#112 - Du 14 octobre au 05 novembre 2008

Actu Entretiens Zoom Portraits Extraits

  Interalli´┐Żs J - 4  
  Le D´┐Żcembre pour Zone  
  Cusset , Goncourt des lyc´┐Żens  
  Renaudot pour Mon´┐Żnembo  
  Goncourt pour Rahimi, la P.O.L position  
  Le Flore pour Garcia  
  Mort de l'´┐Żcrivain am´┐Żricain Michael Crichton  
  Femina et Medicis: c´┐Żt´┐Ż ´┐Żtrangers  
  Melnitz et Vollmann meilleurs ´┐Żtrangers  
  Blas de Robl´┐Żs M´┐Żdicis´┐Ż  

inscription
d´┐Żsinscription
 
Dantec : le cantique du quantique


Zone pr´┐Żpare les sutures ´┐Ż la rencontre de Maurice G. Dantec,
artiste du cicatriciel. Des plaies, l´┐Żex-enfant terrible de la
litt´┐Żrature fran´┐Żaise en a, lui qui est devenu, le temps d´┐Żun
hoquet ´┐Żlectronique, la b´┐Żte noire de son ´┐Żditeur et la peste
brune du Monde, de Lib´┐Żration et des
Inrockuptibles r´┐Żunis. La potence dress´┐Że pour
l´┐Żoccasion ne doit pas cacher la for´┐Żt des connaissances dans
laquelle l´┐Żauteur du prismatique Villa vortex et des
contendantes Racines du mal d´┐Żambule avec une acuit´┐Ż
certaine. Son dernier opus Cosmos incorporated, pr´┐Żcis
de transcendance ´┐Ż l´┐Żusage des g´┐Żn´┐Żrations futures, ne jure
pas dans une ´┐Żuvre qui a emprunt´┐Ż depuis babylon
babies
les continuums de l´┐Żanticipation. Cosmos Inc.
pr´┐Żsente une post-humanit´┐Ż r´┐Żgl´┐Że par des horizons
´┐Żlectroniques : la M´┐Żtastructure de contr´┐Żle, dont Internet est
l´┐Żembryon. ´┐Ż Un monde pour tous et un Dieu pour chacun ´┐Ż,
statue l´┐ŻUnimanit´┐Ż, laissant l´┐Żhomme seul face ´┐Ż une identit´┐Ż qui
n´┐Żest plus qu´┐Żun listing biom´┐Żtrique long comme le bras, plat
comme la mort. Seul accroc ´┐Ż cette horizontalit´┐Ż : le h´┐Żros,
Serguei Plotkine, mi-homme mi fiction, venu ´┐Ż ce monde dans la
peau d´┐Żun tueur d´┐Żune mafia russe. Cosmos Inc. est
aussi l´┐Żhistoire d´┐Żune gen´┐Żse et d´┐Żune fin, celle de la technique
qui a men´┐Ż l´┐Żhumanit´┐Ż ´┐Ż son point de bascule.
Dantec, lui, a d´┐Żj´┐Ż bascul´┐Ż. France, terre d´┐Ż´┐Żcueils : l´┐Ż´┐Żcrivain et
le penseur politique qu´┐Żil est devenu depuis les Th´┐Ż´┐Żtre des
op´┐Żrations
le poussent maintenant ´┐Ż parfaire un exil
qu´┐Żbecquois d´┐Żj´┐Ż esquiss´┐Ż en 1998. Et l´┐Żhomme quitte sa base
arri´┐Żre comme un missile son silo : avec une grande gerbe de
flamme, parfaitement directive et incandescente. ´┐Ż Ipse vos
baptizabit in spiritu sanctu et igni ´┐Ż. L´┐Żhomme, les hommes, les
dieux, les machines, les sciences´┐Ż ´┐Ż Input ´┐Ż.

Vous vous envolez demain (le 23 septembre, ndlr) pour le
Canada, apr´┐Żs avoir fait vos adieux ´┐Ż la France, le 10 Septembre
dernier, devant une Cigale bond´┐Że de vos fans et de vos
z´┐Żlateurs. Que laissez-vous derri´┐Żre ?


