#113 - Du 15 novembre au 08 d´┐Żcembre 2008

Actu Entretiens Zoom Portraits Extraits

  Julien Santoni a du talent  
  Plus fort que Perec  
  Thomas L´┐Żlu, employ´┐Ż chez Monoprix !  
  Le Wepler ´┐Ż Pagano  
  Pour finir, le prix du Pamphlet 2008 !  
  D´┐Żc´┐Żs de Fran´┐Żois Caradec  
  Bilan des prix litt´┐Żraires 2008  
  Premiers romans prim´┐Żs  
  Goncourt au poil  
  Bramly, Interalli´┐Ż 2008  

inscription
d´┐Żsinscription
 
Nos Pires Ann´┐Żes

 Romanzo criminale
Giancarlo de Cataldo
M´┐Żtailli´┐Ż
Prix éditeur
23.00 euros

Ca a l´┐Żair d´┐Żun roman, c´┐Żest l´┐Żhistoire vraie de ´┐Ż la bande de la Magliana ´┐Ż, association de malfaiteurs qui domina Rome de 1977 ´┐Ż 1992. De quoi rendre jaloux Al Capone.

Sujet criminalit´┐Ż, Giancarlo de Cataldo sait de quoi il parle : il est juge des assises romaines depuis 1973. Comme il est par ailleurs journaliste, romancier, essayiste, on se dit en ouvrant Romanzo criminale que c´┐Żest son nouveau roman. Mais non. ´┐Żil Fier, Ricotta, le Dandy, le Buffle, ne sont pas des h´┐Żros de fiction, et l´┐Żimmense ´┐Żtendue de leur pouvoir sur la p´┐Żgre romaine n´┐Żest pas une l´┐Żgende. De l´┐Ż´┐Żnorme travail de reconstitution du juge ressort l´┐Żhistoire aussi passionnante qu´┐Żeffrayante d´┐Żune des plus puissantes organisations criminelles italiennes jamais d´┐Żmantel´┐Żes.

Reservoir Dogs

Tous les personnages d´┐Żun bon film de bandits sont dans ce roman criminel : D´┐Żabord les chefs : Le Libanais, Le Dandy, le Froid. Ensuite les lieutenants, ´┐Żil Fier, l´┐ŻEchalas, Nembo kid, Botola etc. Et puis les ´┐Żlectrons libres : Trentedeniers, le Noir, le Crapaud. Sans oublier quelques mafieux (Oncle Carlo, le Ma´┐Żtre), les flics corrompus (Fabio Santini, les agents Z et X), le financier v´┐Żreux (Le Sec), les avocats arros´┐Żs (Vasta & Co). Et bien s´┐Żr, les femmes, la avec en premier r´┐Żle la pute de luxe, Patrizia. A la poursuite de
tout ce petit monde : un flic, Scialoja, dont les inclinations personnelles le font surfer ´┐Ż la limite du l´┐Żgal, et un juge de moins en moins id´┐Żaliste, Borgia. On croirait le pitch d´┐Żun remake des Affranchis et autre Parrain, on est ´┐Ż Rome ´┐Ż la fin des ann´┐Żes 70. En 15 ans, la ´┐Ż bande de la Magliana ´┐Ż va na´┐Żtre, grandir, dominer, r´┐Żgner m´┐Żme, pour finir par imploser comme toute association de ce type, entre r´┐Żglements de compte (femme/argent/famille/dope), arrestations, d´┐Żlations et trahisons. Mais bon, comme se demande l´┐Żun d´┐Żeux apr´┐Żs avoir commis un meurtre : ´┐Ż Ce n´┐Ż´┐Żtait pas pour des moments comme celui-l´┐Ż qu´┐Żeux tous avaient toujours v´┐Żcu ? ´┐Ż.

Arnaques, crimes et botanique
Dans ce roman, niveau ambiance, on sent l´┐Żauteur plus inspir´┐Ż par un Tarantino ou un Guy Ritchie, bien que les pattes de Scorcese et de Palma se fassent aussi sentir. Ici, peu de mafia - m´┐Żme si l´┐Ż´┐Żil de la Cosa Nostra n´┐Żest jamais trop loin quand il s´┐Żagit d´┐Żargent sale - mais plut´┐Żt d´┐Żune bande griff´┐Że fa´┐Żon Bugsy, Capone et gangsters affili´┐Żs, le trafic de drogue ´┐Żtant la manne financi´┐Żre de nos joyeux d´┐Żglingu´┐Żs. Parce qu´┐Żil faut pas tourner rond pour tremper ses mains dans la dope, le crime, et la prostitution. Globalement, tous ces malfrats ont un grain, qu´┐Żil soit r´┐Żel (genre fou de la g´┐Żchette) ou symboliquement incarn´┐Ż par un reste mal venu de remord ou pire, d´┐Żhumanit´┐Ż. Mais si on n´┐Żaccroche pas toujours avec ces mecs, pur produit d´┐Żune soci´┐Żt´┐Ż alors pourrie jusqu´┐Ż´┐Ż la moelle, le r´┐Żcit de leurs m´┐Żfaits, comme l´┐Ż´┐Żtendue de leur pouvoir de corruption, laissent r´┐Żveur.

D´┐Żune ´┐Żcriture r´┐Żgl´┐Że au poil, de Cataldo fait rena´┐Żtre sous nos yeux ´┐Żpat´┐Żs les bas fonds de la Rome interlope et cam´┐Że, celle des 70-80, quand l´┐ŻItalie tremblait sous les attentats des Brigades Rouges et la violence des n´┐Żo-nazillons. Adapt´┐Ż avec succ´┐Żs par Michele Placido (le film sort en France ce 22 mars), ce roman aux allures d´┐Ż´┐Żpop´┐Że m´┐Żtin´┐Że de polar, est l´┐Ż´┐Żcho r´┐Żussi ´┐Ż bien que parfois un peu trop dense - d´┐Żune des plus noires p´┐Żriodes de l´┐ŻItalie. Dommage que dans le monde d´┐Żaujourd´┐Żhui il n´┐Ży ait plus que chez les bad boys qu´┐Żon trouve mati´┐Żre ´┐Ż fabriquer du h´┐Żros´┐Ż

Ma´┐Ża Gabily



 
Mort d'un super h´┐Żros
Anthony MacCarten 
Best love Rosie
Nuala O´┐ŻFaolain 
Le minist´┐Żre des affaires sp´┐Żciales
Nathan Englander 
Ailleurs
Julia Leigh 
La Bombe et Moi
Anna Rozen 
B´┐Żtes sans patrie
Uzodinma Iweala 
Sans elle
Alma Brami 
Crack
Tristan Jordis 
Son absence
Justine AUGIER 
Tribus modernes
J´┐Żr´┐Żme Baccelli 
Mill´┐Żnaire ´┐Ż Belgrade
Vladimir Pistalo 
Une jolie fille rien que pour moi
Aur´┐Żlie Antolini 
Festino ! Festino !
Elodie Issartel 
La porte des Enfers
Laurent Gaud´┐Ż 
Jerusalem
Gon´┐Żalo M. Tavares 
  ARCHIVES
 
contact | © 2000-2008  Zone littéraire |