#113 - Du 15 novembre au 08 d´┐Żcembre 2008

Actu Entretiens Zoom Portraits Extraits

  Julien Santoni a du talent  
  Plus fort que Perec  
  Thomas L´┐Żlu, employ´┐Ż chez Monoprix !  
  Le Wepler ´┐Ż Pagano  
  Pour finir, le prix du Pamphlet 2008 !  
  D´┐Żc´┐Żs de Fran´┐Żois Caradec  
  Bilan des prix litt´┐Żraires 2008  
  Premiers romans prim´┐Żs  
  Goncourt au poil  
  Bramly, Interalli´┐Ż 2008  

inscription
d´┐Żsinscription
 
Petit d´┐Żner entre amis

 Pieds nus, en smoking
Fr´┐Żd´┐Żrique Traverso
Belfond
Prix éditeur
16.00 euros

C´┐Żest bien simple, ce court roman est si bien ficel´┐Ż qu´┐Żil est comme un bon plat auquel on reviendrait, sans rel´┐Żche´┐Ż pour l´┐Ż´┐Żpuiser en quelques bouch´┐Żes ! Un bon moment culinaire.

Qu´┐Żest-ce qui fait l´┐Żaura des bons romans ? La recette est souvent bien myst´┐Żrieuse, et les auteurs, parfois si peu responsables de leur succ´┐Żs... Tout comme les meilleures maisons d´┐Ż´┐Żdition, finalement. La tambouille est ailleurs, quelque part dans la "r´┐Żception" : celle-l´┐Ż m´┐Żme qui peut adh´┐Żrer massivement, ou tout rejeter en bloc. Une incertitude pour le moins c´┐Żl´┐Żbre´┐Ż Et dans ce vaste doute, ce sont alors les petits riens qui font la diff´┐Żrence : ces petites ficelles qui vous rattachent vous, personnellement, ´┐Ż une ´┐Żni´┐Żme histoire rebattue. A un livre qui ne paie pas de mine, comme ´┐Ża, et qui serait certainement d´┐Żdaign´┐Ż par votre voisin ´┐Ż car lui, il n´┐Ży verrait qu´┐Żune ´┐Żuvre ´┐Ż glisser entre plusieurs autres. Mais en ce qui vous concerne, pour des raisons qui n´┐Żappartiennent qu´┐Ż´┐Ż votre actualit´┐Ż, ´┐Ż ce que vous traversez, ce livre-l´┐Ż a du cachet. Il s´┐Żappr´┐Żte ´┐Ż vous accompagner dans une passade, bonne ou mauvaise ; si bien que vous le consid´┐Żrerez tr´┐Żs vite comme un agr´┐Żable endroit, o´┐Ż retourner d´┐Żs que possible. Mais ce petit roman qui ne paie pas de mine, vous l´┐Żauriez sans doute m´┐Żpris´┐Ż il y a tout juste quinze jours. Une r´┐Żception qui tient ´┐Ż si peu de choses´┐Ż

Serial lover 2

Le titre, pour commencer. Il a beau ´┐Żtre tr´┐Żs mal choisi, et se d´┐Żtacher sur une couverture non moins d´┐Żcourageante´┐Ż On sent comme une promesse de divertissement. Qui s´┐Żav´┐Żre justifi´┐Że : d´┐Żs les premi´┐Żres pages, le d´┐Żcor est plant´┐Ż. Maud, une jeune m´┐Żre de famille qui n´┐Ża rien de l´┐Ż´┐Żpouse d´┐Żpass´┐Że, va pourtant le devenir en moins de deux. Car la douce soir´┐Że qui s´┐Żannon´┐Żait a tourn´┐Ż au vinaigre, et elle doit se rendre ´┐Ż l´┐Ż´┐Żvidence : l´┐ŻEnfer est parfois sur Terre. Son cher ´┐Żpoux vient de l´┐Żappeler, et Maud doit pr´┐Żparer un d´┐Żner d´┐Żaffaires en moins d´┐Żune heure, sans quoi la brillante carri´┐Żre de Paul en prendra un sacr´┐Ż coup.
La perspective est ´┐Ż se pendre au premier lustre venu´┐Ż Il s´┐Żagit d´┐Żun combat contre la montre ! En ´┐Żpouse bien ´┐Żduqu´┐Że, et terriblement malheureuse dans sa condition, Maud va se mettre aux fourneaux. Ce repas d´┐Żaffaires est d´┐Żterminant : si la demi-douzaine d´┐Żinvit´┐Żs se voyait insatisfaite, un v´┐Żritable tsunami engloutirait leur confort de vie ! L´┐Żenjeu est donc d´┐Żcisif : la maison, la petite femme, le jardin, les ch´┐Żrubins´┐Ż Tout doit ´┐Żtre lumineux et irr´┐Żprochable pour les coll´┐Żgues et le grand patron. Mais tout finit par se passer comme dans un mauvais film d´┐Żhorreur : et la maison se voit tr´┐Żs vite envahie par une horde d´┐Żinconnus sans g´┐Żne. Sexe, drogues, morts en s´┐Żrie´┐Ż Le petit d´┐Żner dans la jolie maison bourgeoise tourne au drame collectif complet !
Il y a d´┐Żcid´┐Żment quelque chose de Serial lover, le film avec Michelle Laroque, dans cette s´┐Żrie de gaffes domestiques. On y retrouve la m´┐Żme dynamique d´┐Ż´┐Żlimination, la m´┐Żme succession d´┐Żhorreurs m´┐Żtin´┐Żes d´┐Żhumour noir. L´┐Ż´┐Żcriture est fluide, d´┐Żpourvue de lieux communs et d´┐Żeffets stylistiques pompeux, et on se laisse prendre au jeu. Seule la fin, tr´┐Żs pessimiste, para´┐Żt en dysharmonie avec l´┐Żensemble ´┐Ż comme si l´┐Żauteure n´┐Żavait pas assum´┐Ż la dimension intens´┐Żment dr´┐Żle de son roman´┐Ż

Julien Canaux



 
Mort d'un super h´┐Żros
Anthony MacCarten 
Best love Rosie
Nuala O´┐ŻFaolain 
Le minist´┐Żre des affaires sp´┐Żciales
Nathan Englander 
Ailleurs
Julia Leigh 
La Bombe et Moi
Anna Rozen 
B´┐Żtes sans patrie
Uzodinma Iweala 
Sans elle
Alma Brami 
Crack
Tristan Jordis 
Son absence
Justine AUGIER 
Tribus modernes
J´┐Żr´┐Żme Baccelli 
Mill´┐Żnaire ´┐Ż Belgrade
Vladimir Pistalo 
Une jolie fille rien que pour moi
Aur´┐Żlie Antolini 
Festino ! Festino !
Elodie Issartel 
La porte des Enfers
Laurent Gaud´┐Ż 
Jerusalem
Gon´┐Żalo M. Tavares 
  ARCHIVES
 
contact | © 2000-2008  Zone littéraire |