Je laisse ´┐Żvidemment la France, mon pays natal. Je laisse
l´┐ŻEurope qui aurait pu ´┐Żtre le destin de la France. Mais ce n´┐Żest
visiblement pas la voie qu´┐Żelle a choisie. Je laisse aussi des
proches, des amis, de la famille. Il y a d´┐Żj´┐Ż eu l´┐Żimmigration il y a
sept ans, mais il y a l´┐Ż en plus un acte de rupture. Ca co´┐Żncidait
aussi avec la n´┐Żcessit´┐Ż de ne plus entrer dans la machine
faussement authentique tel qu´┐Żelle s´┐Żest constitu´┐Że entre
l´┐Ż´┐Żcrivain et les lecteurs, sous la forme de la fameuse s´┐Żance
rituelle de d´┐Żdicace en librairie ou dans un salon litt´┐Żraire. La
Cigale, c´┐Żest ´┐Ż la fois un d´┐Żbut et une fin : ´┐Ż partir de maintenant,
´┐Ż part de courts raids ou commandos, des entrevues ´┐Ż Paris,
ma pr´┐Żsence publique et physique en France sera r´┐Żduite ´┐Ż
z´┐Żro.

Est-ce un acte litt´┐Żraire ou politique ?

Les deux ! C´┐Żest la position de la France par rapport ´┐Ż la guerre
en Irak et de mani´┐Żre plus g´┐Żn´┐Żrale, depuis de fort nombreuses
ann´┐Żes, l´┐Żint´┐Żgralit´┐Ż de la politique ´┐Żtrang´┐Żre fran´┐Żaise qui
consiste ´┐Ż se mettre syst´┐Żmatiquement en travers de la
politique am´┐Żricaine. C´┐Żest aussi l´┐Żantisionisme ´┐Żqui est pour
moi un antis´┐Żmitisme d´┐Żguis´┐Ż- qui ravage toute les tendances
politiques actuelles. Je me suis d´┐Żfini comme sioniste ´┐Żm´┐Żme
si je en suis pas juif, ´┐Ża a peu ´┐Ż voir-. Les juifs ont droit ´┐Ż vivre
sur leur terre tel que le Dieu des juifs et des chr´┐Żtiens leur a
donn´┐Ż.

Vous avez travers´┐Ż une p´┐Żriode de turbulence politique li´┐Że
´┐Ż la publication des mails que vous avez adress´┐Żs au Bloc
identitaire. Votre d´┐Żpart de Gallimard est il li´┐Ż ?


Oui, ce serait j´┐Żsuitique de leur part de soutenir le contraire. Ils
ont refus´┐Ż sans la moindre discussion la parution du Th´┐Ż´┐Żtre
des op´┐Żrations
que j´┐Żavais mis un an ´┐Ż ´┐Żcrire, en me disant :
´┐Ż N´┐Ży voyez aucun rapport ´┐Ż. Il y a le poids de la tutelle juridique
dans ce pays : j´┐Żaurais eu droit soi-disant ´┐Ż 100 proc´┐Żs si on le
publiait tel quel. La libert´┐Ż d´┐Żexpression commence ´┐Ż ´┐Żtre de
plus en plus r´┐Żduite en France. Chez Flammarion, j´┐Żai accept´┐Ż
que tout ce qui rel´┐Żve d´┐Żun proc´┐Żs soit ´┐Ż caviard´┐Ż ´┐Ż, en mettant
des barres noires. C´┐Żest la seule concession que j´┐Żaurais fait. Y
compris chez Albin Michel, je veux bien transiger sur deux ou
trois locutions mais pas sur le fond. Mes e-mails au bloc
identitaire ´┐Żtait tr´┐Żs clairs : je suis en total d´┐Żsaccord avec leur
corpus politique. Ce n´┐Żest pas de ma faute si les politiciens
laissent l´┐Żextr´┐Żme-droite soulever les probl´┐Żmes pos´┐Żs par des
politiques migratoires non contr´┐Żl´┐Żes ou plut´┐Żt contr´┐Żl´┐Żes par
un sens uniquement marchand. Il suffit de franchir le
p´┐Żriph´┐Żrique pour se rendre compte qu´┐Żon arpente un monde
qui n´┐Żest pas celui qu´┐Żont voulu mes parents. J´┐Żai expliqu´┐Ż ´┐Ż
plusieurs reprises que j´┐Żavais certainement utilis´┐Ż un langage
un peu trop violent quand j´┐Żai parl´┐Ż des ´┐Ż b´┐Żtes sauvages ´┐Ż.
Mais il faut replacer ´┐Ża dans le contexte : je lisais dans la presse
des rapports sur les tournantes, des lapidations de jeunes
femmes´┐Ż Je me disais c´┐Żest ce qui se passe en Inde, quand
les jeunes femmes se font vitrioler ! Je ne fais pas de
g´┐Żn´┐Żralit´┐Żs, m´┐Żme si on m´┐Ża pr´┐Żt´┐Ż ces opinions. Je d´┐Żnie ´┐Ż
quiconque le droit de penser ´┐Ż ma place.

