#113 - Du 15 novembre au 08 d´┐Żcembre 2008

Actu Entretiens Zoom Portraits Extraits

  Julien Santoni a du talent  
  Plus fort que Perec  
  Thomas L´┐Żlu, employ´┐Ż chez Monoprix !  
  Le Wepler ´┐Ż Pagano  
  Pour finir, le prix du Pamphlet 2008 !  
  D´┐Żc´┐Żs de Fran´┐Żois Caradec  
  Bilan des prix litt´┐Żraires 2008  
  Premiers romans prim´┐Żs  
  Goncourt au poil  
  Bramly, Interalli´┐Ż 2008  

inscription
d´┐Żsinscription
 
La n´┐Żvrose dont vous ´┐Żtes le h´┐Żros

 Pens´┐Że magique
Augusten Burroughs
Helo´┐Żse d'Ormesson
Prix éditeur
19.00 euros

Dans la lign´┐Że de Courir avec des ciseaux et D´┐Żboires, Augusten Burroughs exploite sa propre exp´┐Żrience de vie, usant d´┐Żun ton tragi-comique qu´┐Żil manie ´┐Ż merveille. Revenant comme ´┐Ż son habitude sur son enfance perturb´┐Że, l´┐Żon suit maintenant le personnage jusqu´┐Ż´┐Ż la c´┐Żl´┐Żbrit´┐Ż.

Augusten se d´┐Żfinit d´┐Żabord par ses tares qu´┐Żil ´┐Żnum´┐Żre lui-m´┐Żme, ´┐Ż crainte de l´┐Żintimit´┐Ż, dysfonctionnement sexuel, comportement compulsif, angoisse et diverses obsessions ´┐Ż. On pourrait croire que cela suffit largement ´┐Ż en faire un personnage antipathique mais il est aussi ´┐Żgocentrique, maniaco-d´┐Żpressif, imbu de sa personne, boulimique de M&M;´┐Żs, hyst´┐Żrique, fourbe, incompris, pleutre´┐Ż La liste est infinie tant Augusten abrite en son sein l´┐Żensemble des n´┐Żvroses de cette plan´┐Żte. Cependant, il reste un personnage tr´┐Żs attachant, un ovni tomb´┐Ż par erreur sur ce monde qu´┐Żil ne comprend pas et qui ne le comprend pas.
Tr´┐Żs t´┐Żt d´┐Żailleurs, Augusten sait qu´┐Żil n´┐Żest pas ´┐Ż sa place au sein de sa famille. Persuad´┐Ż d´┐Ż´┐Żtre le fils cach´┐Ż de la prestigieuse famille Vanderbilt, abandonn´┐Ż, ou pire kidnapp´┐Ż ´┐Ż sa naissance par ceux qu´┐Żil a du mal ´┐Ż consid´┐Żrer comme ses vrais parents.
Mythe ou r´┐Żalit´┐Ż

Le livre foisonne de d´┐Żtails qui, bien loin d´┐Żancrer le lecteur dans la r´┐Żalit´┐Ż, le perdent sous l´┐Żavalanche alors qu´┐Żil ne peut s´┐Żemp´┐Żcher de sourire face ´┐Ż la pr´┐Żcision de l´┐Żimaginaire (?) de l´┐Żauteur qui n´┐Żh´┐Żsite pas ´┐Ż m´┐Żlanger des sc´┐Żnes r´┐Żellement v´┐Żcues, des sc´┐Żnes invent´┐Żes par son subconscient et l´┐Żomnipr´┐Żsence de la publicit´┐Ż.
On peine ´┐Ż imaginer l´┐Żexistence d´┐Żune femme de m´┐Żnage naine tyrannique qui prend peu ´┐Ż peu possession de la vie de l´┐Żauteur sans jamais pouvoir nettoyer quoi que ce soit situer ´┐Ż une hauteur de plus d´┐Żun m´┐Żtre cinquante du sol. Et pourtant sous la plume de l´┐Żauteur, tout ceci semble presque naturel. On se dit que finalement, peut ´┐Żtre que nous aussi si nous trouvions ´┐Ż la chose rat ´┐Ż dans notre baignoire, nous ne nous laverions plus qu´┐Ż´┐Ż l´┐Żeau d´┐ŻEvian. L´┐Żauteur joue ´┐Ż nous perdre ´┐Ż chaque instant, offrant diff´┐Żrents de r´┐Żels qui constituent l´┐Żensemble de sa personnalit´┐Ż.

