#112 - Du 14 octobre au 05 novembre 2008

Actu Entretiens Zoom Portraits Extraits

  Interalli´┐Żs J - 4  
  Le D´┐Żcembre pour Zone  
  Cusset , Goncourt des lyc´┐Żens  
  Renaudot pour Mon´┐Żnembo  
  Goncourt pour Rahimi, la P.O.L position  
  Le Flore pour Garcia  
  Mort de l'´┐Żcrivain am´┐Żricain Michael Crichton  
  Femina et Medicis: c´┐Żt´┐Ż ´┐Żtrangers  
  Melnitz et Vollmann meilleurs ´┐Żtrangers  
  Blas de Robl´┐Żs M´┐Żdicis´┐Ż  

inscription
d´┐Żsinscription
 
Deux b´┐Żb´┐Żs et l´┐Żaddition

 Deux b´┐Żb´┐Żs et l´┐Żaddition
Bessora
Le Serpent ´┐Ż plumes
Prix éditeur
16.00 euros

Celle qui a pu ´┐Żtre avantageusement qualifi´┐Że de ´┐Ż nouvelle Jacques Pr´┐Żvert ´┐Ż pour ses premi´┐Żres publications a encore frapp´┐Ż. Troisi´┐Żme roman au Serpent ´┐Ż Plumes donc, pour l´┐Żauteur Belge qui pr´┐Żche ici sans y toucher dans le genre qu´┐Żon lui conna´┐Żt bien. Toujours audacieuse, l´┐Ż´┐Żcriture de la jeune femme, on ne peut plus moderne de par le choix de ses th´┐Żmes de pr´┐Żdilection, s´┐Żengage ´┐Ż nouveau. Elle qui a fait de l´┐Żexclusion, de l´┐Ż´┐Żgalit´┐Ż des sexes et de l´┐Żuniversalisme ses pr´┐Żc´┐Żdents chevaux de bataille, part dans Deux b´┐Żb´┐Żs et l´┐Żaddition en croisade contre l´┐Żinconscience parentale (entre cr´┐Żme br´┐Żl´┐Że et caf´┐Ż, s´┐Żil vous pla´┐Żt !) et contre une certaine fanfaronnade autant masculine que f´┐Żminine qui en vient ´┐Ż oublier certaines de ses responsabilit´┐Żs.

On d´┐Żboule donc dans l´┐Żh´┐Żpital assez folklo d´┐Żune des proches banlieues de Paris, d´┐Żsert´┐Ż par la majeure partie de son personnel. Aux c´┐Żt´┐Żs de Y´┐Żno, il va falloir rassurer une petite Myrtille sur le point d´┐Żaccoucher. P´┐Żridurale ? Que nenni, l´┐Żanesth´┐Żsiste est retenu dans les bouchons engendr´┐Żs par la gr´┐Żve du personnel hospitalier. Entre deux contractions, on ne peut qu´┐Ż´┐Żcouter les derni´┐Żres confidences de sa s´┐Żur jumelle Waura, visiblement pas dans son assiette. Enfin, superviser la gr´┐Żve des sages-femmes, s´┐Żduire Nidale et rabattre le caquet du beau-fr´┐Żre, Modeste, chirurgien p´┐Żdant de son ´┐Żtat. Plus qu´┐Żil n´┐Żen faut pour occuper un seul homme !

C´┐Żest ainsi que, ballott´┐Ż entre ses multiples engagements, Y´┐Żno se r´┐Żv´┐Żle ´┐Żtre un homme au fonctionnement presque f´┐Żminin, touchant de sollicitude, de d´┐Żvotion et de sensibilit´┐Ż. Homme-femme un peu perdu : par les troubles qui ont pr´┐Żc´┐Żd´┐Ż et suivi sa naissance, par la pr´┐Żdominance caract´┐Żrielle de sa jumelle a´┐Żn´┐Że dans leur dr´┐Żle de couple fr´┐Żre-s´┐Żur, par cette kyrielle de femmes fortes qui l´┐Żentoure. Marqu´┐Ż par l´┐Żabsence de son Ut´┐Żrus (le ´┐Ż Ventre ch´┐Żri ´┐Ż), Y´┐Żno va nous confier l´┐Żhistoire de son enfantement, tragi-com´┐Żdie de la brousse africaine. Sa d´┐Żcision d´┐Żexercer le m´┐Żtier d´┐Żaccoucheur est ainsi loin d´┐Ż´┐Żtre anodine´┐Ż Alors que la part de sa sensibilit´┐Ż f´┐Żminine, exacerb´┐Że, recherche ´┐Ż faire de la naissance un beau moment, toute la composante virile de son ´┐Żtre s´┐Żinterroge. Comment trouver et ´┐Żprouver la beaut´┐Ż de ce moment si particulier qu´┐Żest la naissance, alors que lui-m´┐Żme n´┐Ży a pas eu acc´┐Żs ? Alors que m´┐Żme son inconscient ne s´┐Żen souvient pas, ce qui est peu dire ?