D´┐Żune litt´┐Żrature alchimique, faite de polar noir et de
cyberpunk ´┐Ż l´┐Ż´┐Żuvre dans la sir´┐Żne rouge et les
Racines du mal ou dans L´┐Ż o´┐Ż tombent les anges,
votre style a ´┐Żvolu´┐Ż vers des th´┐Żmes plus proches de
l´┐Żanticipation sociale et g´┐Żopolitique, dont les deux tomes du
th´┐Ż´┐Żtre des Op´┐Żrations sont le substrat et Villa vortex le
pr´┐Żcipit´┐Ż romanesque´┐Ż Pourquoi ce big-bang ? La condition
d´┐Żenfant terrible de la litt´┐Żrature fran´┐Żaise ne vous suffisait pas
?


(sourire) C´┐Żest une volont´┐Ż consciente qui a commenc´┐Ż au
moment de l´┐Żexil, de la ´┐Ż d´┐Żterritorialisation ´┐Ż. Les six mille
kilom´┐Żtres franchis depuis la France ont aid´┐Ż : soudainement
j´┐Żai arr´┐Żt´┐Ż d´┐Ż´┐Żcrire des romans pendant deux ans pour
commencer le Th´┐Ż´┐Żtre des op´┐Żrations. La rupture s´┐Żest
alors produite : en faisant ces essais s´┐Żest impos´┐Ż l´┐Żid´┐Że de
transmuter ma propre litt´┐Żrature telle qu´┐Żelle s´┐Ż´┐Żtait arr´┐Żt´┐Ż ´┐Ż
Babylon babies. J´┐Żai compris qu´┐Żon ne pouvait construire
une ´┐Żuvre qu´┐Żen d´┐Żtruisant le temple pr´┐Żc´┐Żdent. Chaque livre
se con´┐Żoit comme un monde qui va dig´┐Żrer son pr´┐Żd´┐Żcesseur,
le transmuter. En reprendre certains ingr´┐Żdients mais en les
pla´┐Żant dans une toute autre perspective. Ce qui n´┐Ż´┐Żtait pas
volontaire, c´┐Ż´┐Żtait le r´┐Żsultat. Le fait de percer un canal vers ce
qui n´┐Żavait ´┐Żt´┐Ż qu´┐Żeffleur´┐Ż et lui ouvrir pleinement la voie donnait
sur l´┐Żinconnu : ´┐Ża a ´┐Żt´┐Ż Villa Vortex. Un roman qui, malgr´┐Ż
l´┐Żexil, revient au point z´┐Żro : la France et la d´┐Żcennie qui s´┐Żpare
la chute du mur de Berlin des attentats du 11 Septembre. A partir
de l´┐Ż, le retour sur le nouveau monde s´┐Żop´┐Żre et la perspective
sur l´┐Żavenir s´┐Żouvre.

