#113 - Du 15 novembre au 08 d´┐Żcembre 2008

Actu Entretiens Zoom Portraits Extraits

  Julien Santoni a du talent  
  Plus fort que Perec  
  Thomas L´┐Żlu, employ´┐Ż chez Monoprix !  
  Le Wepler ´┐Ż Pagano  
  Pour finir, le prix du Pamphlet 2008 !  
  D´┐Żc´┐Żs de Fran´┐Żois Caradec  
  Bilan des prix litt´┐Żraires 2008  
  Premiers romans prim´┐Żs  
  Goncourt au poil  
  Bramly, Interalli´┐Ż 2008  

inscription
d´┐Żsinscription
 
La peau trop fine

 Kafka sur le rivage
Haruki Murakami
Belfond
Prix éditeur
23.00 euros

Apr´┐Żs Chronique de l´┐Żoiseau ´┐Ż ressort et les
Amants du Spoutnik
, c´┐Żest un nouveau monde, toujours un
peu plus fantastique, hypnotique aussi, que nous livre Haruki
Murakami, qui dit-on ici et l´┐Ż ferait un excellent prix Nobel´┐Ż


Ce n´┐Żest pas l´┐Żhistoire d´┐Żun praguois post´┐Ż devant la mer. Non
c´┐Żest l´┐Żhistoire de Kafka qui cherche sa m´┐Żre. D´┐Żailleurs n´┐Żest de
kafka´┐Żen que le nom du narrateur. Kafka Tamura, 15 ans, fuit.
Une fugue pour ´┐Żchapper ´┐Ż une mal´┐Żdiction et retrouver sa
m´┐Żre. Une terrible proph´┐Żtie ´┐Żdipienne orchestr´┐Że par son
p´┐Żre. Fuir le parricide, ´┐Żviter l´┐Żinceste, tel est la qu´┐Żte du jeune
Tokyo´┐Żte. " J'ai pens´┐Ż que l'anniversaire de mes quinze ans
´┐Żtait le jour id´┐Żal pour m'enfuir. Avant c'´┐Żtait trop t´┐Żt, et apr´┐Żs, il
sera peut-´┐Żtre trop tard. J'ai pass´┐Ż les deux derni´┐Żres ann´┐Żes,
mes ann´┐Żes de coll´┐Żge, ´┐Ż m'entra´┐Żner en vue de cette
fugue."

Sur l´┐Żautre rive, un vieil homme, Nakata, unique victime d´┐Żun
myst´┐Żrieux coma qui a frapp´┐Ż un groupe d´┐Żenfant apr´┐Żs la
guerre et lui a fait perdre ses possibilit´┐Ż intellectuelles. Un
simple d´┐Żesprit, un idiot qui parle aux chats. Mais on a beaucoup
´┐Ż apprendre de l´┐Żidiot. N´┐Żest-ce pas Dost´┐Ż Il se met en chemin
pouss´┐Ż par une force obscure. ´┐Żnigmatique il ne communique
pas avec les humains. Alors il parle aux chats, d´┐Żabord du temps
qu´┐Żil fait, puis des le´┐Żons venues du Ciel. Ces deux trac´┐Żs
parall´┐Żle finissent par se couper, berc´┐Ż par le songe, l´┐Żhypnose
et la magie de Murakami.

Les sentiers de la perdition

En chemin on croise tour ´┐Ż tour Johnie Walker, botte de cuir,
redingote rouge et chapeau haut de forme. Chez Murakami, le
whisky, toujours. On rencontre ´┐Żgalement le colonel " je suis un
concept abstrait ", qui prend l´┐Żapparence d´┐Żune ic´┐Żne du
capitalisme (Kentucky Fried Chicken). Chez Murakami,
l´┐ŻAm´┐Żrique, toujours. On ´┐Żcoute Coltrane, Schubert, Beethoven.
Chez Murakami, la musique, toujours. Sur la route aussi, une
prostitu´┐Że fan d´┐ŻHegel, des poissons tomb´┐Żs du ciel et des
soldats de la seconde guerre qui n´┐Żont pas vieilli. Dans
l´┐Żinconscient le temps n´┐Żexiste plus. L´┐Żurgence de Kafka sur le
rivage r´┐Żside dans le traitement du destin. La malveillance
s´┐Żincarne par la proph´┐Żtie ´┐Żdipienne. S´┐Ż´┐Żloigner le plus
possible de la r´┐Żalit´┐Ż pour finalement se la repr´┐Żsenter le mieux.
Mais o´┐Ż trouver refuge quand on est la proie d´┐Żune implacable
machine infernale ? Une biblioth´┐Żque ? Peut-´┐Żtre.

Tout est m´┐Żtaphore

La diff´┐Żrence entre le corps et l´┐Ż´┐Żme tient souvent ´┐Ż pas
grand-chose. Il en est de m´┐Żme chez Murakami. La distance
entre le sc´┐Żnario et le roman est infime dans son ´┐Żcriture.
Nourrie de cin´┐Żmatographie, elle est visuelle. Tr´┐Żs. L´┐Ż´┐Żcart qui
s´┐Żpare le songe de la r´┐Żalit´┐Ż est ´┐Żph´┐Żm´┐Żre. Alors on repose le
livre et l´┐Żon songe´┐ŻL´┐Ż´┐Żl´┐Żgance japonaise d´┐Żune ´┐Żcriture o´┐Ż le
t´┐Żn´┐Żbreux go´┐Żt du sak´┐Ż, m´┐Żl´┐Ż au fleurissement des cerisiers
installent Haruki Murakami sur la rive des tr´┐Żs grands, et ´┐Ża
n´┐Żest pas Kafka qui d´┐Żmentira.

Charles Patin O'Coohoon



 
Mort d'un super h´┐Żros
Anthony MacCarten 
Best love Rosie
Nuala O´┐ŻFaolain 
Le minist´┐Żre des affaires sp´┐Żciales
Nathan Englander 
Ailleurs
Julia Leigh 
La Bombe et Moi
Anna Rozen 
B´┐Żtes sans patrie
Uzodinma Iweala 
Sans elle
Alma Brami 
Crack
Tristan Jordis 
Son absence
Justine AUGIER 
Tribus modernes
J´┐Żr´┐Żme Baccelli 
Mill´┐Żnaire ´┐Ż Belgrade
Vladimir Pistalo 
Une jolie fille rien que pour moi
Aur´┐Żlie Antolini 
Festino ! Festino !
Elodie Issartel 
La porte des Enfers
Laurent Gaud´┐Ż 
Jerusalem
Gon´┐Żalo M. Tavares 
  ARCHIVES
 
contact | © 2000-2008  Zone littéraire |