#113 - Du 15 novembre au 08 d´┐Żcembre 2008

Actu Entretiens Zoom Portraits Extraits

  Julien Santoni a du talent  
  Plus fort que Perec  
  Thomas L´┐Żlu, employ´┐Ż chez Monoprix !  
  Le Wepler ´┐Ż Pagano  
  Pour finir, le prix du Pamphlet 2008 !  
  D´┐Żc´┐Żs de Fran´┐Żois Caradec  
  Bilan des prix litt´┐Żraires 2008  
  Premiers romans prim´┐Żs  
  Goncourt au poil  
  Bramly, Interalli´┐Ż 2008  

inscription
d´┐Żsinscription
 
Rebel, rebel

 O r´┐Żvolutions



Apr´┐Żs l´┐Żimmense Maison des feuilles, Danielewsky a sorti sa r´┐Żgle ´┐Ż calcul et nous a propos´┐Ż O r´┐Żvolutions, pav´┐Ż de bonne intention et tour de force litt´┐Żraire.

La simplicit´┐Ż peut ´┐Żtre diaboliquement complexe, pensez donc : 90 mots par demie page, soit 360 pour la double. Deux histoires entrem´┐Żl´┐Żes, l´┐Żune s´┐Żach´┐Żve quand l´┐Żautre commence et inversement, il suffit de renverser le bouquin en un acte ´┐Ż r´┐Żvolutionnaire ´┐Ż. Ajouter ´┐Ż cela plein de petits gris-gris mysticolitt´┐Żraire ´┐Ż les o et 0 en rouge ou bleu ainsi que certains mots selon l´┐Żhistoire choisie ´┐Ż et vous obtenez le roman le plus pompeux / le plus ambitieux (rayer la mention inutile) depuis les gammes litt´┐Żraires de l´┐ŻOulipo, avec ´┐Ż leur t´┐Żte P´┐Żrec et La disparition, sans un seul ´┐Ż e ´┐Ż. Pensons un instant au chemin de croix du traducteur, qui a fait le choix de respecter ces imp´┐Żratifs artistiques jusque dans la langue de Moli´┐Żre. Heureusement que l´┐Ż´┐Żm´┐Żrite Claro ´┐Żtait derri´┐Żre la calculette. O r´┐Żvolutions est si dense que l´┐Żon peut crier ´┐Ż l´┐Żamphigourisme : la narration au fil de la pens´┐Że des deux protagonistes, sorte de road-movie hallucin´┐Ż dans une Am´┐Żrique parall´┐Żle, divise autant qu´┐Żelle rassemble. A un tel point que tout avis sur la question semble hors-sujet. C´┐Żest bien simple : ´┐Ż Zone, nous n´┐Żavons pu trancher entre le g´┐Żnie et le trouble obsessionnel compulsif, m´┐Żme si parfois l´┐Żun se nourrit de l´┐Żautre. Il va falloir un petit moment ´┐Ż la post´┐Żrit´┐Ż pour d´┐Żpartager.

----------------------------------------------------------------------

Pervers, ´┐Żm´┐Żtique, SM, scato mais aussi visionnaire´┐Ż Le troisi´┐Żme et dernier volume de Yapou, B´┐Żtail humain du Japonais fou Shozo Numa ont ´┐Żclabouss´┐Ż l´┐Żann´┐Że 2007/2008.

Le pays du Soleil Levant entretient un rapport plut´┐Żt ´┐Żtrange avec son tr´┐Żne. Pas celui de l´┐ŻEmpereur, celui dont la lunette peut se relever avant ou apr´┐Żs usage, selon le sexe ou l´┐Żenvie. Ce n´┐Żest pas la moindre incongruit´┐Ż de ce peuple obs´┐Żd´┐Ż par la puret´┐Ż des formes et des sentiments, aux visages marmor´┐Żens m´┐Żme en cas d´┐Żempalement ´┐Ż sec. Mais voil´┐Ż, la seconde guerre mondiale est pass´┐Że par l´┐Ż. Le peuple le plus fier du monde subit l´┐Żhumiliation supr´┐Żme, le viol de son territoire sacr´┐Ż et il est m´┐Żme mat´┐Ż par la puissance du Levant dont il tire son nom : la ´┐Ż force du Soleil ´┐Ż, selon les termes de Roosevelt ´┐Ż l´┐Ż´┐Żpoque. Ce en quoi il avait d´┐Żailleurs tort, le Soleil utilise la fusion nucl´┐Żaire et non la fission. Passons. Comment exsuder l´┐Żangoisse du perdant ´┐Ż part dans le seppuku rituel, tr´┐Żs mauvais pour les parquets non vitrifi´┐Żs ? Shozo Numa met en sc´┐Żne dans Yapou l´┐Żhumiliation de l´┐Żhomme japonais, si droit et pourtant si faible face aux femmes, aux occidentaux dans une soci´┐Żt´┐Ż fictive et futuriste o´┐Ż toute l´┐Ż´┐Żcologie/´┐Żconomie se joue autour des f´┐Żces dans un syst´┐Żme d´┐Żlirant d´┐Żcrit jusqu´┐Żau vertige pendant pr´┐Żs de 1600 pages extr´┐Żmement physiques ´┐Ż la lecture. Et pourtant, et pourtant´┐Ż Quelle ´┐Żuvre ! On ne peut vraiment pas parler de r´┐Żcr´┐Żation mais le t´┐Żmoignage sur l´┐Ż´┐Żme nippone est ´┐Ż proprement ´┐Ż hallucinant : pour conna´┐Żtre une culture, il faut parfois commencer par ses bas-fonds.

Laurent Simon



 
Mort d'un super h´┐Żros
Anthony MacCarten 
Best love Rosie
Nuala O´┐ŻFaolain 
Le minist´┐Żre des affaires sp´┐Żciales
Nathan Englander 
Ailleurs
Julia Leigh 
La Bombe et Moi
Anna Rozen 
B´┐Żtes sans patrie
Uzodinma Iweala 
Sans elle
Alma Brami 
Crack
Tristan Jordis 
Son absence
Justine AUGIER 
Tribus modernes
J´┐Żr´┐Żme Baccelli 
Mill´┐Żnaire ´┐Ż Belgrade
Vladimir Pistalo 
Une jolie fille rien que pour moi
Aur´┐Żlie Antolini 
Festino ! Festino !
Elodie Issartel 
La porte des Enfers
Laurent Gaud´┐Ż 
Jerusalem
Gon´┐Żalo M. Tavares 
  ARCHIVES
 
contact | © 2000-2008  Zone littéraire |