#113 - Du 15 novembre au 08 d´┐Żcembre 2008

Actu Entretiens Zoom Portraits Extraits

  Julien Santoni a du talent  
  Plus fort que Perec  
  Thomas L´┐Żlu, employ´┐Ż chez Monoprix !  
  Le Wepler ´┐Ż Pagano  
  Pour finir, le prix du Pamphlet 2008 !  
  D´┐Żc´┐Żs de Fran´┐Żois Caradec  
  Bilan des prix litt´┐Żraires 2008  
  Premiers romans prim´┐Żs  
  Goncourt au poil  
  Bramly, Interalli´┐Ż 2008  

inscription
d´┐Żsinscription
 
Habla con ´┐Żl

 le th´┐Żor´┐Żme d'Almodovar
Antoni Casas Ros
Gallimard
Prix éditeur
13.00 euros

Le th´┐Żor´┐Żme d´┐ŻAlmodovar ou comment prouver que des accidents de la vie, peut toujours na´┐Żtre l´┐Żordre de la beaut´┐Ż

Pour un premier roman, Antoni Casas Ros frappe fort. En effet, s´┐Żil ne parle de fait que de lui-m´┐Żme, sa vie est d´┐Żabord profond´┐Żment romanesque, mati´┐Żre ´┐Ż fantasme litt´┐Żraire que n´┐Żaurait pas d´┐Żnigr´┐Że en leur temps un Gogol ou un Nabokov. D´┐Żfigur´┐Ż ´┐Ż la suite d´┐Żun
accident de voiture ´┐Ż 20 ans, il vit depuis 15 ans dans une profonde r´┐Żclusion, entour´┐Ż de livres, ne sortant qu´┐Ż´┐Ż la nuit tomb´┐Że, visit´┐Ż de temps ´┐Ż autre par une m´┐Żre aimante et aim´┐Że.
Il s´┐Żest ´┐Ż ce point fait ´┐Ż sa vie en marge que sa monstruosit´┐Ż faciale lui est presque devenue une alli´┐Że, le rendant h´┐Żsitant ´┐Ż tenter une chirurgie faciale qui pourrait lui redonner forme humaine. N´┐Żest-ce pas l´┐Ż sa singularit´┐Ż, cette asp´┐Żrit´┐Ż physique devenue morale et qui lui donne l´┐Żavantage de la diff´┐Żrence ? Une double rencontre vient faire vaciller soudain ses certitudes : celle avec Almodovar, qui d´┐Żcide de faire un film sur cette existence ´┐Żtrange et unique, celle avec Lisa, un travesti ´┐Ż l'aise avec lui-m´┐Żme, qui lui apprend l´┐Żamour sans visage, tout d´┐Żvou´┐Ż ´┐Ż son int´┐Żriorit´┐Ż sans consid´┐Żrer l´┐Ż´┐Żcorce ab´┐Żm´┐Że qui la recouvre.

Vanilla Sky
Que ceux qui n´┐Żont pas vu le magnifique Ouvre les yeux d´┐ŻAlejandro Amenabar (ou son remake de moindre int´┐Żr´┐Żt Vanilla Sky ) rattrapent cette lacune cin´┐Żmatographique. C´┐Żest une porte d´┐Żentr´┐Że possible pour p´┐Żn´┐Żtrer dans l´┐Żunivers du jeune romancier, le film ayant pour h´┐Żros un homme d´┐Żfigur´┐Ż accidentellement et
´┐Żvoquant tout ce qui d´┐Żcoule d´┐Żun tel drame. Chez Casas Ros, des rennes ´┐Żvoluent dans les villes italiennes sans qu´┐Żon s´┐Żen ´┐Żtonne, des travestis prostitu´┐Żs se r´┐Żv´┐Żlent des c´┐Żurs d´┐Żor malgr´┐Ż leur d´┐Żsordre identitaire, des r´┐Żalisateurs c´┐Żl´┐Żbres s´┐Żemparent de votre vie en toute impunit´┐Ż. Mais qui d´┐Żautre qu´┐ŻAlmodovar pour r´┐Żunir des existences aussi singuli´┐Żres, pour passer avec autant de naturel du drame profond ´┐Ż l´┐Ż´┐Żvocation burlesque ? L´┐Żhistoire du monde est constitu´┐Że d´┐Żaventures tragi-comiques, et ´┐Ż plus fortes raisons,
celle de l´┐Żindividu. Et notre narrateur justement se balade immobile dans ses souvenirs d'avant, dans le questionnement de ses d´┐Żsirs d'aujourd'hui, et se surprend ´┐Ż toucher de nouveau d'un doigt tremblant la possibilit´┐Ż du bonheur...
Ce premier roman est l´┐Ż pour nous rappeler, ainsi que l´┐Ż´┐Żcrit l´┐Żauteur que "Au fond du vide, il existe une autre f´┐Żte" et c´┐Żest ´┐Ż cette f´┐Żte qu´┐Żil nous convie, nous prouvant que l´┐Żon peut se sortir m´┐Żme du pire, m´┐Żme de l´┐Żinsurmontable. Le th´┐Żor´┐Żme d´┐ŻAlmodovar
d´┐Żmontr´┐Ż, on se demande cependant quelle direction prendra d´┐Żsormais l´┐Ż´┐Żuvre du jeune auteur, si pr´┐Żs de sa propre vie. Il aura cependant eu le m´┐Żrite d´┐Żimposer une voix singuli´┐Żre, selon une exigence formelle particuli´┐Żrement aboutie. Esp´┐Żrons qu'il transformera l'essai.

Ma´┐Ża Gabily



 
Mort d'un super h´┐Żros
Anthony MacCarten 
Best love Rosie
Nuala O´┐ŻFaolain 
Le minist´┐Żre des affaires sp´┐Żciales
Nathan Englander 
Ailleurs
Julia Leigh 
La Bombe et Moi
Anna Rozen 
B´┐Żtes sans patrie
Uzodinma Iweala 
Sans elle
Alma Brami 
Crack
Tristan Jordis 
Son absence
Justine AUGIER 
Tribus modernes
J´┐Żr´┐Żme Baccelli 
Mill´┐Żnaire ´┐Ż Belgrade
Vladimir Pistalo 
Une jolie fille rien que pour moi
Aur´┐Żlie Antolini 
Festino ! Festino !
Elodie Issartel 
La porte des Enfers
Laurent Gaud´┐Ż 
Jerusalem
Gon´┐Żalo M. Tavares 
  ARCHIVES
 
contact | © 2000-2008  Zone littéraire |