#113 - Du 15 novembre au 08 d´┐Żcembre 2008

Actu Entretiens Zoom Portraits Extraits

  Julien Santoni a du talent  
  Plus fort que Perec  
  Thomas L´┐Żlu, employ´┐Ż chez Monoprix !  
  Le Wepler ´┐Ż Pagano  
  Pour finir, le prix du Pamphlet 2008 !  
  D´┐Żc´┐Żs de Fran´┐Żois Caradec  
  Bilan des prix litt´┐Żraires 2008  
  Premiers romans prim´┐Żs  
  Goncourt au poil  
  Bramly, Interalli´┐Ż 2008  

inscription
d´┐Żsinscription
 
Du sexe dans la cit´┐Ż

 La mari´┐Że mise ´┐Ż nu
Nikki Gemmell
Le Diable Vauvert
Prix éditeur
22.00 euros

Les affres d´┐Żune ´┐Ż m´┐Żnag´┐Żre d´┐Żsesp´┐Żr´┐Że ´┐Ż, arros´┐Żes de sexe cru et d´┐Żinfid´┐Żlit´┐Ż crasse. La frigidit´┐Ż n´┐Żest que la partie ´┐Żmerg´┐Że de l´┐Żiceberg.

Impudique, forc´┐Żment impudique, La mari´┐Że mise ´┐Ż nu´┐Ż On entre dans le livre comme par effraction dans la chambre de sa grande s´┐Żur et on en sort parfaitement au fait du fonctionnement clitoridien. Apparemment largement autobiographique, la mari´┐Że mise ´┐Ż nue jette ses fringues dans le sens du vent : celui du d´┐Żsespoir domestique, du corset psycho-sexuel et, au final, de la d´┐Żsincarnation qu´┐Żimpose le r´┐Żle de la bonne ´┐Żpouse, souriante et douce.
Mais m´┐Żme le ch´┐Żteau de Cendrillon a ses cachots humides et Nikki Gemmel emprunte r´┐Żguli´┐Żrement les passages secrets qui y m´┐Żnent. De Cole, mari sage et aimant mais pas bien fantasque, ´┐Ż Gabriel, le puceau magnifique ´┐Ż au luth constell´┐Ż d´┐Ż´┐Żtoiles ´┐Ż, pour parodier de Nerval, l´┐Ż´┐Żpouse varie, chancelle et ´┐Żchange pour finir par vaciller. On remonte finalement avec la mari´┐Że ´┐Ż l´┐Żorigine du mot passion, du latin patior soit litt´┐Żralement souffrir, avec cette conception tr´┐Żs jud´┐Żo-chr´┐Żtienne du plaisir : ´┐Ż prend ton pied, ta croix t´┐Żattend ´┐Ż. En cela, la mari´┐Że mise ´┐Ż nu sous des dehors de modernit´┐Ż narrative ´┐Ż le livre est divis´┐Ż en une centaine de "le´┐Żons" tr´┐Żs courtes ´┐Ż est aussi paradoxalement romantique. Nikki Jemmel ne se prive pas d´┐Żailleurs de jeter des ponts entre les ´┐Żpoques : ces ´┐Ż le´┐Żons ´┐Ż sont tir´┐Żes d´┐Żun code de bonne conduite ´┐Ż l´┐Żusage des Anglaises p´┐Żriode ´┐Żlisab´┐Żthaine. Un peu l´┐Ż´┐Żtalon-m´┐Żtre de la frustration sentimentale et sexuelle ´┐Ż l´┐Ż´┐Żchelle historique.

N´┐Żavoue jamais, jamais´┐Ż

L´┐Żhistoire d´┐Żinitiation ´┐Ż un rien cucul, il faut bien l´┐Żavouer ´┐Ż de la belle et tendre ´┐Żpouse devenant femme fatale cache ainsi un manifeste du plaisir et de l´┐Ż´┐Żmancipation corporelle. Nikki Gemmell n´┐Ż´┐Żcrit d´┐Żailleurs pas que de la fiction, comme son pr´┐Żcis Pleasure : an almanach for the heart, sorte de manuel sur ´┐Ż la vie, la mort et tout ce qu´┐Żil y a entre ´┐Ż. Un peu papesse, Nikki, mais dans le secret : la mari´┐Że mise ´┐Ż nu est d´┐Żabord paru anonymement en 2004, avant que l´┐Żauteure n´┐Żen assume la maternit´┐Ż, contrainte et forc´┐Że suite ´┐Ż l´┐Żinvestigation d´┐Żun journaliste.
Nikki Gemmell se d´┐Żfend de faire de la ´┐Ż litt´┐Żrature pornographique ´┐Ż, et, si il est vrai que si les sc´┐Żnes de fesses sont crues, il n´┐Ży a rien qui ferait sourciller le lecteur d´┐Żune Catherine M. Peut-´┐Żtre l´┐Żeffet de la pudibonderie anglo-saxonne mais plus surement la volont´┐Ż d´┐Żidentifier n´┐Żimporte quelle lectrice ´┐Ż cette Mari´┐Że et de construire un boudoir commun entre ses lignes. Le livre a ´┐Żt´┐Ż traduit en quinze langues, et ce n´┐Żest pas l´┐Żeffet du hasard : la prose est jolie comme un tanga et la narration en post-its pas bien compliqu´┐Że ´┐Ż saisir, sur le mode du journal intime ´┐Ż la deuxi´┐Żme personne. Le c´┐Żur ´┐Ż bat fort ´┐Ż toutes les deux pages, et les m´┐Żtaphores sont belles comme une pub Yves Rocher. Malgr´┐Ż cela, le livre poss´┐Żde un charme candide, avec juste un avant-go´┐Żt de luxure, malheureusement trop ´┐Żdulcor´┐Że pour en rougir: Nikki nous prive de l'interdit.

Laurent Simon



 
Mort d'un super h´┐Żros
Anthony MacCarten 
Best love Rosie
Nuala O´┐ŻFaolain 
Le minist´┐Żre des affaires sp´┐Żciales
Nathan Englander 
Ailleurs
Julia Leigh 
La Bombe et Moi
Anna Rozen 
B´┐Żtes sans patrie
Uzodinma Iweala 
Sans elle
Alma Brami 
Crack
Tristan Jordis 
Son absence
Justine AUGIER 
Tribus modernes
J´┐Żr´┐Żme Baccelli 
Mill´┐Żnaire ´┐Ż Belgrade
Vladimir Pistalo 
Une jolie fille rien que pour moi
Aur´┐Żlie Antolini 
Festino ! Festino !
Elodie Issartel 
La porte des Enfers
Laurent Gaud´┐Ż 
Jerusalem
Gon´┐Żalo M. Tavares 
  ARCHIVES
 
contact | © 2000-2008  Zone littéraire |