Médicis essai pour Manifeste incertain 3 (Noir sur blanc), troisième tome d'une série située dans la France de la Deuxième guerre mondiale, dans laquelle apparaît notamment Walter Benjamin.

 

 

Read more...

Le jury du prix Femina a dévoilé sa sélection finale dans les trois catégories qu'il récompense. L'auteur haïtienne Yanick Lahens l'a ainsi emporté avec Bain de lune (Sabine Wespieser) dans la catégorie "romans français". Dans la catégorie "romans étrangers", c'est l'israélienne Zeruya Shalev qui l'a emporté devant l'irlandais Sebastian Barry pour Ce qui reste de nos vies (Gallimard, traduit de l'hébreu par Laurence Sendrowicz). Enfin, Paul Veyne a été récompensé par le Fémina de l'essai pour Et dans l'éternité je ne m'ennuierai pas (Albin Michel).

Read more...

Ouvrant le bal de la remise des prix littéraires, c'est une jeune romancier (qui avait déjà reçu le prix de la Vocation il y a quelques semaines) que le jury de l'Académie française a choisi de disintinguer. C'est ainsi Adrien Bosc, par ailleurs créateur de la revue Feuilleton et des éditions du Sous-sol, qui a été choisi pour Constellation (Stock) dans lequel il revient sur le crash mortel de l'avion à bord duquel voyageaient et périrent, entre autres, le boxeur Marcel Cerdan et la violoniste Ginette Neveu.

Avec ce premier roman, Adrien Bosc l'a emporté devant Minh Tran Huy pour Voyageur malgré lui (Flammarion) et Mathias Menégoz pour Karpathia (POL).

Read more...

C'est le 4 novembre que le jury du Prix Médicis fera part du nom des lauréats 2014.

En attendant, voici la liste des auteurs retenus, dans les différentes catégories:

Romains français:

- Antoine Volodine, Terminus radieux (Seuil)

- Claudie Hunzinger, La Langue des oiseaux (Grasset) 

- Eric Reinhardt, L'Amour et les Forêts (Gallimard)
- Frank Maubert, Visible la nuit (Fayard) 
- Hedwige Jeanmart, Blanès (Gallimard) 
- Laurent Mauvignier, Autour du monde (Minuit)
- Véronique Bizot, Ame qui vive (Actes Sud) 
- Valérie Zenatti, Jacob, Jacob (L’Olivier)

Romans étrangers

- Anthony Marra, Une constellation de phénomènes vitaux (J.C. Lattès)
- Antonio Moresco, La Petite Lumière (Verdier)
- Evie Wyld, Tous les oiseaux du ciel (Actes Sud)
- Lily Brett, Lola Bensky (La grande ourse)
- Margaret Atwood, MaddAddam (Robert Laffont)
- James Salter, Et rien d'autre (L'Olivier)
- Taiye Selasi, Le Ravissement des innocents (Gallimard)

Essais
- Éric Laurrent, Berceau (Minuit)
- Elisabeth Roudinesco, Sigmund Freud en son temps et dans le nôtre (Seuil)
- Eliane Viennot, Non, le masculin ne l'emporte pas sur le féminin (iXe)
- Frédéric Pajak, Manifeste incertain 3 (Noir sur blanc)
- Jean-Yves Jouannais, Les Barrages de sable (Grasset)
- Linda Lê, Par ailleurs (exils) (Christian Bourgois)
- Monique Levi-Strauss, Une enfance dans la gueule du loup (Seuil)
- Robert Darnton, L’affaire des 14. Poésie, police et réseaux de communication à Paris au XVIIIe siècle (Gallimard–NRF Essais)
- Stephen Greenblatt, Will le magnifique (Flammarion)

Read more...

Avant le verdict final prononcé le 5 novembre, le jury du prix Goncourt a dévoilé une liste restreinte de 4 titres en lice pour le prestigieux prix littéraire:

- Meursault, contre-enquête de Kamel Daoud (Actes Sud)

- Ce sont des choses qui arrivent de Pauline Dreyfus (Grasset)

- Charlotte de David Foenkinos (Gallimard)

- Pas pleurer de Lydie Salvayre (Seuil)

 

Read more...

Le jury du prix Femina, après avoir annoncé qu'il boycottait l'hôtel Meurice, propriété du sultan de Brunei qui prône l'observation active de la charia dans son sultanat, a dévoilé sa première sélection de rentrée.