Le fond est indissociable de la forme chez vous, en une
conception tr´┐Żs organique de l´┐Ż´┐Żcriture : un squelette pour le
maintien, des organes pour avancer, une peau pour
habiller´┐Ż


Je suis un maniaque de la coh´┐Żrence : dans Villa vortex,
je voulais faire un esp´┐Żce d´┐Żultime roman noir sur la
d´┐Żsagr´┐Żgation socio-politique de la France et pour ce faire, je
m´┐Żappuyais sur de nombreux ouvrages th´┐Żoriques comme ´┐Ż la
structure absolue ´┐Ż de Raymond Abellio. Le roman ´┐Żpouse
compl´┐Żtement ses fondements intellectuels. Si Abellio a r´┐Żgl´┐Ż
chaque micropoint de Villa vortex, c´┐Ż´┐Żtait aussi une
mani´┐Żre de statuer sur le totalitarisme. C´┐Żest pour ´┐Ża que c´┐Ż´┐Żtait
un roman sans doute difficile dans la forme. Cosmos Inc.
a aussi ´┐Żt´┐Ż consid´┐Żr´┐Ż comme un roman difficile mais j´┐Żai ´┐Żt´┐Ż
moins rigide. Il y avait la volont´┐Ż dans Cosmos inc de
remettre une colonne vert´┐Żbrale. Villa vortex ressemble
plus ´┐Ż une pieuvre, ´┐Ż une amibe, quelque chose de liquide, c´┐Żest
pour ´┐Ża que je con´┐Żois qu´┐Żil n´┐Żait pas ´┐Żt´┐Ż re´┐Żu facilement. Dans
Cosmos Inc., j´┐Żai essay´┐Ż de redresser tout ´┐Ża et de
structurer J´┐Żai ´┐Żt´┐Ż toujours tr´┐Żs vigilant dans sur la liaison entre
le fond et la forme mais en partant du c´┐Żur de la machine. C´┐Żest
pour ´┐Ża que les cinq premi´┐Żres pages sont dures, je partais du
langage machine. Question de coh´┐Żrence : c´┐Żest le moment o´┐Ż
le h´┐Żros ´┐Żqui n´┐Żest pas vraiment un humain ´┐Ż plus d´┐Żun titre- se
configure ´┐Ż l´┐Żint´┐Żrieur du scanner de s´┐Żcurit´┐Ż de l´┐Ża´┐Żroport. Vu
que c´┐Żest un livre qui statue sur la fin de la technique, il fallait
aussi que je statue sur sa gen´┐Żse, en partant donc du langage
machine, de son c´┐Żur. C´┐Żest comme une face nord pleine poire
d´┐Żs le d´┐Żbut de l´┐Żascension, on attaque un mur de glace.

Ce corps que vous investissez pour ´┐Żcrire, c´┐Żest un peu le
votre : la description des 99 boites identitaires qui structurent
l´┐Żenfant machine, un des personnages du roman, vous d´┐Żcrivent
bien aussi : Nine Inch nails, Marilyn Manson´┐Ż


Oui, absolument. Vu que ce moment est le trou noir de la
narration, c´┐Żest le point de contact avec le narrateur. Je ne peux
pas dire que c´┐Żest moi mais c´┐Żest en tous cas c´┐Żest une interface
entre moi et le livre. Tout comme Plotkine d´┐Żailleurs, c´┐Żest pour
´┐Ża qu´┐Żil a ces flashs de musique, il ne sait pas d´┐Żo´┐Ż ils viennent.
Qui lui a implant´┐Ż ? C´┐Żest celui qui a ´┐Żcrit le livre. Je ne fabrique
pas vraiment mes personnages ils se construisent ´┐Ż travers
moi et je les laisse se construire ´┐Ż travers moi. Je ne suis qu´┐Żun
instrument qui raconte.

Cosmos Inc. est construit autour d´┐Żune th´┐Żorie de la
technique qui vous a ´┐Żt´┐Ż souffl´┐Że en grande partie par Gunther
Anders, un penseur d´┐Żapr´┐Żs-guerre. La question est simple : en
insufflant ´┐Ż la soci´┐Żt´┐Ż ce qu´┐Żelle a de froide et de machinique,
les nazis ont ils gagn´┐Ż la guerre ?


