#113 - Du 15 novembre au 08 d´┐Żcembre 2008

Actu Entretiens Zoom Portraits Extraits

  Julien Santoni a du talent  
  Plus fort que Perec  
  Thomas L´┐Żlu, employ´┐Ż chez Monoprix !  
  Le Wepler ´┐Ż Pagano  
  Pour finir, le prix du Pamphlet 2008 !  
  D´┐Żc´┐Żs de Fran´┐Żois Caradec  
  Bilan des prix litt´┐Żraires 2008  
  Premiers romans prim´┐Żs  
  Goncourt au poil  
  Bramly, Interalli´┐Ż 2008  

inscription
d´┐Żsinscription
 
Bonjour langueur!

 La tentation de l'apr´┐Żs
Emily Tanimura
Gallimard

Premier roman d´┐Żune jeune femme aux origines japonaises et su´┐Żdoises, La Tentation de l´┐Żapr´┐Żs est semblable ´┐Ż un premier bijou qu´┐Żarborerait la jeune fille aux portes de l´┐Żadolescence, brillant, d´┐Żcal´┐Ż et touchant, op´┐Żrant la liaison entre une image pass´┐Że et une image ´┐Ż venir.

Apr´┐Żs, il y aura sans doute la vie, la vraie. Apr´┐Żs, il y aura l´┐Ż´┐Żge qu´┐Żon dit m´┐Żr, pour ne pas penser ´┐Ż la nostalgie. Apr´┐Żs, il y aura le pire. Ou peut-´┐Żtre pas. Apr´┐Żs elle oubliera. Elle a d´┐Żj´┐Ż oubli´┐Ż , ´┐Ż la derni´┐Żre page.
Emily Tanimura nous conte avec une belle justesse ce passage si d´┐Żlicat ´┐Ż l´┐Ż´┐Żge adulte pour une jeune fille de quatorze ans qui doit faire face ´┐Ż la diff´┐Żrence. Seule avec sa meilleure amie Lisa, la narratrice affronte les difficult´┐Żs de cette p´┐Żriode perturbante qu´┐Żest la fin de l´┐Żenfance, l´┐Ż´┐Żloignement de l´┐Żinnocence qui laisse place ´┐Ż un vide affolant.
La jeune fille doit accepter le regard des autres, assassin et incompr´┐Żhensible, apr´┐Żs une rentr´┐Że rat´┐Że. Des ´┐Żv´┐Żnements qui sembleraient communs mais qui sont per´┐Żus avec la gravit´┐Ż de cet ´┐Żge. On est happ´┐Ż par la solitude qui plane sur l´┐Żombre de ces deux jeunes filles qui croient se suffire ´┐Ż elles-m´┐Żmes lorsque le seul lien qui les unit est le rejet de la part des autres. Mis ´┐Ż part quelques tentatives de confidences avec Lisa, la narratrice est isol´┐Że dans une sph´┐Żre ´┐Żtonnement close et immobile. La famille est r´┐Żduite ´┐Ż son r´┐Żle primaire d´┐Żentit´┐Ż ne comprenant rien. A la nuit tomb´┐Że, elle arpente les rues de la ville ennuyeuse. La couleur du ciel sied parfaitement aux robes de soir´┐Żes qu´┐Żelle rev´┐Żt, robes collectionn´┐Żes secr´┐Żtement et avec lesquelles elle avance des heures sur les trottoirs d´┐Żserts jusqu´┐Ż´┐Ż ce que son heure vienne.

Si elle s´┐Żappelait m´┐Żlancolie

Son heure, celle de l´┐Żapr´┐Żs, correspond pour elle ´┐Ż une vague id´┐Że du changement lorsque tout est immobile autour de soi. Elle saisit au passage un brin de f´┐Żminit´┐Ż en embarquant aux c´┐Żt´┐Żs d´┐Żun homme ´┐Żg´┐Ż qui ne sera finalement qu´┐Żun pr´┐Żtexte pour repousser un peu plus loin ses traces d´┐Żenfance. Avec cet homme myst´┐Żrieux ´┐Ż l´┐Żaccent ´┐Żtranger, elle apprend des airs de femme et des sentiments qu´┐Żelle oubliera tr´┐Żs vite selon la dure loi de l´┐Żadolescence, une gravit´┐Ż soudaine aussit´┐Żt remplac´┐Że par une nouvelle ´┐Żmotion.
Nul doute qu´┐Żici la lolita est compl´┐Żtement ´┐Ż c´┐Żt´┐Ż de la plaque, loin des paillettes de ces robes qu´┐Żelle s´┐Ż´┐Żvertue ´┐Ż porter comme un d´┐Żguisement malsain. La narratrice, dont on n´┐Żapprend pas le pr´┐Żnom, habite un corps qui la devance et une ´┐Żme qu´┐Żelle a bien du mal ´┐Ż apprivoiser. Elle veut aller de l´┐Żavant sans savoir ce qu´┐Żil y a ´┐Ż chercher. Parvenir ´┐Ż l´┐Ż´┐Żtat qui transformera ce pr´┐Żsent en m´┐Żlancolie ou en nostalgie. N´┐Żest-ce pas l´┐Ż le propre de l´┐Ż´┐Żcrivain ? Jeter des brins de nostalgie dans les gestes quotidiens, une certaine m´┐Żlancolie dans la narration...

Cette jeune romanci´┐Żre de 27 ans nous livre ici un joli premier roman qui ´┐Żpouse les formes de l´┐Żadolescence avec une intelligence dans la narration qui remplit les pages d´┐Ż´┐Żmotion. Son livre a saisi sa propre bulle d´┐Żespace-temps. C´┐Żest une vague lente et langoureuse, une longue balade que le pr´┐Żsent et le vocabulaire qui sont utilis´┐Żs font se d´┐Żrouler devant nos yeux. Il y a dans ce premier roman l´┐Żombre de la jeune Sagan, celle de l´┐Żennui qui flotte dans un immobilisme adolescent,l´┐Żenfant qui aper´┐Żoit, au loin,le mot terrifiant et enivrant d´┐Ż apr´┐Żs..

Olivia Michel



 
Mort d'un super h´┐Żros
Anthony MacCarten 
Best love Rosie
Nuala O´┐ŻFaolain 
Le minist´┐Żre des affaires sp´┐Żciales
Nathan Englander 
Ailleurs
Julia Leigh 
La Bombe et Moi
Anna Rozen 
B´┐Żtes sans patrie
Uzodinma Iweala 
Sans elle
Alma Brami 
Crack
Tristan Jordis 
Son absence
Justine AUGIER 
Tribus modernes
J´┐Żr´┐Żme Baccelli 
Mill´┐Żnaire ´┐Ż Belgrade
Vladimir Pistalo 
Une jolie fille rien que pour moi
Aur´┐Żlie Antolini 
Festino ! Festino !
Elodie Issartel 
La porte des Enfers
Laurent Gaud´┐Ż 
Jerusalem
Gon´┐Żalo M. Tavares 
  ARCHIVES
 
contact | © 2000-2008  Zone littéraire |