Auto-Psychanalyse

On se souvient que dans Courir avec des ciseaux, Augusten avait ´┐Żt´┐Ż confi´┐Ż durant son enfance ´┐Ż un psychanalyste d´┐Żment. Cette influence se ressent sur la personnalit´┐Ż d´┐ŻAugusten et donc sur son ´┐Żuvre. Augusten d´┐Żcortique chaque instant de sa vie, tentant d´┐Żavoir une prise sur un r´┐Żel qui lui ´┐Żchappe. Intellectualisant et ritualisant tout, il passe finalement ´┐Ż c´┐Żt´┐Ż de la vie tout en r´┐Żussissant ´┐Ż sa mani´┐Żre. Mais en faisant cela, il ne devient que le p´┐Żle reflet de lui-m´┐Żme. C´┐Żest donc un livre sur la qu´┐Żte de soi, sur le d´┐Żsir de se d´┐Żbarrasser de la pens´┐Że magique soit ´┐Ż la croyance qu´┐Żon peut exercer sur les ´┐Żv´┐Żnements une plus grande influence qu´┐Żon ne pense. ´┐Ż
L´┐Żengagement
Il y a deux sortes d´┐Żengagements dans le livre. L´┐Żengagement politique dans un premier temps avec par exemple des questionnements sur la place des transsexuels dans la soci´┐Żt´┐Ż et le regard que l´┐Żon peut leur porter. Ou encore la critique de l´┐Żabsurdit´┐Ż du monde contemporain et de la poudre aux yeux que nous rab´┐Żche le culte de l´┐Żimage ´┐Ż travers le bref passage de l´┐Żauteur dans une ´┐Żcole de mannequinat qui ne l´┐Żaidera finalement qu´┐Ż´┐Ż accentuer ses n´┐Żvroses d´┐Żj´┐Ż lourdes.
Mais le v´┐Żritable engagement de l´┐Żauteur est amoureux. Apr´┐Żs avoir v´┐Żcu une vie ´┐Ż amoureuse ´┐Ż dissolue avec des pr´┐Żtres et ou un croque-mort, Augusten rencontre Dennis. Un homme sobre, classique, qui lui permet de vivre une relation harmonieuse bien que parfois difficile. Malgr´┐Ż les ´┐Żpreuves, Augusten arrive ´┐Ż trouver un ´┐Żquilibre, r´┐Żpondant ´┐Ż la question qui sous-tend l´┐Żensemble de son ´┐Żuvre : comment g´┐Żrer la crise de la quarantaine quand celle-ci survient chaque ann´┐Że de sa vie depuis que l´┐Żon est en ´┐Żge de formuler une pens´┐Że coh´┐Żrente ?


Maixent Puglisi



 
Mort d'un super h´┐Żros
Anthony MacCarten 
Best love Rosie
Nuala O´┐ŻFaolain 
Le minist´┐Żre des affaires sp´┐Żciales
Nathan Englander 
Ailleurs
Julia Leigh 
La Bombe et Moi
Anna Rozen 
B´┐Żtes sans patrie
Uzodinma Iweala 
Sans elle
Alma Brami 
Crack
Tristan Jordis 
Son absence
Justine AUGIER 
Tribus modernes
J´┐Żr´┐Żme Baccelli 
Mill´┐Żnaire ´┐Ż Belgrade
Vladimir Pistalo 
Une jolie fille rien que pour moi
Aur´┐Żlie Antolini 
Festino ! Festino !
Elodie Issartel 
La porte des Enfers
Laurent Gaud´┐Ż 
Jerusalem
Gon´┐Żalo M. Tavares 
  ARCHIVES
 
contact | © 2000-2008  Zone littéraire |