#113 - Du 15 novembre au 08 d´┐Żcembre 2008

Actu Entretiens Zoom Portraits Extraits

  Julien Santoni a du talent  
  Plus fort que Perec  
  Thomas L´┐Żlu, employ´┐Ż chez Monoprix !  
  Le Wepler ´┐Ż Pagano  
  Pour finir, le prix du Pamphlet 2008 !  
  D´┐Żc´┐Żs de Fran´┐Żois Caradec  
  Bilan des prix litt´┐Żraires 2008  
  Premiers romans prim´┐Żs  
  Goncourt au poil  
  Bramly, Interalli´┐Ż 2008  

inscription
d´┐Żsinscription
 
Tu perds ton sang froid

 Chaque homme a la capacit´┐Ż d'´┐Żtre un bourreau...
Bernie Bonvoisin
Scali
Prix éditeur
16.00 euros

Les charniers, les g´┐Żnocides, les viols´┐Ż puis les club Med. La Yougoslavie est un cas parfait de m´┐Żmoire s´┐Żlective. Bernie Bonvoisin, lui, se souvient.

Bernie Bonvoisin nous la joue staccato depuis longtemps. Les lyrics de Trust, sa filmo dialogu´┐Że fa´┐Żon Thierry la Fronde (´┐Ż Si tu deviens communiste, j´┐Żai plus de fils ´┐Ż, dixit Lanoux dans les D´┐Żmons de J´┐Żsus), et maintenant la ponctuation kalachnikov de chaque homme a la capacit´┐Ż d´┐Ż´┐Żtre un bourreau´┐Ż, son deuxi´┐Żme roman.
Il faut dire que le th´┐Żme s´┐Ży pr´┐Żte : Srebrenica, juillet 1995, les casques bleus laissent tuer 7000 ´┐Ż ou 12 000 selon d´┐Żautres estimations ´┐Ż hommes musulmans par des tchetchniks serbes dirig´┐Żs par Ratko Mladic. Le tout ´┐Ż deux heures de Paris en low cost. On se contentera de dire que les d´┐Żtails du massacre font douter de l´┐Żhumanit´┐Ż ; la Yougoslavie fut un ´┐Żtat terminal de l´┐ŻEurope. Le th´┐Żme n´┐Ża jamais ´┐Żt´┐Ż ´┐Żtranger ´┐Ż l´┐Żex-chanteur de Trust, puisqu´┐Żil l´┐Żavait d´┐Żj´┐Ż abord´┐Ż dans l´┐Żalbum Europe et haines. Partant de ces fosses communes gracieusement recouvertes de chaux m´┐Żdiatique ´┐Ż l´┐Ż´┐Żpoque, que faire ? D´┐Żboutonner sa chemise et faire un film (Bernard-Henry Levy), prendre partie et int´┐Żgrer le conflit dans une g´┐Żopolitique pessimiste (Maurice G. Dantec) ou traiter en direct avec l´┐Żhorreur? C´┐Żest la derni´┐Żre option qu´┐Ża choisi Bonvoisin.
Nehrudin, 15 ans tout juste, est de ces enfants musulmans de l´┐Żenclave bosniaque, promis ´┐Ż une mort certaine et douloureuse. Il n´┐Żest pas le h´┐Żros de chaque homme´┐Ż - il n´┐Ży en a aucun dans le livre ´┐Ż mais seulement l´┐Żun des deux personnages principaux. L´┐Żautre ´┐Żtant son antith´┐Żse instantan´┐Ż, Max, agent immobilier carnassier et s´┐Żr de lui, avec la thune pour une mannequin et la clim´┐Ż pour pas ruiner son Armani.

Silence, on tue
Un poil manich´┐Żen, Bonvoisin juxtapose les deux p´┐Żles de son r´┐Żcit par des raccords ´┐Ż dans le geste ´┐Ż tr´┐Żs cin´┐Żmatographiques, rien qu´┐Żun peu forc´┐Żs par moment. M´┐Żme si l´┐Żeffet de surprise joue souvent ´┐Ż plein. Alors quoi ? De chaque c´┐Żt´┐Ż de la tranch´┐Że litt´┐Żraire qui s´┐Żpare les deux protagonistes, Bernie nous joue la partition existentielle entre le combat pour ´┐Żtre, Nehrudin, et le combat pour para´┐Żtre, Max, trimball´┐Ż entre pouffiasses et potentats russo-musulmans. On ne peut pas dire pour autant que le tout bascule dans le roman ´┐Ż th´┐Żse ni dans le compte philosophique : autant demander ´┐Ż un pilier de comptoir de causer trigonom´┐Żtrie. Si la gouaille bistroti´┐Żre de Bernie se tait un peu derri´┐Żre la gravit´┐Ż du sujet, elle interdit n´┐Żanmoins tout d´┐Żcollage po´┐Żtico-philosophique. Une fois encaiss´┐Że la rafale des 170 pages, on sera rest´┐Ż au raz des pissenlits, pour finir par leur bouffer les racines. Ce n´┐Żest certainement pas plus mal, p´┐Żrorer les pieds dans le sang frais n´┐Żest pas donn´┐Ż ´┐Ż tout le monde. Et surtout pas ´┐Ż ceux qui croient pouvoir le faire.

Laurent Simon



 
Mort d'un super h´┐Żros
Anthony MacCarten 
Best love Rosie
Nuala O´┐ŻFaolain 
Le minist´┐Żre des affaires sp´┐Żciales
Nathan Englander 
Ailleurs
Julia Leigh 
La Bombe et Moi
Anna Rozen 
B´┐Żtes sans patrie
Uzodinma Iweala 
Sans elle
Alma Brami 
Crack
Tristan Jordis 
Son absence
Justine AUGIER 
Tribus modernes
J´┐Żr´┐Żme Baccelli 
Mill´┐Żnaire ´┐Ż Belgrade
Vladimir Pistalo 
Une jolie fille rien que pour moi
Aur´┐Żlie Antolini 
Festino ! Festino !
Elodie Issartel 
La porte des Enfers
Laurent Gaud´┐Ż 
Jerusalem
Gon´┐Żalo M. Tavares 
  ARCHIVES
 
contact | © 2000-2008  Zone littéraire |