J´┐Żen parle dans un de mes livres, o´┐Ż je fais dire ´┐Ż un de mes
personnages que les nazis ou plut´┐Żt le nazisme, ont perdu la
guerre pour mieux gagner le monde, d´┐Żune mani´┐Żre
´┐Żtrangement paradoxale. Mais le nazisme n´┐Żest qu´┐Żun
syndrome, une esp´┐Żce de syncr´┐Żtisme fait de nationalisme, de
racisme, de bolchevisme, de terrorisme et d´┐Żantis´┐Żmitisme
radical. Tous ces ingr´┐Żdients ´┐Żtaient pr´┐Żsents dans les partis
politiques au XIX´┐Żme si´┐Żcle, ´┐Ż des degr´┐Żs divers. Il suffisait d´┐Żun
type suffisamment diabolique, capable d´┐Żen faire une synth´┐Żse ´┐Ż
pratique ´┐Ż, pour faire du XX´┐Żme ce qui il a ´┐Żt´┐Ż. On a atteint ´┐Ż
Auschwitz un anticlimax mais il ne faut pas oublier ses
comparses : le goulag sovi´┐Żtique ou le Laoga´┐Ż chinois. Ils sont
´┐Żgalement constitutifs du XX´┐Żme si´┐Żcle. C´┐Żest pour ´┐Ża que dans
Cosmos Inc, le h´┐Żros Plotkine est ´┐Ż l´┐Żhomme du camp ´┐Ż,
et que je d´┐Żcris des camps de concentration sanitaires li´┐Żs ´┐Ż
des pand´┐Żmies virales que les agences de gouvernance
internationale contr´┐Żlent ainsi. Des sortes de ville ferm´┐Żes,
mises en quarantaine ind´┐Żfinie. Parce que c´┐Żest un des legs du
XX´┐Żme qu´┐Żon aura ´┐Ż g´┐Żrer dans le futur.

Dans sa th´┐Żorie de la technique, Anders d´┐Żcrit un
glissement progressif vers la ´┐Ż honte prom´┐Żth´┐Żenne ´┐Ż, pour
d´┐Żcrire notre insuffisance compar´┐Że ´┐Ż la perfection de nos
machines. O´┐Ż l´┐Żhomme en est il ?


On y est d´┐Żj´┐Ż. On va m´┐Żme passer au moment d´┐Żapr´┐Żs,
qu´┐ŻAnders ne pouvait pas encore entrevoir en 1950 mais que
certains auteurs de science-fiction ont discern´┐Ż : la supr´┐Żmatie
de la technique. Mais bizarrement, la supr´┐Żmatie de la technique
impliquant la fin de l´┐Żhomme va aussi impliquer la fin de la
technique. Elle va se heurter ´┐Ż son propre mur. C´┐Żest le
paradigme de Cosmos Inc. A ce moment l´┐Ż, m´┐Żme
certaines analyses prospectives des ann´┐Żes 70 ou 80, reprises
par les auteurs de science-fiction, comme la surpopulation vont
changer. A cela va se substituer la d´┐Żnatalit´┐Ż, ´┐Ż cause des
guerres, par exemple.

Beaucoup consid´┐Żrent la litt´┐Żrature comme une
´┐Żchappatoire, la votre est un acc´┐Żs ´┐Ż la r´┐Żalit´┐Ż, la diff´┐Żrence est
grande´┐Ż


Nous vivons pr´┐Żcis´┐Żment dans une grande simulation ou plut´┐Żt
dans un grand simulateur depuis un si´┐Żcle. Le travail de
l´┐Ż´┐Żcrivain est de faire acc´┐Żder le cerveau du lecteur au r´┐Żel ; le
r´┐Żel ´┐Żtant ce qui n´┐Żest pas visible, ce qui se cache sous la
pr´┐Żtendue r´┐Żalit´┐Ż, qui n´┐Żest qu´┐Żune s´┐Żrie ´┐Żun r´┐Żseau,
maintenant- d´┐Żillusion. Pour cela, j´┐Żemprunte ´┐Ż la technologie
son histoire et son langage. Si je fais un livre sur la technique
monde, je ne peux pas m´┐Żen passer. Ballard disait d´┐Żj´┐Ż en 1975
: ´┐Ż l´┐Ż´┐Żcrivain d´┐Żaujourd´┐Żhui a le choix : utiliser le langage de la
technologie ou se taire ´┐Ż. Trente ans plus tard, je n´┐Żinnove pas
beaucoup en fait.

