#113 - Du 15 novembre au 08 d´┐Żcembre 2008

Actu Entretiens Zoom Portraits Extraits

  Julien Santoni a du talent  
  Plus fort que Perec  
  Thomas L´┐Żlu, employ´┐Ż chez Monoprix !  
  Le Wepler ´┐Ż Pagano  
  Pour finir, le prix du Pamphlet 2008 !  
  D´┐Żc´┐Żs de Fran´┐Żois Caradec  
  Bilan des prix litt´┐Żraires 2008  
  Premiers romans prim´┐Żs  
  Goncourt au poil  
  Bramly, Interalli´┐Ż 2008  

inscription
d´┐Żsinscription
 
Souvenirs fant´┐Żmes

 L'Ap´┐Żritif des faibles
David Descamps
Les Allusifs
Prix éditeur
13.00 euros

Les souvenirs de jeunesse peuvent hanter une vie enti´┐Żre, quand les fant´┐Żmes s´┐Żaccrochent. Avec L´┐ŻAp´┐Żritif des faibles, David Descamps nous livre un premier roman charg´┐Ż de m´┐Żmoire. On y verrait presque des lueurs de Proust, par moment´┐Ż

Proust pour le go´┐Żt des phrases qui ont de l´┐Żenvergure ; Proust, aussi, pour l´┐Żusage prononc´┐Ż des virgules et l´┐Ż´┐Żvocation perp´┐Żtuelle de souvenirs. Dans L´┐ŻAp´┐Żritif des faibles, on trouve une volont´┐Ż intense d´┐Żaffirmer le pass´┐Ż, comme une entit´┐Ż omnipr´┐Żsente´┐Ż Un jeune homme perd un ami : c´┐Żest le moment pour lui ´┐Ż comme pour David Descamps ´┐Ż de cr´┐Żer un v´┐Żritable voyage initiatique, aux accents introspectifs, pour faire revivre un ami suicid´┐Ż autant que des souvenirs de jeunesse. Notre narrateur, qui restera anonyme, part donc de Marseille ´┐Ż la r´┐Żgion des Flandres dans un p´┐Żriple incertain, aux promesses obscures´┐Ż

Carnets de m´┐Żmoire
Dino s´┐Żest donn´┐Ż la mort, "en face d´┐Żune abbaye" : c´┐Żest une chose ´┐Ż dig´┐Żrer. Mais plus intenses encore sont ´┐Ż revivre les ´┐Żv´┐Żnements de leurs tendres ann´┐Żes, quand les jeunes filles ´┐Żtaient en fleurs et que les risques les plus savoureux ´┐Żtaient ´┐Ż prendre. Heureusement, se souvenir des jolies choses c´┐Żest souvent se rem´┐Żmorer les premi´┐Żres fois : les ´┐Żmois qui laissent pantois, les frissons qui font vibrer´┐Ż Descamps n´┐Żest d´┐Żailleurs pas en reste, question d´┐Żsir ! Il y va m´┐Żme de fa´┐Żon frontale, dans l´┐Żexploration des histoires pass´┐Żes de son narrateur. Amours fugaces, corps affriolants et filles d´┐Żlicieuses´┐Ż La jeunesse est constamment d´┐Żpeinte pour marquer la scission entre l´┐Żavant et l´┐Żapr´┐Żs. Les ´┐Żmotions sont rest´┐Żes intactes, inscrites dans la peau ; et pour notre protagoniste, la perte de l´┐Ż´┐Żtre cher permet finalement de r´┐Żcup´┐Żrer une partie de son identit´┐Ż
Le narrateur cherche donc son ami Dino, comme on chercherait son Albertine disparue : dans les limbes nuageuses d´┐Żune m´┐Żmoire gruy´┐Żre. Mais dans le d´┐Żdale des anecdotes et des ´┐Żv´┐Żnements qui rejaillissent, le Marseillais d´┐Żadoption ne perd pas le Nord : et comme dans un devoir de m´┐Żmoire, il entreprend de se plonger dans les carnets intimes que Dino a laiss´┐Ż derri´┐Żre lui. Des journaux intimes bourr´┐Żs de ce temps perdu, et de pans de vie presque oubli´┐Żs´┐Ż Attabl´┐Ż au caf´┐Ż qui avait fait leurs joies ´┐Żtudiantes, mais avec un bon nombre d´┐Żann´┐Żes de plus, le narrateur parcoure les r´┐Żflexions du suicid´┐Ż.
Le travail de la m´┐Żmoire peut-il ressusciter les morts ? Vit-on plus en harmonie avec les d´┐Żfunts, lorsqu´┐Żon a accept´┐Ż de faire la paix avec son propre v´┐Żcu ? L´┐Żhistoire d´┐Żune vie, c´┐Żest autant de choix conscients que de virages subis´┐Ż Dans L´┐ŻAp´┐Żritif des faibles, apr´┐Żs tout, il n´┐Żest question que de ´┐Ża : d´┐Żune recherche, d´┐Żune d´┐Żmarche, d´┐Żun mouvement. Vers le temps retrouv´┐Ż ?

Julien Canaux



 
Mort d'un super h´┐Żros
Anthony MacCarten 
Best love Rosie
Nuala O´┐ŻFaolain 
Le minist´┐Żre des affaires sp´┐Żciales
Nathan Englander 
Ailleurs
Julia Leigh 
La Bombe et Moi
Anna Rozen 
B´┐Żtes sans patrie
Uzodinma Iweala 
Sans elle
Alma Brami 
Crack
Tristan Jordis 
Son absence
Justine AUGIER 
Tribus modernes
J´┐Żr´┐Żme Baccelli 
Mill´┐Żnaire ´┐Ż Belgrade
Vladimir Pistalo 
Une jolie fille rien que pour moi
Aur´┐Żlie Antolini 
Festino ! Festino !
Elodie Issartel 
La porte des Enfers
Laurent Gaud´┐Ż 
Jerusalem
Gon´┐Żalo M. Tavares 
  ARCHIVES
 
contact | © 2000-2008  Zone littéraire |