#113 - Du 15 novembre au 08 d´┐Żcembre 2008

Actu Entretiens Zoom Portraits Extraits

  Julien Santoni a du talent  
  Plus fort que Perec  
  Thomas L´┐Żlu, employ´┐Ż chez Monoprix !  
  Le Wepler ´┐Ż Pagano  
  Pour finir, le prix du Pamphlet 2008 !  
  D´┐Żc´┐Żs de Fran´┐Żois Caradec  
  Bilan des prix litt´┐Żraires 2008  
  Premiers romans prim´┐Żs  
  Goncourt au poil  
  Bramly, Interalli´┐Ż 2008  

inscription
d´┐Żsinscription
 
Au revoir tristesse...

 La Mer
John Banville
Robert Laffont
Prix éditeur
20.00 euros

Elegance, d´┐Żlicatesse, narration impeccable´┐Ż Avec La Mer, roman d´┐Żintrospection, John Banville n´┐Ża pas vol´┐Ż le Booker Prize en 2005. Amour, deuil et psychanalyse´┐Ż Un vrai manuel, avec traduction fran´┐Żaise ´┐Ż la hauteur, s´┐Żil vous pla´┐Żt.

Le roman psychologique anglo-saxon est certainement ´┐Ż l´┐Żautofiction parisienne d´┐Żaujourd´┐Żhui ce que l´┐Żhuile est au vinaigre. Il nage implacablement au-dessus. John Banville, soixante ans et irlandais, en donne une d´┐Żmonstration de plus. Aucune ronflerie pr´┐Żfabriqu´┐Że dans ces 250 pages. Et pourtant le sujet pouvait pr´┐Żter le flanc aux errements romantiques qui sonnent creux. Mais ´┐Ż voir l´┐Ż´┐Żcriture cisel´┐Że de John Banville, on ne peut pas soup´┐Żonner l´┐Żindividu de c´┐Żder ´┐Ż ces facilit´┐Żs. Max, le personnage central du roman, non plus. Veuf apr´┐Żs la mort d´┐ŻAnna, l´┐Żamour de sa vie, il choisit de retourner affronter ´┐Ż la source les traces d´┐Żun pass´┐Ż qui ´┐Ż cogne comme un second coeur ´┐Ż. Cette source est au bord de la mer, dans une station baln´┐Żaire coquette, o´┐Ż un ´┐Żt´┐Ż seulement fa´┐Żonna l´┐Żhomme qui se retourne aujourd´┐Żhui sur lui-m´┐Żme. Le trou est l´┐Ż, noir et hant´┐Ż. Humblement, il cherche pendant son s´┐Żjour le pont vers l´┐Żautre rive. Pour comprendre la faille et vivre avec. L´┐Ż´┐Żl´┐Żgance avec laquelle Max nous emm´┐Żne sur ces chemins qu´┐Żil (re)parcourt est ce qu´┐Żil y a de plus admirable. A c´┐Żt´┐Ż de cette exploration int´┐Żrieure prenante, un roman fran´┐Żais contemporain ordinaire est insipide de complaisance narcissico-narcissique vulgaire.

A l´┐Żombre d´┐Żun vieil homme qui fane...

Au fil de son s´┐Żjour, h´┐Żberg´┐Ż par un colonel et une vieille fille, Max red´┐Żcouvre qu´┐Żavant, bien avant Anna, pendant cet ´┐Żt´┐Ż de vacances, il y avait eu Chlo´┐Ż. Et quelle Chlo´┐Ż ! Adorable petite emmerdeuse, ´┐Żmoustillante et dangereuse, dont la douceur est aussi d´┐Żlectable que les brimades sont cinglantes. Une superLolita mutine, joueuse, un peu gar´┐Żonne, tr´┐Żs enfantine donc tr´┐Żs perverse, de celles qui marquent au fer rouge les premiers ´┐Żmois d´┐Żun jeune gar´┐Żon timide. Ajoutez-y un jumeau gar´┐Żon, ambig´┐Ż et androgyne, et une m´┐Żre exhibitionniste d´┐Żvoreuse. Vous avez les tourments du d´┐Żsir primordial au grand complet. Ce qui s´┐Żannon´┐Żait comme des vacances innocentes s´┐Żav´┐Żre en r´┐Żalit´┐Ż bien lourd de cons´┐Żquences. Au fil du r´┐Żcit, qui s'acc´┐Żl´┐Żre jusqu'´┐Ż donner la cl´┐Ż de tout, on comprendra que faire le deuil d´┐ŻAnna exige qu´┐Żun autre deuil, plus ancien et plus aig´┐Ż soit fait. Il le sera.

La lib´┐Żration

Le roman laisse la p´┐Żn´┐Żtrante sensation d´┐Żun n´┐Żud mouill´┐Ż qui s'ass´┐Żche et se lubrifie lentement, pour se d´┐Żfaire sans douleur et pour de bon. Un doute par phrase, souvenir par souvenir, et le canevas se tisse comme une psychanalyse au long cours. Jamais et il faut le stabiloter trois fois, jamais de pathos dans cette histoire aussi dense et pr´┐Żcise. Les unes apr´┐Żs les autres, les ´┐Żmotions sont restitu´┐Żes, riches parce qu' intactes dans leur contexte, sans jugements retrospectifs. La modestie face ´┐Ż la vie, le sens du d´┐Żtail, l´┐Żhonn´┐Żtet´┐Ż face au d´┐Żsir l´┐Żemportent syst´┐Żmatiquement sur l´┐Żorgueil, ses falsifications, et tous les autres aveuglements du moi. Ce qui s´┐Żest pass´┐Ż s´┐Żest pass´┐Ż. Avoir le courage d´┐Żadmettre est une premi´┐Żre r´┐Żdemption. Comme le disait Fran´┐Żois Bayrou, il y a quelques semaines (si, si´┐Ż), on est vraiment fort quand on sait qu´┐Żon est faible. Qui a contempl´┐Ż la mer en est convaincu. Cette Mer l´┐Ż est une authentique et tr´┐Żs rare le´┐Żon.

Marc de Launay



 
Mort d'un super h´┐Żros
Anthony MacCarten 
Best love Rosie
Nuala O´┐ŻFaolain 
Le minist´┐Żre des affaires sp´┐Żciales
Nathan Englander 
Ailleurs
Julia Leigh 
La Bombe et Moi
Anna Rozen 
B´┐Żtes sans patrie
Uzodinma Iweala 
Sans elle
Alma Brami 
Crack
Tristan Jordis 
Son absence
Justine AUGIER 
Tribus modernes
J´┐Żr´┐Żme Baccelli 
Mill´┐Żnaire ´┐Ż Belgrade
Vladimir Pistalo 
Une jolie fille rien que pour moi
Aur´┐Żlie Antolini 
Festino ! Festino !
Elodie Issartel 
La porte des Enfers
Laurent Gaud´┐Ż 
Jerusalem
Gon´┐Żalo M. Tavares 
  ARCHIVES
 
contact | © 2000-2008  Zone littéraire |