Cosmos Incorporated, c´┐Żest le cosmos entrepris par
le capitalisme ´┐Ż partir de Grande Junction, o´┐Ż sont vendus des
tickets vers l´┐Żorbite terrestre, ou au contraire le cosmos ´┐Ż
incorpor´┐Ż ´┐Ż, l´┐Żespace vacant entre l´┐Ż´┐Żme et le corps o´┐Ż s´┐Żins´┐Żre
la transcendance ?


Le lecteur est libre d´┐Żinterpr´┐Żter les choses comme il le
souhaite, mais les deux approches sont de toutes fa´┐Żons
coalescentes. Ca va de pair.

En vous lisant, on ne peut pas s´┐Żemp´┐Żcher de penser ´┐Ż
Houellebecq, autre ´┐Żcrivain qui travaille dans l´┐Żhyperr´┐Żel et la
post-humanit´┐Ż...


Ca n´┐Żarr´┐Żte jamais (rires)

La rime ´┐ŻDantec/Houellebecq- ne doit pas aider´┐Ż

Je n´┐Żai pas lu son dernier, j´┐Żai trop de choses ´┐Ż faire pour
promouvoir le mien. Mais tout ce que je ai lu de lui jusqu´┐Ż´┐Ż
Lanzarote me fait dire que si on a un rapport, il faudrait
´┐Żvoquer une figure g´┐Żom´┐Żtrique pour l´┐Żexpliquer : une
perpendiculaire. Il y a un point d´┐Żintersection mais on n´┐Żagit pas
dans la m´┐Żme direction. Dans une croix, il serait Nord Sud, je
serais Est Ouest. Houellebecq est l´┐Żultime ´┐Żcrivain nihiliste. Le
fait d´┐Żassumer son nihilisme lui donne le droit de parler de
parler de celui de la soci´┐Żt´┐Ż toute enti´┐Żre. Il l´┐Żest d´┐Żune mani´┐Żre
radicale et toute sa litt´┐Żrature en est l´┐Żexpression formelle. Du
coup il touche la membrane de la v´┐Żrit´┐Ż. Mais peut-´┐Żtre serais
tent´┐Ż de dire qu´┐Żil ne la traverse pas. Plateforme ´┐Żtait le
titre ad´┐Żquat, c´┐Żest un ´┐Żcrivain de l´┐Żhorizontalit´┐Ż absolue.

Alors que vous essayez de r´┐Żinventer une verticalit´┐Ż ?

Absolument. Nos chemins se croisent donc sur ce moment du
nihilisme. Il fait le tour de la membrane et en ´┐Żtablit la topologie
alors que moi j´┐Żai d´┐Żj´┐Ż fait ce travail. Je veux maintenant la
percer, et si possible par le haut. (rires)

Vous consid´┐Żrez la narration comme une immanence, c´┐Żest
donc vous donner le r´┐Żle d´┐Żun Dieu !


H´┐Ż oui ! J´┐Żai ´┐Żt´┐Ż confront´┐Ż au probl´┐Żme d´┐Żs le d´┐Żbut du roman.
Je me souvenais d´┐Żune phrase de Mauriac ´┐Żun auteur que je
n´┐Żappr´┐Żcie que tr´┐Żs moyennement- qui disait que nous ´┐Żtions
des faux dieux. C´┐Żest parce que je crois que Mauriac ´┐Żtait dans
un monopsychisme litt´┐Żraire. Il fait partie de cette tradition
d´┐Ż´┐Żcrivain qui savent tr´┐Żs exactement ce que leurs personnages
sont, vont devenir, ont ´┐Żt´┐Ż avant m´┐Żme qu´┐Żils commencent
l´┐Ż´┐Żcriture. Alors que dans Cosmos Inc., Plotkine surgit du
livre tout comme l´┐Żenfant machine dont je n´┐Żavais absolument
pas pr´┐Żvu l´┐Żexistence. D´┐Żailleurs je n´┐Żavais pr´┐Żvu aucun des
personnages, je n´┐Żavais que le monde, il fallait que je le
remplisse. C´┐Żest pour ´┐Ża que l´┐Ż´┐Żcriture a pris 9 ou 10 mois de
fa´┐Żon tr´┐Żs intensive, presque monastique.

