#113 - Du 15 novembre au 08 d´┐Żcembre 2008

Actu Entretiens Zoom Portraits Extraits

  Julien Santoni a du talent  
  Plus fort que Perec  
  Thomas L´┐Żlu, employ´┐Ż chez Monoprix !  
  Le Wepler ´┐Ż Pagano  
  Pour finir, le prix du Pamphlet 2008 !  
  D´┐Żc´┐Żs de Fran´┐Żois Caradec  
  Bilan des prix litt´┐Żraires 2008  
  Premiers romans prim´┐Żs  
  Goncourt au poil  
  Bramly, Interalli´┐Ż 2008  

inscription
d´┐Żsinscription
 
Dans la peau de Paul Auster

 Dans le scriptorium
Paul Auster
Actes Sud
Prix éditeur
18.00 euros

Qu´┐Żte identitaire, errance et ´┐Ż musique du hasard ´┐Ż : Paul Auster retrouve ses th´┐Żmes de pr´┐Żdilection avec Dans le scriptorium, une histoire jou´┐Że en huis clos. Portes ouvertes dans l´┐Żunivers du romancier new-yorkais.

´┐Ż Un vieil homme est assis au bord du lit ´┐Żtroit ; les mains ´┐Ż plat sur ses genoux, la t´┐Żte basse, il contemple le plancher. ´┐Ż Si les tous premiers mots de Dans le scriptorium ont des allures de didascalie, ne vous y trompez pas : vous n´┐Żobtiendrez pas une information de plus sur l´┐Żidentit´┐Ż de ce vieil homme. Car Paul Auster n´┐Żest pas de ces romanciers qui livrent leur texte clef en main. Depuis la parution du premier volet de sa trilogie new-yorkaise, il y a vingt ans, il n´┐Ża cess´┐Ż de s´┐Żen remettre au hasard. Ses histoires, v´┐Żritables petites enqu´┐Żtes litt´┐Żraires, ne sont jamais simples ; au contraire, elles se m´┐Żritent. Pour l´┐Żheure, mieux vaut donc suivre la suggestion de la voix qui nous guide : ´┐Ż Nous allons par cons´┐Żquent laisser tomber l´┐Żexpression vieil homme et d´┐Żsigner dor´┐Żnavant le personnage dans la chambre du nom de Mr. Blank. ´┐Ż Ce Mr. Blank est d´┐Żsorient´┐Ż. Il ne sait plus qui il est, ni les raisons pour lesquelles il se trouve dans cette pi´┐Żce inconnue. Il prom´┐Żne ses regards sur le modeste d´┐Żcor qui l´┐Żentoure : un fauteuil, un bureau, un lit et partout, des bandelettes de papier portant les indications suivantes : ´┐Ż Fen´┐Żtre ´┐Ż, ´┐Ż Mur ´┐Ż, ´┐Ż Salle de Bain ´┐Ż´┐Ż Ses moindres mouvements sont devenus source d´┐Żangoisse et le fait m´┐Żme de se lever lui demande des efforts surhumains. Et puis, il y a ce manuscrit dans lequel il se plonge avec int´┐Żr´┐Żt et qui raconte l´┐Żhistoire d´┐Żun agent secret accus´┐Ż par une conf´┐Żd´┐Żration despotique de l´┐Żavoir trahie en ralliant la cause de leurs ennemis, les primitifs.

Inqui´┐Żtante ´┐Żtranget´┐Ż

Lorsqu´┐Żil n´┐Żest pas absorb´┐Ż par sa lecture, Blank re´┐Żoit la visite d´┐Żhommes et de femmes qui viennent lui r´┐Żclamer des comptes au sujet de missions pass´┐Żes. Leurs visages font na´┐Żtre en lui un sentiment qui s´┐Żapparente ´┐Ż l´┐Żunheimlich freudien : ils sont angoissants, inconnus et pourtant terriblement familiers. Blank se sent donc coupable sans pouvoir expliquer pourquoi. C´┐Żest un homme de sensations en proie ´┐Ż une vie ant´┐Żrieure qui lui ´┐Żchappe et qui lutte pour retrouver l´┐Żint´┐Żgralit´┐Ż de sa m´┐Żmoire et de son identit´┐Ż. Chose ´┐Żtonnante, les noms de ces myst´┐Żrieux visiteurs ne nous sont pas non plus totalement ´┐Żtrangers : ce sont les h´┐Żros des pr´┐Żc´┐Żdents romans d´┐ŻAuster. La situation devient de plus en plus opaque´┐Ż D´┐Żlaissant bri´┐Żvement ses promenades new-yorkaises, l´┐Żauteur construit ici un r´┐Żcit aux fronti´┐Żres du fantastique et propose une r´┐Żflexion originale sur le statut de l´┐Ż´┐Żcrivain et la toute puissance des mots. Dans le scriptorium, o´┐Ż s´┐Żentrem´┐Żlent fiction et r´┐Żalit´┐Ż, le romancier et ses cr´┐Żatures se croisent enfin. Certes, le proc´┐Żd´┐Ż n´┐Żest pas nouveau puisqu´┐Żau d´┐Żbut du si´┐Żcle dernier Pirandello imaginait d´┐Żj´┐Ż Six personnages en qu´┐Żte d´┐Żauteur et, plus pr´┐Żs de nous, Woody Allen reprenait ce motif pour une pi´┐Żce en un acte, Old Saybrook, qui met en sc´┐Żne un dramaturge en panne d´┐Żinspiration, pris en otage par ses propres personnages. Toutefois, Auster r´┐Żinvente le genre en cr´┐Żant un huis clos litt´┐Żraire o´┐Ż l´┐Żatmosph´┐Żre devient rapidement anxiog´┐Żne. D´┐Żj´┐Ż pr´┐Żsent en filigrane dans la plupart de ses livres pr´┐Żc´┐Żdents, il passe aujourd´┐Żhui ma´┐Żtre dans l´┐Żart de la mise en abyme et laisse plus que jamais son empreinte Dans le scriptorium. Fid´┐Żle ´┐Ż sa pratique du r´┐Żcit gigogne qui imbrique les niveaux de lecture les uns dans les autres, l´┐Żauteur nous offre au surplus une parabole subtile sur l´┐Żaveuglement de ses concitoyens dont il craint les ambitions d´┐Żmesur´┐Żes. Nous l´┐Żavons dit, une histoire de Paul Auster se m´┐Żrite, mais ´┐Ż la fin quelle r´┐Żcompense !

Ellen Salvi



 
Mort d'un super h´┐Żros
Anthony MacCarten 
Best love Rosie
Nuala O´┐ŻFaolain 
Le minist´┐Żre des affaires sp´┐Żciales
Nathan Englander 
Ailleurs
Julia Leigh 
La Bombe et Moi
Anna Rozen 
B´┐Żtes sans patrie
Uzodinma Iweala 
Sans elle
Alma Brami 
Crack
Tristan Jordis 
Son absence
Justine AUGIER 
Tribus modernes
J´┐Żr´┐Żme Baccelli 
Mill´┐Żnaire ´┐Ż Belgrade
Vladimir Pistalo 
Une jolie fille rien que pour moi
Aur´┐Żlie Antolini 
Festino ! Festino !
Elodie Issartel 
La porte des Enfers
Laurent Gaud´┐Ż 
Jerusalem
Gon´┐Żalo M. Tavares 
  ARCHIVES
 
contact | © 2000-2008  Zone littéraire |