13 Romanciers français sont donc en lice:

- Yves Bichet, L'homme qui marche (Mercure de France)

- Gérard de Cortanze, L'an prochain à Grenade (Albin Michel)

- Julia Deck, Le Triangle d'hiver (Minuit)

- Isabelle Desesquelles, Les hommes meurent, les femmes vieillissent (Belfond)

- Claudie Hunzinger, La langue des oiseaux (Grasset)

- Fabienne Jacob, Mon âge (Gallimard)

-Marie-Hélène Lafon, Joseph (Buchet-Chastel)

- Yanick Lahens, Bain de lune (Sabine Wespieser)

- Luc Lang, L'autoroute (Stock)

- Laurent Mauvignier, Autour du monde (Minuit)

- Antoine Volodine, Terminus radieux (Seuil)

- Eric Vuillard, Tristesse de la terre (Actes Sud)

- Valérie Zenatti, Jacob, Jacob (L'Olivier)

Et 14 romanciers étrangers:

- John Banville, La lumière des étoiles mortes (Robert Laffont)

- Sebastian Barry, L'homme provisoire (Joëlle Losfeld)

- Lily Brett, Lola Benski (La Grande Ourse)

- Jennifer Clement, Prière pour celles qui furent volées (Flammarion)

- Charles Frazier, A l'orée de la nuit (Grasset)

- Drago Jancar, "Cette nuit je l'ai vue" (Phébus)

- Nell Leyshon, La couleur du lait (Phébus)

- Claire Messud, La femme d'en haut (Gallimard)

- Philipp Meyer, Le fils (Albin Michel)

- Leonardo Padura, Hérétiques (Métailié) -

- James Salter, Et rien d'autre (L'Olivier)

- Taiye Selasi, Le ravissement des innocents (Gallimard)

- Zeruya Shalev, Ce qui reste de nos vies (Gallimard)

- Juan Gabriel Vasquez, Les réputations (Seuil) 

Les prochaines sélections seront annoncées les 9 et 23 octobre avant le verdict le 3 novembre.

Read more...

A son tour, le jury du prix Médicis a fait connaître sa sélection dans la rentrée littéraire 2014:

Dans le domaine français, les 13 auteurs suivants ont été retenus:

- Aurélien Bellanger, L'aménagement du territoire (Gallimard)

- Véronique Bizot, Ame qui vive (Actes Sud)

- Pierre Demarty, En face (Flammarion)

- Jean-Hubert Gailliot, Le Soleil (l'Olivier)

- Claudie Hunzinger, La langue des oiseaux (Grasset)

- Hedwige Jeanmart, Blanès (Gallimard)

- Nathalie Kuperman, La loi sauvage (Gallimard)

- Franck Maubert, Visible la nuit (Fayard)

- Laurent Mauvignier, Autour du monde (Minuit)

- Christine Montalbetti, Plus rien que les vagues et le vent (POL)

- Eric Reinhardt, L'amour et les forêts (Gallimard)

- Antoine Volodine, Terminus radieux (Seuil)

- Valérie Zenatti, Jacob, Jacob (l'Olivier)

Dans le domaine étranger, ce sont pas de 15 auteurs qui sont en lice:

- Margaret Atwood, MaddAddam (Robert Laffont), traduit de l'anglais (Canada).

- Lily Brett, Lola Bensky (La grande ourse), traduit de l'anglais (Australie).

- Sonali Deraniyagala, Wave (Kero), traduit de l'anglais.

- Mohsin Hamid, Comment s'en mettre plein les poches en Asie mutante (Grasset) traduit de l'anglais (Pakistan).

- Vladimir Lortchenkov, Des 1001 façons de quitter la Moldavie (Mirobole), traduit du russe.

- Ursula Krechel, Terminus Allemagne (Carnets Nord/Montparnasse), traduit de l'allemand.

- Anthony Marra, Une constellation de phénomènes vitaux (JC Lattès), traduit de l'anglais (États-Unis).

- Antonio Moresco, La petite lumière (Verdier), traduit de l'italien.

- Maxime Ossipov, Histoires d'un médecin russe (Verdier) traduit du russe.

- Leonardo Padura, Hérétiques (Metailié), traduit de l'espagnol (Cuba).

- Peter Stamm, Tous les jours sont des nuits (Bourgois), traduit de l'allemand.

- James Salter, Et rien d'autre (l'Olivier), traduit de l'anglais (États-Unis).

- Zeruya Shalev, Ce qui reste de nos vies (Gallimard), traduit de l'hébreu.

- Juan Gabriel Vasquez, Les réputations (Seuil), traduit de l'espagnol (Colombie).

- Evie Wyld, Tous les oiseaux du ciel (Actes Sud), traduit de l'anglais (Australie).

Deux sélections raccourcies seront publiées les 9 et 28 octobre avant que le nom des lauréats ne soient révélés le 4 novembre.

Read more...
Subscribe to this RSS feed
Log in