#113 - Du 15 novembre au 08 d´┐Żcembre 2008

Actu Entretiens Zoom Portraits Extraits

  Julien Santoni a du talent  
  Plus fort que Perec  
  Thomas L´┐Żlu, employ´┐Ż chez Monoprix !  
  Le Wepler ´┐Ż Pagano  
  Pour finir, le prix du Pamphlet 2008 !  
  D´┐Żc´┐Żs de Fran´┐Żois Caradec  
  Bilan des prix litt´┐Żraires 2008  
  Premiers romans prim´┐Żs  
  Goncourt au poil  
  Bramly, Interalli´┐Ż 2008  

inscription
d´┐Żsinscription
 
Histoire d'inconscient

 Les paupi´┐Żres
Yoko Ogawa
actes sud
Prix éditeur
18.00 euros

Entre souvenirs, fantasmes et obsessions, le voyage dans l'inconscient de Yoko Ogawa d´┐Żroute...

En mati´┐Żre de fantastique, les cin´┐Żastes japonais n´┐Żont pas de le´┐Żon ´┐Ż recevoir. Rappelez-vous les terrifiants Ring, Kairo, ou encore Cure. A la fronti´┐Żre du cin´┐Żma d´┐Żhorreur, ces films d´┐Żgagent une atmosph´┐Żre des plus angoissante mais ´┐Żtrange et p´┐Żn´┐Żtrante ´┐Ż la fois. Le recueil de Yoko Ogawa poss´┐Żde la m´┐Żme. L´┐Żauteur invite son lecteur ´┐Ż voyager dans le pass´┐Ż et plus loin encore dans l´┐Żinconscient. Les huit nouvelles qui composent ce recueil, bien qu´┐Żind´┐Żpendantes, ouvrent les portes d'une m´┐Żmoire et de fantasmes communs. Si bien que la distance entre la conscience et le r´┐Żve se r´┐Żtr´┐Żcit pour finir par se rejoindre. La sensation d´┐Ż´┐Żtranget´┐Ż na´┐Żt de cela. Yoko Ogawa commence ´┐Ż emmener son lecteur en douceur ´┐Ż travers deux nouvelles chaudes et rassurantes. Dans la premi´┐Żre, une jeune femme qui peine ´┐Ż s´┐Żendormir en avion se laisse bercer par le r´┐Żcit de son voisin. Celui-ci lui raconte son premier vol vers l´┐ŻAutriche, durant lequel il a rencontr´┐Ż une dr´┐Żle de grand-m´┐Żre. La seconde met en sc´┐Żne un couple qui re´┐Żoit de la part d´┐Żune vieille dame des pousses de l´┐Żgumes chinois qui, en se d´┐Żveloppant, se transforment en tiges phosphorescentes. Po´┐Żsie et Fantastique dominent. Mais au fur et ´┐Ż mesure des autres nouvelles, l´┐Żangoisse se fait de plus en plus lourde. On rencontre une jeune femme qui coupe les doigts de ses amants, un kidnappeur d´┐Żadolescentes auxquelles il arrache les paupi´┐Żres et une s´┐Żur fascin´┐Że par le bras gangren´┐Ż de son fr´┐Żre. L´┐Żunivers fantasmatique de l´┐Żinconscient se fait plus pr´┐Żgnant. Les voix des narratrices successives se fondent en une seule pour p´┐Żn´┐Żtrer dans les obsessions que l´┐Żon devine ´┐Żtre celles de Yoko Ogawa. Les odeurs, la pluie, la piscine et la mutilation reviennent compulsivement. L´┐Żauteur analyse en profondeur ses sentiments et laisse ainsi appara´┐Żtre ses perversions. Parachut´┐Ż de l´┐Żautre c´┐Żt´┐Ż de la conscience, le lecteur perd ses rep´┐Żres. Malgr´┐Ż la pr´┐Żsence d´┐Żun cadre dans chacun des r´┐Żcits : un avion, un h´┐Żtel, une chambre et des descriptions, le rapport ´┐Ż l´┐Żespace et au temps se r´┐Żv´┐Żle sans prise. Car les personnages sont d´┐Żpourvus de noms et les indications g´┐Żographiques sont inexistantes, comme pour recr´┐Żer le m´┐Żcanisme du r´┐Żve. Difficile alors de discerner la part de r´┐Żel de celle de l´┐Żirr´┐Żel. Il faut se laisser emporter.

Doreen Bodin



 
Mort d'un super h´┐Żros
Anthony MacCarten 
Best love Rosie
Nuala O´┐ŻFaolain 
Le minist´┐Żre des affaires sp´┐Żciales
Nathan Englander 
Ailleurs
Julia Leigh 
La Bombe et Moi
Anna Rozen 
B´┐Żtes sans patrie
Uzodinma Iweala 
Sans elle
Alma Brami 
Crack
Tristan Jordis 
Son absence
Justine AUGIER 
Tribus modernes
J´┐Żr´┐Żme Baccelli 
Mill´┐Żnaire ´┐Ż Belgrade
Vladimir Pistalo 
Une jolie fille rien que pour moi
Aur´┐Żlie Antolini 
Festino ! Festino !
Elodie Issartel 
La porte des Enfers
Laurent Gaud´┐Ż 
Jerusalem
Gon´┐Żalo M. Tavares 
  ARCHIVES
 
contact | © 2000-2008  Zone littéraire |