Tout en menant cette r´┐Żflexion sur la dualit´┐Ż de l´┐Ż´┐Żtre humain et sur le sens de l´┐Żenfantement, Bessora se moque, gentiment. Des gr´┐Żvistes et des revendications parfois farfelues de certains groupuscules, du mode de fonctionnement d´┐Żune soci´┐Żt´┐Ż pas contente. Ses coups de griffes, donn´┐Żs avec beaucoup d´┐Żhumour et de l´┐Żg´┐Żret´┐Ż, visent quantit´┐Ż de situations dans laquelle chacun se retrouvera : couple et fid´┐Żlit´┐Ż du couple, chirurgie esth´┐Żtique et esth´┐Żtique de la jeunesse, prises de d´┐Żcision d´┐Żavoir un enfant et prises de positions politiques´┐Ż

Les dialogues sont savoureux et dr´┐Żles, comme ´┐Ż l´┐Żaccoutum´┐Że chez Bessora :
(sc´┐Żne du d´┐Żbut, o´┐Ż la gr´┐Żve des sages-femmes est enfin lanc´┐Że)
´┐Ż La m´┐Żre de C´┐Żsar s´┐Żinterroge.
- Pourquoi la gr´┐Żve ?
Nidale ´┐Żtend la cause :
- Le Comit´┐Ż des Sages-Femmes en Col´┐Żre a ´┐Żt´┐Ż cr´┐Ż´┐Ż en juin 2001 pour d´┐Żfinir et mettre en place les revendications des sages-femmes du public et du priv´┐Ż : notre profession doit ´┐Żtre revaloris´┐Że car, passez-moi l´┐Żexpression, on nous prend pour des connes, n´┐Żest-ce pas Y´┐Żno ?
- Oui, on nous prend pour des connes.
- Non, fait Modeste. On ne vous prend pas pour des connes. On vous prend pour des cons. Y´┐Żno est un homme, affirme mon beau-fr´┐Żre. Je suis navr´┐Ż de te´┐Ż de vous le dire, Nidale, mais on vous prend pour des cons.
Nidale enrage :
- De deux choses l´┐Żune : soit c´┐Żest la connerie qui l´┐Żemporte dans notre langue, soit c´┐Żest la masculinit´┐Ż qui l´┐Żemporte dans la connerie.
Quelques mains timides l´┐Żapplaudissent et l´┐Żencouragent. Modeste se d´┐Żfend :
- La masculinit´┐Ż ne peut l´┐Żemporter, car le con est un attribut f´┐Żminin. ´┐Ż

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je trouve que ce genre de perles est ´┐Ż ne pas rater.



 
B´┐Żtes sans patrie
Uzodinma Iweala 
Sans elle
Alma Brami 
Crack
Tristan Jordis 
Son absence
Justine AUGIER 
Tribus modernes
J´┐Żr´┐Żme Baccelli 
Mill´┐Żnaire ´┐Ż Belgrade
Vladimir Pistalo 
Une jolie fille rien que pour moi
Aur´┐Żlie Antolini 
Festino ! Festino !
Elodie Issartel 
La porte des Enfers
Laurent Gaud´┐Ż 
Jerusalem
Gon´┐Żalo M. Tavares 
Lacrimosa
R´┐Żgis Jauffret 
H´┐Żros, personnages et magiciens
Vincent Ravalec 
L´┐Ż o´┐Ż vous ne serez pas
Horacio Castellanos Moya 
Crossfire
Miyuki Miyabe 
Keith Me
Amanda Sthers 
  ARCHIVES
 
contact | © 2000-2008  Zone littéraire |