Vous avez ´┐Żt´┐Ż baptis´┐Ż il y a 18 mois, c´┐Żest l´┐Żexpression de
cette volont´┐Ż de transcendance ?


A un moment de mon travail, il m´┐Żest apparu la n´┐Żcessit´┐Ż d´┐Ż´┐Żtre
en accord avec la foi que j´┐Żavais. Passer ´┐Ż l´┐Żacte : de la virtualit´┐Ż
´┐Ż l´┐Żactualisation. Le bapt´┐Żme ´┐Żtait ´┐Żvidemment une n´┐Żcessit´┐Ż
´┐Żtant donn´┐Ż que c´┐Żest la foi catholique qui est pour moi dans la
v´┐Żrit´┐Ż.

Dans l´┐Żopposition actuelle entre Islam et christianisme, Il ne
s´┐Żagit pas de choisir son camp ?


Non, pas du tout. La foi en J´┐Żsus Christ ne s´┐Żexprime pas en
ces termes. Sinon peut-´┐Żtre dans le fait de tracer une limite
entre l´┐Żhomme et sa fin. Si vous vous faites baptiser catholique
pour des raisons politiques, vous vous ´┐Żtes tromp´┐Ż d´┐Ż´┐Żglise. Ca
n´┐Ża rien ´┐Ż voir avec des probl´┐Żmatiques temporelles. Ce qui ne
veut pas dire que votre foi n´┐Żait pas d´┐Żinfluence sur certaines
opinions que vous pourriez avoir sur le plan politique. Le grand
Djihad tel qu´┐Żil a probablement commenc´┐Ż le 11 Septembre
2001 risque de durer quelques d´┐Żcennies et risque d´┐Żaller en
s´┐Żamplifiant, peut-´┐Żtre m´┐Żme sous forme de grands conflits
intercontinentaux, de guerres civiles, la mort plus ou moins
planifi´┐Ż des Etat-Nations et leur remplacement par de grandes
agences ou des M´┐Żtastructures de contr´┐Żle cybern´┐Żtique dont je
parle dans Cosmos Inc.

Dont Internet serait l´┐Żanc´┐Żtre ?

Internet fait partie de l´┐ŻADN de cette M´┐Żtastructure. Elle est
connect´┐Że directement au corps et aux cerveaux humains,
comme la matrice de William Gibson ou la Matrix des
fr´┐Żres Wachowsky. Le probl´┐Żme n´┐Żest pas tant la machine elle
m´┐Żme que le fait que l´┐Żhomme ne soit pas ´┐Ż la hauteur de ses
cr´┐Żatures, elles sont trop parfaites. Nous n´┐Żavons pas su faire le
pas n´┐Żcessaire pour les rattraper. Cela n´┐Żcessitait un effort trop
grand pour l´┐Żhumanit´┐Ż du XX´┐Żme si´┐Żcle. Nous avons d´┐Żj´┐Ż eu la
bombe, les ordinateurs. Tout est en place pour la M´┐Żtastructure
que je d´┐Żcris dans Cosmos, jusqu´┐Ż´┐Ż la surveillance des
fonctions vitales, la biom´┐Żtrie g´┐Żn´┐Żralis´┐Że. C´┐Żest devenu
in´┐Żluctable. Y ´┐Żchapper demandait un ´┐Ż effort ´┐Ż comme disait
Heidegger, qui n´┐Ża pas ´┐Żt´┐Ż produit. Du coup nous nous faisons
d´┐Żpasser par nos productions. La ´┐Ż pente prom´┐Żth´┐Żenne ´┐Ż
d´┐ŻAnders est l´┐Ż. On est dedans, nous ne nous arr´┐Żterons pas.

Propos recueillis par Laurent Simon


 
Tristan Garcia
Thomas Pynchon
Jean-Marc Roberts
Richard Powers
Enrique Vila-Matas
William Gibson
Lise Beninc´┐Ż
Julien Blanc-Gras
Bernard Soubiraa
Claro
  ARCHIVES
 
contact | © 2000-2008  Zone littéraire |